Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le Jazz fait disjoncter le Thunder !

Utah n’est plus qu’à une victoire des demi-finales de conférence puisque le Jazz confirmé sa belle victoire du Game 3 en l’emportant de nouveau dans sa salle, et avec autorité, 113-96. Dans un match particulièrement tendu, la défense de Quin Snyder a encore fait des miracles pour contenir les stars adverses. Meilleur passeur de la NBA, Russell Westbrook est limité à trois passes décisives, tandis que Carmelo Anthony fait 5/18 au tir… Le Thunder a plus brillé pour sa nervosité qu’autre chose et devra maintenant faire un sans-faute pour espérer continuer sa route en playoffs. Pour Donovan Mitchell (33 points !) et les siens, il s’agit désormais de concrétiser cet avantage du terrain, mais aussi psychologique en qualification, possiblement dans la nuit de mercredi à jeudi.

Sur les terres du Jazz, le début de match donne le ton. Les commentaires de Russell Westbrook sur Ricky Rubio au terme du match 3 ont un peu plus électrisé le public, chauffé à blanc sur les premières possessions. Rudy Gobert fait un peu plus grimper le volume de deux dunks rapides. Mais OKC joue en canon et répond par Steven Adams et un gros contre de Corey Brewer en contre-attaque. On n’en est qu’à la quatrième minute mais Paul George et Joe Ingles se chauffent déjà, histoire de tendre un peu plus les débats.

Le jeu ne pourtant perd pas en justesse, même pour le rookie Donovan Mitchell, toujours aussi fort en pénétration. Billy Donovan prend un risque en laissant Westbrook sur le parquet avec deux fautes rapides mais le MVP lui donne raison par son scoring. « Brodie » en isolation puis George au tir extérieur donnent le premier écart du match aux visiteurs (17-24). Le Thunder est au-dessus en termes autant en termes d’adresse qu’au rebond et termine le premier quart-temps en tête de six longueurs.

Echauffourées et grosse intensité

Les fautes techniques continuent de pleuvoir pour un excès d’activité physique comme orale, mais l’écart ne bouge pas, faute de réussite côté Utah. Heureusement, Derrick Favors maintient les siens par sa présence près du cercle. Les hommes de Quin Snyder restent bloqués autour des 35% au tir, Carmelo Anthony (à 1/7) et les siens n’en profitent pas. Ils laissent le Jazz revenir dans le coup par son intensité (38-39). Le 5 majeur d’OKC peine à protéger leur cercle. Westbrook ne peut venir en aide avec ses trois fautes et Gobert égalise. Pire, le meneur prend sa quatrième faute avant le repos. De l’autre côté, Ingles trouve enfin son shoot avec trois primés de rang en à peine plus d’une minute pour offrir au Jazz les commandes à la mi-temps (58-52).

Plutôt calme en première période, Ricky Rubio retrouve le parquet en allumant une mèche de loin. Les locaux reprennent par un 9-0 pour porter leur avantage à 15 unités. Oklahoma City ne défend plus en équipe et se met en danger. Les individualités du Thunder évitent le naufrage en retrouvant le cercle. Mais dans ce registre, Mitchell n’a rien à leur envier et Utah maintient son avantage.

Record de franchise pour Donovan Mitchell

Le contraste entre les deux équipes est saisissant. OKC joue à trois quand tout le groupe du Jazz vit chaque action avec intensité et joie, des deux côtés du parquet. Mitchell continue de porter l’attaque des siens sur ses épaules, et Ingles conclut de loin une action qu’il avait initiée en se jetant sur le parquet pour arracher le ballon. Un temps à +21, l’écart se stabilise à 90-73 à l’entame du dernier quart-temps.

Les visiteurs recollent à 13 points mais c’est pour mieux rappeler à leurs adversaires que la rencontre n’est pas terminée. Le message est bien reçu par les joueurs de Salt Lake City toujours aussi étouffants défensivement. Le Thunder ne rentre plus rien derrière l’arc et les esprits s’échauffent à nouveau entre Anthony et Jae Crowder, entraînant l’expulsion de l’ailier du Jazz.

Le match oscille entre le basket, le catch et la lutte tant les contacts sont rudes, les coudes acérés. Utah en sort galvanisé, Oklahoma City frustré, d’autant que l’avance de leurs adversaires reste confortable. George fait ce qu’il peut pour y remédier mais l’ailier est trop esseulé pour faire la différence. Donovan Mitchell (33 points, record pour un rookie du Jazz en playoffs) se charge encore de calmer ses ardeurs d’un gros tir à trois-points avant de servir Ingles, lui aussi derrière l’arc. L’affaire est pliée et avec la manière, Utah mène 3-1 dans cette série.

Jazz / 113 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Favors 33 6/9 0/0 1/2 1 3 4 0 2 1 0 2 13 16
J. Ingles 30 6/12 5/11 3/5 0 3 3 4 2 1 1 1 20 20
R. Gobert 34 7/11 0/0 2/2 4 6 10 1 4 1 2 1 16 23
R. Rubio 34 4/12 1/6 4/5 1 5 6 8 2 1 4 1 13 16
D. Mitchell 39 13/28 3/8 4/5 0 7 7 4 3 0 0 1 33 29
J. Jerebko 7 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 2 0 0 0 0 1
J. Crowder 28 2/10 1/4 1/2 1 6 7 3 3 3 3 0 6 7
R. O'Neale 20 3/5 2/3 2/2 3 6 9 0 4 0 0 1 10 18
E. Udoh 1 0/0 0/0 0/2 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -2
D. Exum 10 0/3 0/1 2/2 0 2 2 1 1 0 1 0 2 1
R. Neto 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
A. Burks 1 0/1 0/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1
Total 41/91 12/34 19/27 10 39 49 21 23 7 11 7 113
Thunder / 96 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
C. Anthony 36 5/18 0/6 1/1 2 4 6 0 2 1 1 2 11 6
C. Brewer 22 1/2 1/2 0/0 0 0 0 0 3 1 0 1 3 4
P. George 40 9/21 2/9 12/12 1 5 6 2 3 2 6 0 32 24
S. Adams 35 4/9 0/0 1/2 1 6 7 1 0 0 0 2 9 13
R. Westbrook 36 7/18 0/3 9/11 4 10 14 3 5 0 5 0 23 22
P. Patterson 12 0/1 0/1 0/0 0 4 4 2 1 0 0 0 0 5
J. Grant 18 3/7 0/1 0/0 1 2 3 1 3 1 0 1 6 8
D. Johnson 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
R. Felton 15 1/5 0/2 0/2 0 1 1 1 3 1 2 0 2 -3
A. Abrines 16 3/3 2/2 2/2 0 3 3 0 1 2 0 0 10 15
T. Ferguson 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
J. Huestis 6 0/0 0/0 0/0 0 2 2 0 0 0 0 0 0 2
Total 33/84 5/26 25/30 9 37 46 10 21 8 14 6 96
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oklahoma City Thunder en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés