Pariez en ligne avec Unibet
  • DET1.42WAS2.58Pariez
  • TOR1.04CLE7.85Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Andrew Wiggins et Karl-Anthony Towns, leaders intérimaires

Sans Jimmy Butler, les Wolves essaient de garder la tête hors de l’eau. Ce n’est pas facile avec seulement 4 victoires sur leurs 10 matchs depuis la défaite à Houston marquée justement par la blessure de leur arrière All-Star.

Mais Minnesota garde néanmoins l’avantage sur les Nuggets et les Clippers qui ont perdu du terrain en fin de semaine. Actuellement 8e, les Wolves gardent le cap…

« On peut battre tout le monde ! »

« Si vous m’aviez dit l’an passé qu’on serait dans cette position, je m’en serai contenté. Donc, je suis heureux de notre saison », avoue Andrew Wiggins pour Yahoo!. « C’est une bataille. Si c’était facile, tout le monde le ferait. Mais c’est difficile et c’est pour ça qu’on le fait, c’est ce qu’on a demandé. C’est la compétition, c’est ça qu’on veut. Je pense qu’on peut battre n’importe quelle équipe. On a le talent et nos gars travaillent dur pour en arriver là. On peut battre tout le monde ! »

Andrew Wiggins balaie donc ici d’un revers de la main les rumeurs selon lesquelles il en aurait marre d’être réduit à une 3e option à Minnesota. L’ailier canadien tourne à 19 points, 4 rebonds et 3 passes sur ces cinq dernières sorties, dont 23 points dans la victoire face à Golden State.

« Je me fiche pas mal de l’opinion des gens. Je joue, tout simplement. Je ne parle pas, ni n’écoute vraiment ce qu’on dit à l’extérieur. J’ai mon cercle de proches et je les écoute, et c’est tout. Au-delà, je n’essaie même pas. »

Concentré sur son jeu, Andrew Wiggins score au final un point de plus que durant sa saison rookie mais selon son coach, son influence sur le bilan des T-Wolves est bien meilleure.

« Même si ça ne se voit pas statistiquement, Andrew et Karl ont eu un impact bien plus grand cette saison sur nos victoires. Ils réalisent des actions qui font gagner, ils jouent de manière altruiste. Ils font les passes après les prises à deux. Leur défense a largement progressé. Et c’est ce qu’il faut pour gagner ! »

« Andrew et Karl sont en train d’engranger cette expérience »

Dans le cas de Karl-Anthony Towns, la blessure de Jimmy Butler a effectivement bousculé les choses. KAT est désormais de nouveau l’option n°1 de son équipe et le garçon apprécie !

« C’est normal. Je me sens à l’aise dans cette position, entouré de bons coéquipiers. Ça rend les choses faciles. Il s’agit simplement de remplir certains vides, d’assumer ce plus grand rôle et de scorer davantage. Je m’adapte à la situation. Parfois, je le fais par la voix. Parfois, simplement par l’exemple. Il ne faut pas forcément gueuler pour tout. »

À 25 points, 12 rebonds dont un superbe 64% de réussite à 3-points sur le mois de mars, il a passé la vitesse supérieure pour compenser l’absence de Jimmy Butler. Mais il faut l’effort de tous les joueurs de Minny pour rallier la postseason.

« Jimmy n’est pas le genre de joueur qu’on remplace par une seule personne. C’est à toute l’équipe de le faire », reprend Andrew Wiggins. « Je dois être plus agressif. J’ai la balle plus souvent en main, et je dois prendre de meilleures décisions. Parfois, mon tir ne tombe pas dedans et je ne réussis pas un grand match mais je me sens bien et en confiance malgré tout. »

C’est le processus d’apprentissage qui se poursuit pour Andrew Wiggins et Karl-Anthony Towns. À 23 et 22 ans, les jeunes loups sont déjà des stars mais ils n’en restent pas moins des joueurs encore en formation.

« Comme dans tout type de job, quand un gars arrive, il ne comprend pas les choses aussi bien qu’un gars qui est là depuis 7 ou 8 ans », conclut Thibs. « Ce gars-là connaît toutes les astuces, il a vécu des choses et il a une bien meilleure compréhension. Jimmy arrive tout juste dans la fleur de l’âge et a déjà acquis cette expérience. Andrew et Karl sont en train d’engranger cette expérience. J’aime comment notre équipe est construite. Leur évolution sera très importante pour nous. »

La blessure de Jimmy Butler ne pouvait pas tomber à pire moment, mais les jeunes loups devaient enpasser par cette étape…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minnesota Timberwolves en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés