Pariez en ligne avec Unibet
  • MIN4.55MIL1.22Pariez
  • CHA1.59CLE2.38Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Cavaliers et les Clippers, seules équipes concernées par la luxury tax

Si la NBA ne dévoilera pas son rapport officiel sur les finances des franchises avant juillet, The Vertical et Hoops Rumors ont dévoilé leurs propres calculs concernant celles touchées par la luxury tax.

L’an passé, six équipes étaient concernées par la luxury tax : Cleveland, LA Clippers, Golden State, Oklahoma City, San Antonio, Houston et Chicago. Au total, la NBA avait récupéré 120 millions de dollars, en grande partie grâce aux deux premières, respectivement sanctionnées à hauteur de 54 millions et 19.9 millions de dollars.

Cette année, la hausse du salary cap, fixé à 94.1 millions de dollars, engendrera une baisse de ces revenus puisque seules deux équipes devraient payer la taxe selon les deux publications et il s’agit à nouveau des Cavaliers et des Clippers. La facture devrait être cependant moins salée puisque la franchise de l’Ohio devrait envoyer un chèque d’environ 24.8 millions de dollars tandis que celle détenue par Steve Ballmer devrait payer 3.6 millions de dollars, un montant supérieur à leur dépassement du cap en raison de leur statut de récidiviste (« repeat taxpayer »).

Comme l’avait souligné le journaliste et ex-assistant GM des Nets, Bobby Marks, les Blazers devraient échapper de peu à la luxury tax puisque la franchise serait à 4 600 dollars sous le seuil.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires