Matchs
hier
Matchs
hier
DAL107
LAC110
Pariez en ligne avec Unibet
  • DET1.91SAC1.86Pariez
  • ORL1.77OKL2.02Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Wolves n’auront plus d’excuses l’an prochain

La saison des Wolves s’est terminée en eau de boudin, conclue par 13 défaites en 16 rencontres. Embauché pour changer la culture d’une franchise qui vient d’enchainer six saisons négatives et 13 sans playoffs, Tom Thibodeau a insisté sur les détails et la volonté défensive. Mais les résultats ont été décevants : les Wolves n’ont gagné que deux matches de plus que la saison passée avec la 26e défense de la ligue et une troublante fragilité dans les cinq dernières minutes.

Dans sa conférence de presse de fin de saison vendredi, le coach/président a dressé les priorités du recrutement estival : du shoot extérieur – aucune autre équipe n’a été plus maladroite que Minnesota de loin, du contre et de la défense sur les ailes : « Chaque salarié de cette franchise doit aujourd’hui se demander ce que nous devons faire pour changer ce qui se passe ici depuis 13 ans », tonne l’entraîneur.

Glen Taylor n’attend que ça. Présent à quasiment tous les matches, le propriétaire est déçu. Après un 6-18 pour débuter la saison, ses Wolves ont enchainé six succès en huit joutes aux alentours du All-Star break, battant notamment Golden State, Utah et les Clippers. Revenu dans la course aux playoffs le temps de deux semaines, Minnesota s’est ensuite effondré.

« Ce qui s’est passé n’est pas logique et je ne l’explique pas. Nous sommes retombés dans nos vieux travers. Je vais me poser avec les coachs et Scott (Layden, le GM) pour avoir leurs explications », assure le patron.

La stabilité sur le banc sera utile

Tom Thibodeau lui rétorquera que les blessures de Zach LaVine et dernièrement de Nemanja Bjelica n’ont pas aidé et qu’il a sacrifié les résultats à court terme pour préparer le duo Wiggins-Towns aux prochaines conquêtes. Mais pour le proprio historique des Twin Cities, c’est surtout la stabilité sur le banc qui devrait enfin permettre à son équipe de devenir un épouvantail. Pour la première fois depuis 2013, les Wolves auront le même coach deux saisons de suite.

« Si on me dit que c’est un des facteurs de succès alors oui, j’attends beaucoup de la saison prochaine. Si c’était le problème principal, on l’a résolu », assure Glen Taylor, qui a offert un contrat de 5 ans à Tom Thibodeau l’été dernier.

Le boss pense que les promesses de domination de la paire Wiggins-Towns peuvent convaincre des free agents de venir dans le grand nord. « Mais je regrette que nous n’ayons pas gagné plus de matches pour montrer que nous sommes déjà sur la bonne voie », ajoute-t-il, avec un brin d’amertume.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minnesota Timberwolves en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés