NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Clippers veulent conjurer le sort

« C’est ce que nous attendions tous. » Doc Rivers est servi, les playoffs débutent dès samedi pour ses Clippers. Enfin. Sa troupe a conclu la saison régulière sur sept victoires consécutives et débutera sa nouvelle quête du Graal avec l’avantage du terrain sur le Jazz. Pour leur coach, ses Clippers là sont la meilleure équipe qu’il ait entraîné depuis qu’il a quitté Boston pour la Cité des anges. Avec Austin Rivers, blessé et attendu de retour pour le 3e match de la série, Jamal Crawford, Mo Speights, Raymond Felton, Brandon Bass et Wesley Johnson, les Clippers possèdent sur le banc la profondeur et l’expérience nécessaires pour aller au bout. Mais peuvent-ils vraiment le faire ou sont-ils condamnés à une fois de plus dire adieu à leur rêve avant même la finale de conférence ?

« Nous savons que gagner un titre n’est pas quelque chose de facile. Parfois il faut savoir continuer de se battre et d’aller au bout de soi-même. Nous nous ne lamentons pas sur nous-mêmes en disant « pauvres nous, le sort nous joue en permanence des tours » », explique Blake Griffin pour résumer le sentiment général.

« Nous avons tout connu »

Après l’écroulement face aux Rockets, alors qu’ils menaient 3-1, en 2014, le money-time cauchemar de Chris Paul dans le Game 5 à OKC en 2015, les blessures de CP3 puis de Griffin ont précipité la chute les Clippers, cette fois dès le premier tour, la saison passée contre Portland. L.A a appris à perdre, c’est certain.

« Après une élimination nous avons tous le coeur brisé et il faut quelques semaines pour s’en remettre. Et puis on recommence une nouvelle saison en gardant le même feu », assure J.J Redick, qui n’a jamais été sacré malgré neuf campagnes de playoffs.

Si le Doc estime que le plus savoureux dans un titre est tout le chemin parcouru pour y parvenir, L.A se sert de la désillusion de l’an passé pour continuer d’y croire. Paul, Griffin et Redick seront free agents cet été. Voudront-ils continuer ensemble si la bague continue de leur échapper ? « La chose positive avec notre passé en playoffs est que nous avons connu tellement de situations différentes. Nous avons tout connu« , positive Griffin.

Si les Clippers passent le Jazz, ils pourraient retrouver les Warriors, qui les ont battus 10 fois de suite en saison régulière… « Tout peut arriver en playoffs, nous sommes bien placés pour le savoir », se rassure Griffin.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires