Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

[Happy Birthday] Robert Horry, Monsieur « Big Shot »

C’est au tour de Robert Horry de fêter son anniversaire !

Né il y a 48 ans, le retraité ne fait pas partie du Top 50, Top 100 voire même du Top 200 des meilleurs joueurs de l’histoire. Ses stats en carrière sont assez faibles (7 points, 4.8 rebonds par match), et on ne le verra sans doute jamais au Hall Of Fame.

Mais lorsqu’on a 7 bagues aux doigts, dans des franchises comme les Rockets, les Lakers ou les Spurs, c’est forcément qu’on n’était pas trop mauvais.

En fait, celui que l’on a surnommé « Big Shot Rob » est tout simplement l’un des joueurs les plus clutch de l’histoire de la ligue, spécialiste des paniers assassins dans les dernières secondes des matches. Surtout en playoffs (n’est-ce pas les Kings…).

Arrivé dans la ligue en 1992 avec un terrible surnom (« Horry-ble »), Robert Horry débute à Houston. Sorti d’Alabama avec essentiellement une réputation de dunkeur, il y remporte deux titres aux côtés d’Hakeem Olajuwon, démontrant des qualités de polyvalence sur les postes 3 et 4. Puis il part à Phoenix dans un échange comprenant Charles Barkley.

Il ne joue qu’une trentaine de matches dans l’Arizona, et on le retrouve la même année à Los Angeles où il va remporter trois titres supplémentaires avec Shaq et Kobe. Puis sa carrière se termine à San Antonio avec deux autres bagues au compteur.

Au total, on a bien nos 7 titres de champions. Un bilan qui fait de lui le joueur le plus titré de l’histoire à n’avoir pas porté le maillot de Boston !

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

San Antonio Spurs en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés