NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CHA
CHI1:00
IND
DET1:00
ORL
CLE1:00
PHI
BOS1:30
MIA
MEM1:30
BRO
MIN1:30
DAL
WAS2:30
SAS
NYK2:30
UTH
OKC3:00
POR
DEN4:00
PHO
SAC4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.27CHI1.64Pariez
  • IND1.32DET3.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

[Le carnet de route d’Andrew Albicy] Au pays des merveilles

Appelé de dernière minute pour pallier le forfait de Rodrigue Beaubois, Andrew Albicy a rejoint l’équipe de France juste au moment où elle s’apprêtait à s’envoler pour l’Amérique du Nord.

Du Canada aux États-Unis, le récent champion d’Europe des moins de 20 ans nous raconte son premier stage au sein des Bleus.

Épisode 1 : Au pays des merveilles

Cela fait quelques jours que je suis avec les Bleus. J’ai reçu l’appel de Patrick (Beesley) samedi dernier pour me prévenir que Vincent Collet m’appelait à rejoindre le groupe après la blessure de Rodrigue (Beaubois). Je n’y croyais pas, j’avais du mal à réaliser que j’allais faire partie du groupe A. Sur le coup, je me suis dit : « quel été quand même ! » Champion d’Europe avec les moins de 20 ans, MVP du tournoi et maintenant avec l’équipe de France, la vraie. C’est vraiment un été de rêve !

« Ma première en… première classe »

J’ai rejoint le groupe mardi matin. C’est là que j’ai reçu ma « dotation », la valise que l’on donne aux joueurs avec toutes les affaires « équipe de France ». J’ai jamais eu une valise aussi pleine ! Ça m’a surpris car j’avais pris des vêtements, mais j’ai vite compris qu’ils n’allaient servir à rien.

Au niveau de l’intégration, il n’y a pas eu de problème. Je connaissais un peu certains joueurs, donc cela s’est fait naturellement. À l’aéroport, on est allé dans le salon Air France, un endroit dont je n’avais jamais entendu parler. Internet, buffet à volonté, c’était vraiment la classe. Et c’était très différent de ce que j’ai connu avec les moins de 20 ans. Après ça, on a embarqué et là, c’est le choc, je découvre la première classe. J’étais comme un enfant qui ouvre ses cadeaux ! Vous vous en doutez, ça n’a rien à voir avec la deuxième classe : le service est meilleur, bien sûr, mais surtout, l’espace est plus grand, ce qui est quand même pas mal pour des basketteurs. Je me souviens qu’avec les moins de 20 ans, on se battait toujours pour s’asseoir au niveau des issues de secours parce que c’est là où il y a le plus d’espace pour les jambes.

« Ma première dans une salle NBA »

Mercredi, c’était mon premier entraînement. J’avais de l’appréhension, mais en même temps, j’étais assez confiant. Je veux aller jusqu’au bout donc il faut que je montre au coach que j’en suis capable. L’entraînement s’est bien passé. Je pensais que je serais un peu à la rue physiquement, mais ça a été. Et le deuxième s’est encore mieux déroulé. J’étais vraiment content de ma journée, j’apprends les systèmes, je rattrape le temps perdu.

Le Canada, je ne connaissais pas, donc c’est cool. Et à l’hôtel, je suis en chambre avec Edwin Jackson. Dans la vie de groupe, ce qui m’étonne, c’est qu’il y a beaucoup plus de liberté qu’avec les moins de 20 ans. Un soir, on est tous allé à la CN Tower, la grande tour qui surplombe la ville. Vraiment impressionnant avec une vue magnifique. On a bien rigolé avec les gars, c’était sympa.

Jeudi matin, Vincent (Collet) m’a appris que je ne jouerais pas le premier match. Il m’a dit qu’il voulait que j’observe comment on joue. J’ai quand même eu droit d’aller à la salle pour la séance de tirs le matin. C’est la première fois que je vais dans une salle NBA, c’est énorme, j’étais trop content d’y être !

Pour le match, vous avez vu que ça ne s’est pas très bien passé. J’espère que ça ira mieux ce soir. En plus, je devrais jouer, donc j’ai hâte.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés