Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

New Orleans – Phoenix : Devin Booker, héros d’un match complètement fou

devinbooker

Pour la troisième fois en six matchs, Phoenix se retrouve en prolongation et une fois de plus, les hommes d’Earl Watson s’en sortent bien avec une victoire, 112-111, face aux Pelicans, toujours dénués du moindre succès. Plus que l’issue, on retiendra l’incroyable déroulement du match, dominé par un Devin Booker des grands soirs (38 pts à 13/22, 4 pds mais 6 bps) et surtout décisif avec deux tirs pour assurer la présence de son équipe en prolongation ! La période supplémentaire fut haletante et éprouvante, d’autant plus pour New Orleans, achevé par T.J. Warren sur un dunk fatal à sept secondes du terme !

Phoenix laxiste en défense

Avant ça, Phoenix avait plutôt bien démarré la rencontre, porté par un cinq de départ en réussite sur ses huit premiers tirs. Néanmoins, les Pelicans ont rapidement profité des écarts défensives, dans le sillage d’Anthony Davis mais aussi Terrence Jones et Tim Frazier. Ces lacunes en défense, Phoenix les paye cher tout au long de la première mi-temps : en dépit de l’adresse insolente de Devin Booker et l’audace de T.J. Warren (14 pts chacun), les Suns défendent mal leur ligne à trois-points et les Pelicans se régalent dans ce secteur (8/15) avec un bon passage de Langston Galloway. Earl Watson a fait le choix de se concentrer sur Anthony Davis, par ailleurs bien défendu, notamment par P.J. Tucker mais la réussite collective adverse lui fait payer cette stratégie. À la pause, les hommes d’Alvin Gentry sont ainsi en tête 61-58.

Les Suns en reviennent aux fondamentaux et durcissent le combat : sous les panneaux, la domination est bien de leur côté, en grande partie grâce à Tyson Chandler. Les deuxièmes chances se multiplient pour eux, au contraire de New Orleans, malgré la bonne sortie d’Omer Asik. Comme Devin Booker ne s’arrête plus d’enquiller les paniers, Phoenix prend le large mais les joueurs d’Alvin Gentry se démènent et refont leur retard juste avant le quatrième quart-temps.

Une fin de match incroyable !

Cette fois, celui-ci tourne à l’avantage de New Orleans, grâce à l’activité de Lance Stephenson mais aussi de Terrence Jones. En face, la maladresse frappe Phoenix et Devin Booker évite de peu la faute flagrante après une action sur Anthony Davis loin du ballon. Les huées du public contribuent à le galvaniser et le jeune arrière relance les siens, menés de six longueurs à 4 minutes. Encore distancé d’une possession à l’approche de la conclusion, Devin Booker se fend d’un tir primé pour égaliser. On croit le plus dur fait mais Lance Stephenson n’en démord pas et veut sa victoire : l’arrière inscrit lui aussi un panier à deux secondes du terme.

Cette fois, les Pelicans savourent l’aubaine et la perspective de repartir avec une première victoire. Mais c’est sans compter ce diable de Devin Booker qui prend calmement un tir à mi-distance soyeux pour égaliser au buzzer ! Le gamin sourit, son équipe jubile.

Celle-ci est tendue et si Eric Bledsoe et Devin Booker font preuve de réussite avec des tirs venus d’ailleurs, New Orleans ne lâche rien. De deux lancers-francs, E’Twaun Moore donne même un petit point d’avantage alors qu’il ne reste que huit secondes à disputer. Remise en jeu pour Phoenix du milieu du terrain. T.J. Warren part sur l’extérieur, coursé par Solomon Hill, lequel va trop loin dans sa défense et perd son adversaire direct, reparti au cercle et servi par P.J. Tucker. Le jeune Sun s’élance au dunk et martèle le cercle. L’avantage de Phoenix est désormais définitif puisque E’Twaun Moore manque son ultime chance.

Les Pelicans peuvent se mordre les doigts d’autant qu’ils ont lâché 13 lancers-francs en route. Aussi, l’absence de Terrence Jones dans les derniers instants interroge tant l’ailier-fort fut le principal soutien d’Anthony Davis.

http://www.youtube.com/watch?v=vgRp57KSYf4

Pelicans / 111 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
A. Davis 43 7/11 0/1 8/12 2 9 11 2 1 1 1 4 22 31
T. Jones 28 9/14 1/3 0/4 2 5 7 6 0 1 1 4 19 27
S. Hill 30 2/5 1/2 2/4 1 4 5 3 4 1 0 2 7 13
T. Frazier 25 6/8 1/1 0/0 0 0 0 3 2 1 2 0 13 13
E. Moore 36 5/15 1/3 5/6 0 1 1 5 4 2 1 1 16 13
O. Asik 25 0/2 0/0 0/0 1 10 11 1 4 0 1 3 0 12
L. Galloway 28 5/10 4/6 0/0 0 4 4 0 2 0 1 0 14 12
B. Hield 23 4/14 2/10 0/0 1 3 4 1 1 0 0 0 10 5
L. Stephenson 28 5/15 0/4 0/2 1 1 2 7 3 0 1 0 10 6
Total 43/94 10/30 15/28 8 37 45 28 21 6 8 14 111
Suns / 112 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
J. Dudley 20 2/4 1/3 0/0 0 2 2 2 4 0 0 0 5 7
T. Warren 40 4/17 1/2 9/11 3 3 6 1 0 4 0 0 18 14
T. Chandler 36 5/8 0/0 2/2 3 15 18 1 2 0 0 0 12 28
E. Bledsoe 36 7/13 2/6 1/3 2 5 7 4 5 0 3 0 17 17
D. Booker 41 13/22 3/7 9/9 0 4 4 3 6 0 6 0 38 30
M. Chriss 10 1/3 0/0 0/0 0 2 2 1 2 1 2 0 2 2
P.J. Tucker 33 2/6 0/3 0/0 1 6 7 2 3 1 0 2 4 12
A. Len 15 1/4 0/0 2/2 3 7 10 1 3 0 1 0 4 11
B. Knight 23 4/10 1/3 1/1 0 1 1 1 1 1 2 0 10 5
L. Barbosa 11 1/6 0/0 0/0 0 1 1 2 1 0 0 0 2 0
Total 40/93 8/24 24/28 12 46 58 18 27 7 14 2 112

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New Orleans Pelicans en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés