Pariez en ligne avec Unibet
  • BRO2.16DEN1.65Pariez
  • CHA1.63ATL2.19Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

[Preview] France – Serbie, des retrouvailles pour la 3e place !

miroslav-raduljicaLa déconvenue face à l’Australie désormais digérée après une victoire convaincante contre la Chine, les Bleus s’attaquent à leur match au sommet ce soir (19h15) face à la Serbie.

Alors que Team USA et l’Australie se disputeront sans doute la première et la deuxième place du groupe A dans la soirée (00h00), la France et la Serbie ne peuvent de leur côté plus espérer que la troisième et la quatrième places. Ce qui pose dilemme pour les deux formations, dans la mesure où le vainqueur de ce match sera logiquement dans la partie « américaine » du tournoi final… et donc avec une forte chance de croiser Team USA en demi-finales.

Défaits à trois reprises par la troupe de Sasha Djordjevic en préparation (à Paris, à Belgrade et en Argentine, à Cordoba), les Bleus devront réaliser leur meilleur match de l’année, rien de moins…

MENEURS

Absent lors de la dernière confrontation face à la Serbie en Argentine, Tony Parker avait pu constater, à distance, que Milos Teodosic s’était complètement joué de la défense tricolore. Quand il est saignant et impliqué, le maître à jouer des Serbes (qui sort du banc) est une vraie peste. Et les Bleus l’ont déjà vécu par le passé.

À l’inverse, en privant le coéquipier de Nando De Colo à Moscou des espaces dont il raffole, en l’isolant du collectif, on a de bonnes chances de minimiser son impact. Ce sera la mission confiée à TP et à Thomas Heurtel.

Titulaire du poste, Stefan Markovic est un meneur de grande taille également capable de prendre feu. Pour les meneurs tricolores, il s’agira d’appuyer là où ça fait mal, à savoir la vitesse d’exécution. Plus lents, Markovic et Teodosic doivent souffrir en attaque (par la défense agressive des Bleus) et en défense (en rapidité et changements de rythme).

EXTÉRIEURS

Remis en selle face à la Chine, Nicolas Batum et Nando De Colo vont devoir poursuivre sur cette lancée. Mieux, ils vont avoir à augmenter encore la cadence face à un adversaire autrement plus compliqué à jouer.

Face à Nikola Kalinic et Bogdan Bogdanovic, les deux joueurs du Fener, les extérieurs français vont avoir du boulot, surtout pour contenir un Bogdanovic qui prend de plus en plus ses aises offensivement. Déjà très bon face aux Bleus en préparation, l’arrière drafté en NBA par les Suns mais désormais possession des Kings, est un des créateurs de jeu essentiels pour la Serbie. Comme pour Teodosic, il faudra le museler !

Joueurs de mission, Mike Gelabale et Charles Kahudi, devront être prêts à bondir. Les Bleus semblent avantagés par leur longueur de banc et leur polyvalence sur les postes extérieurs, avec des joueurs au profil défensif. Reste désormais à le prouver au meilleur des moments après les trois revers en préparation…

INTÉRIEURS

Rudy Gobert a retrouvé des couleurs face à la Chine. Sa présence défensive et son impact aux contres ont prouvé qu’il avait repris le fil. À ses côtés, Boris Diaw, Joffrey Lauvergne ou Kim Tillie devront à leur tour se transcender défensivement.

Car en face, Miroslav Raduljica et Nikola Jokic (plus Bircevic voire Stimac) ne sont pas des enfants de choeur. Et au contraire, les intérieurs serbes ont pris l’habitude de marcher sur nos grands depuis le début de l’année. Meilleur marqueur de son équipe à 21 points de moyenne, Raduljica devra être éloigné le plus possible du cercle. Un vrai combat.

LES CINQ PROBABLES

Serbie : Stefan Markovic, Bogdan Bogdanovic, Nikola Kalinic, Milan Macvan, Miroslav Raduljica

France : Tony Parker, Nando De Colo, Nicolas Batum, Boris Diaw, Rudy Gobert

LE MOT DE LA FIN DE VINCENT COLLET

« Nous avons fait une vidéo très symbolique. On a associé des images de l’Australie avec des images de ces quatre dernières années pour leur montrer que c’était les mêmes joueurs mais pas la même équipe. J’ai dit samedi que je n’avais pas d’équipe et que j’en voulais une. À condition de poursuivre dans la même lignée, ce match de l’Australie aura peut-être servi de déclencheur, » explique Vincent Collet sur le site de la Fédé. « Contre la Serbie, nous devons effectuer un match de haut niveau. On ne peut plus espérer que la troisième ou la quatrième place ce qui signifie croiser une très forte équipe avec la nécessité d’hausser notre niveau. »

LA PRÉPARATION DE LA SERBIE | 5 VICTOIRES – 1 DÉFAITE

21/06 : France – Serbie (77-79)
25/06 : Serbie – France (94-88 ap)
28/06 : Serbie – Grèce (91-76)
29/07 : Serbie – France (105-88)
31/07 : Argentine – Serbie (79-74)
01/08 : Serbie – Croatie (86-77)

DIFFUSION TV

19h15 : France-Serbie (France Ô/Canal+ Sport)

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés