Matchs
hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.48MIA2.75Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

32 km/h… 3m50 de haut… 89 cm de détente… Sports Science décortique le contre de LeBron James

lebron-james-leblockAlors qu’il en a enfin terminé avec le marathon médiatique qui a suivi son sacre de champion, LeBron James se dirige vers les vestiaires des Oakland Raiders accompagné de son clan. Son agent et ami Rich Paul mentionne le contre…

« Andre Iguodala est un p***** de joueur. Il a fallu que j’aille le cherche celui-là ! » réplique-t-il, tel que nous le rapporte ESPN.

Et pour cause, James a tout simplement été monstrueux de qualités athlétiques sur cette action décisive. En vitesse, en accélération, en détente, mais aussi en timing et en coordination. Un incroyable chef-d’oeuvre athlétique.

Disséqué par Sport Science, ce contre symbolise toute la puissance de King James. À 31 ans, il est encore un des plus beaux spécimens athlétiques de la planète, lui qui est parti quasiment du panier opposé, à 27 mètres du panneau qu’il va bientôt gratifier d’un moment d’anthologie.

Kevin Durant : « On aurait dit Batman ! »

Sa vitesse pour revenir en défense est tout simplement hallucinante, avec seulement 2,67 secondes pour couvrir les premiers 18 mètres du terrain, plus rapide que Jamaal Charles, le running back des Kansas City Chiefs.

Et puis, le timing du contre est un petit bijou. Quand Iguodala reçoit le ballon pour aller au cercle, LeBron est encore en retard, à plus de 6 mètres du cercle quand le Warrior en est à 4. Mais à 32km/h, il rattrape son retard et vient cueillir Iggy à 3m50 avec une détente mesurée à 89 cm ! Des chiffres proprement étourdissants !

« On aurait dit Batman qui sortait de nulle part, » a résumé Durant. « Sérieusement. Il portait un maillot tout noir et surgissait de nulle part. Une fois que les Warriors ont entamé leur « fast break », je me suis dit, ‘Ils vont marquer six ou sept points d’affilée’, et c’est alors qu’a surgi LeBron. »

Et ce n’est encore rien comparé à la « fenêtre de contre » établie quant à elle à moins de deux dixièmes de seconde (0,20 seconde). Comme quoi, le basket est un sport qui se joue à rien, tout ça n’aurait pas été possible sans la contribution de JR Smith, qui en défendant bien (c’est-à-dire sans faire faute), a retardé juste ce qu’il faut (c’est-à-dire de 0,15 seconde) le layup d’Andre Iguodala.

Si les fans de Cleveland avaient déjà vécu des moments atroces, tels The Shot, The Drive, The Fumble, ou encore The Decision, ils auront désormais The Block et The Comeback, cadeaux de LeBron.

https://www.youtube.com/watch?v=LmxDqcYik6k

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cleveland Cavaliers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés