NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
SAS119
UTH111
MEM121
OKC92
BRO119
SAC106
PHI63
ORL70
NOR
WAS2:00
TOR
BOS3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.3WAS3.7Pariez
  • TOR1.84BOS2.05Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

[programme et paris de la soirée] Les Celtics retrouvent LeBron James version Cavs

Belle soirée de basket hier, sur les terrains et côté paris. Trois pronostics de victoires corrects sur quatre possibles et un intéressant 50% de réussite sur les autres paris où le retour sur investissement est plus élevé.

Ce soir, dix rencontres au programme. Dont Lakers-Spurs qui sent plus la nostalgie que la rencontre au sommet vu les dernières performances de Los Angeles. A suivre aussi la réaction de Miami après sa défaite et Evan Fournier face aux Bucks.

LES AFFICHES

Los Angeles Lakers – San Antonio Spurs

Kobe ou sinon rien. C’est malheureusement le triste résumé de ce médiocre début de saison 2014-2015 des Lakers. Blessures, vétérans dépassés (Boozer) et joueurs moyens font désormais le quotidien d’une équipe qui était au sommet il y a quelques années. Alors, on mettra en avant la performance de Bryant, qui à 36 ans, après deux blessures se retrouvent à la tête du classement des meilleurs marqueurs de la NBA ( 27,5 points par match )

Après un départ brouillon, les Spurs semblent s’approcher de leur vitesse de croisière. Victoires contre les Clippers puis contre les Warriors, deux équipes de tête à l’Ouest. A noter que ces deux performances coïncident à un retour progressif en forme de Leonard, toujours handicapé par son oeil et à plus de régularité du Big Three. Ce soir, Duncan devra marquer au moins huit points pour devenir le 19ème joueur de l’histoire de la NBA a dépassé la phénomène marque des 25 000 unités.

Le choix de Money Time : Si ce n’était pas pour Kobe, la cote des Lakers serait “pire”. A 3,70, les marchés continuent d’espérer une performance surhumaine de Bryant afin de sauver Los Angeles. Money Time opte pour une troisième victoire consécutive des Spurs ( 1,17). Autre pari, liée à la tendance de Pop à faire reposer ses cadres lorsque son équipe est en tête, un total de points de moins de 207 pour 1,65

Atlanta Hawks – Miami Heat

Alors que Miami avait – presque – fait oublier LeBron lors de ses premières rencontres, son dernier match contre les Pacers pourtant considérablement diminués a inquiété. Une défaite 81-75 où l’attaque du Heat a semblé à court de solutions aussi bien à l’intérieur qu’autour du périmètre. Globalement, Miami stagne à 18eme place des attaques de la NBA mais réussit mieux en défense (6ème). Après un départ difficile, les Hawks sortent d’une victoire étriquée contre le Jazz où Paul Millas a été phénoménal (30 points et 17 rebonds). L’équipe a aussi démontré que le contrôle de la raquette serait un des points forts de sa saison ( 46 rebonds contre 30 pour Utah)

Le choix de Money Time : Contre les Pacers, le Heat a seulement marqué 49 points dans les trois derniers quart-temps. Signe qu’il s’agissait d’une “performance” atypique qui ne devrait pas se reproduire ce soir. Contre les Hawks (1,61) à domicile, Miami n’est pas donné favori (2,02). Pourtant, c’est le choix de Money Time pariant sur une réaction d’orgueil du Heat. Autre pari, un total de points inférieur à 194,5 pour 1,65

 

LES AUTRES RENCONTRES

Indiana Pacers – Denver Nuggets

Les Nuggets sont la grosse déception de ce début de saison. Aucun effort défensif, désorganisation totale en attaque. Victoire des Pacers (1,57) et pour 2,05, Hibbert à 20 points ou plus. Autre pari lucratif tentant, une victoire de Indiana par 7 points ou plus pour 2,20.

Orlando Magic – Milwaukee Bucks

Les Bucks viennent de gagner deux rencontres à la suite (Bulls et OKC), une première depuis deux ans. Face à eux, Orlando qui s’est incliné de justesse contre les Raptors et a battu les Knicks. Avec à chaque fois, une performance offensive de Evan Fournier. Dans un match serré opposant deux équipes jeunes et en reconstruction, Money Time opte pour la “prime” de l’équipe jouant à domicile. Victoire d’Orlando (1,63) mais victoire étriquée.

New York Knicks – Utah Jazz

Triangle ou pas, les Knicks ne pourront pas espérer une place en playoff sans augmenter leur production offensive (91,6 points de moyenne). D’autant plus que sa défense intérieure est également problématique. De l’autre côté, les jeunes du Jazz ont démontré plein de qualités. Hayward et Burke ne devraient pas avoir trop de problèmes contre les Knicks. Victoire du Jazz donc à 2,20

Houston Rockets – Philadelphia Sixers

Mauvaise nouvelle pour les Sixers qui après avoir été détruits par la puissance offensive de Dallas se retrouvent confrontés à celle de Houston (103 points par match). Après la défaite d’hier par 53 points d’écart, impossible de parier sur Philadelphia ( 9,00). Victoire des Rockets (1,01). Les amateurs de paris qui rapportent plus se pencheront sur l’écart entre les deux équipes.

Oklahoma City Thunder – Detroit Pistons

Sans ses stars et une partie de son effectif, OKC surprend. 6 défaites certes, mais 3 victoires dont la dernière contre Boston essentiellement grâce à Reggie Jackson. Si contre les Wizards, les Pistons ont montré du mieux, l’effort est toujours insuffisant pour enchaîner les résultats positifs. Victoire du Thunder (1,47) mais défaite serrée de Detroit par 4 points ou moins (1,60)

Boston Celtics – Cleveland Cavaliers

Les Cavs sont encore en réglage (pour preuve une 25e place des défenses de la NBA !) mais tenteront ce soir de gagner un troisième match de suite après une convaincante victoire contre les Pelicans (32 points, 11 rebonds, 9 passes décisives pour LeBron James). Côté Celtics, Marcus Thornton est “probable” (cheville). Cleveland (1,31) devrait profiter des faiblesses défensive de Boston et l’emporter. Autre pari, à 1,60, Irving à 20 points ou plus.

New Orleans Pelicans – Minnesota Timberwolves

Minnesota est adepte du small ball et de tempo rapide. New Orleans lui préfère une stratégie qui s’avère efficace : passer la balle à Davis à l’intérieur, et jouer sur la polyvalence de ses scoreurs comme Tyreke Evans et Ryan Anderson. Le schéma devrait se reproduire ce soir et les Timberwolves ne semblent pas avoir de réponse à la force de frappe des Hornets. Victoire des Pelicans (1,22).

Phoenix Suns – Charlotte Hornets

Là encore, opposition totale de style. Les Suns, avec leur trio de meneurs (Dragic, Bledsoe, Thomas) poussent la balle en continu ( une stratégie qui leur permet d’user les équipes plus lentes et plus âgées comme les Nets il y a quelques jours). Les Hornets eux jouent davantage sur la taille de ses joueurs intérieurs comme Al Jefferson. Qui, ce soir, devrait pas trop connaître de difficulté à s’imposer dans la raquette de Phoenix. Difficile d’opter pour une équipe et donc autant jouer sur la victoire surprise de Charlotte et son appétissante cote de 2,65.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés