NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
BOS
IND1:30
TOR
HOU1:30
DET
SAC2:00
MIA
UTH2:00
CHI
PHO2:00
MEM
LAC2:00
OKC
ATL2:00
GSW
CHA4:00
LAL
POR4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • BOS1.71IND2.2Pariez
  • TOR1.27HOU4.1Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Bulls mangés à la sauce Ariza

Trevor ArizaSans Nene Hilario, suspendu suite à son agression sur Jimmy Butler, les Wizards prouvent qu’ils forment un vrai collectif en s’imposant 98-89 face aux Bulls, après avoir compté jusqu’à 20 points d’avance ! Emmené un immense Trevor Ariza (30 pts), Washington mène désormais 3-1 dans la série, et condamne Chicago à un exploit.

Vexés par leur courte défaite de vendredi, les Wizards entament le match de le couteau entre les dents et signent un cinglant 17-2 en cinq minutes pour mettre les Bulls dans les cordes avec trois paniers à 3-points de Trevor « Athreeza ». Comme souvent depuis le début de la série, Tom Thibodeau lance D.J. Augustin (à la place d’un affligeant Kirk Hinrich) et Taj Gibson pour relancer la machine et l’écart se stabilise aux alentours des dix points pendant la majeure partie du quart-temps. Les arbitres ont le coup de sifflet facile et les fautes se multiplient de part et d’autre. Gibson fait le ménage dans la peinture et permet à son équipe de se maintenir à flot avant  la fin du premier quart-temps. Après les douze premières minutes de jeu, le score est de 28-18 en faveur des Wizards. Trevor Ariza compte déjà 11 points, contre 8 pour Gibson chez les Bulls. Héros du Game 3, Mike Dunleavy est aux abonnés absents. Comme lors des trois premiers matchs, le début de partie est largement dominé par Washington.

Taj Gibson surnage : 32 pts à 13/16 aux tirs

Le début deuxième quart-temps est assez brouillon des deux côtés du terrain mais Gibson, inarrêtable dans la peinture continue son travail de sape pour les Bulls qui reviennent à six longueurs (32-26) à la 15e minute. La combinaison Gooden-Harrigton se révèle catastrophique pour les Wizards. C’est alors que Bradley Beal a pris les choses en main pour les Wizards, redonnant de l’air (43-32, 19e) aux siens après la deuxième faute de l’intérieur des Bulls. John Wall coupe parfaitement les lignes de passe et s’offre des paniers faciles. L’avance monte à 16 points en faveur des locaux et Wittman relance mêmeKevin Séraphin avant la pause. A la mi-temps, les Wizards mènent logiquement 55-40 avec un panier à 3-points au buzzer d’Ariza. Taj Gibson porte les Bulls sur ses épaules avec 20 points à son compteur (8 sur 8 aux tirs, contre 7 sur 32 pour le reste de l’équipe).

Au retour des vestiaires, les Bulls reviennent avec de bien meilleures intentions, à l’image de Jimmy Butler. Mais les Wizards ne les laissent pas revenir et Ariza et Booker enfoncent le clou (72-55, 31e). Les Bulls sont plombés par les fautes dans la raquette avec 5 fautes pour Boozer et 3 pour Noah et Gibson. Une flagrante généreuse sur une faute de Boozer sur Gortat permet au Wizards de prendre vingt points d’avance, 82 à 62 avant d’attaquer le dernier quart-temps. Très en réussite, Ariza culmine déjà à 27 points et 7 rebonds pour les Wizards.

Mike Dunleavy Jr sort sur blessure

Bradley Beal inscrit un panier à 3-points sur la première possession du quatrième quart-temps. L’écart se maintient au-delà des 20 points et les Bulls perdent Mike Dunleavy sur blessure (poignet) suite à un contact virulent avec Gortat. Mais au courage, ils reviennent à dix points à quatre minutes de la sirène finale (89-79, 44e) alors que les Wizards bafouillent leur basket en attaque. Avec les tripes, les Wizards limitent la casse en prenant plusieurs rebonds offensifs et en faisant tourner l’horloge. Le propriétaire Ted Leonsis harangue la foule qui scande « Free Nene » dans les dernières secondes de la partie. Les Bulls sont bien revenus mais le fossé à combler était bien trop important et Washington l’emporte finalement par 98-89.

Trevor Ariza a été le meilleur joueur des Wizards avec 30 points et 8 rebonds, John Wall a ajouté 15 points et 10 passes décisives et Bradley Beal avec 18 points. Chez les Bulls, Taj Gibson a fait ce qu’il a pu avec 30 points, Joakim Noah a compilé 10 points et 15 rebonds et Jimmy Butler a marqué 16 points. Avec cette victoire, les Wizards mènent désormais par 3 à 1 avant de revenir à Chicago mardi soir pour le Game 5. Les Bulls sont au pied du mur et il leur faudra gagner les trois derniers matchs de la série pour s’en sortir.

Vidéo en cours de chargement...



[box boxscore_270414_was-chi]

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires