NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
MIA125
BOS113
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Ray Allen n’a pas eu le droit de jouer avec « Jesus » dans le dos

Pour la première fois de l’histoire de la NBA, deux équipes, Miami et Brooklyn, ont joué avec les surnoms des joueurs sur leur maillot. A ceux qui critiquaient la NBA pour cette initiative il faut savoir que l’idée ne venait pas de David Stern.

Associated Press révèle ainsi que ce sont les dirigeants du Heat qui ont soumis l’idée, et elle a finalement été acceptée par la ligue. En revanche, la NBA avait un droit de regard sur les surnoms.

Ainsi, Ray Allen n’a pas eu le droit de mettre uniquement « Jesus » dans son dos. A la place : « J. Shuttlesworth ». Même veto pour le « Batman » de Shane Battier (qui n’a finalement pas joué).

Côté Nets, c’est le AK-47 d’Andreï Kirilenko qui a été refusé.

Rappelons que le Heat portera ces maillots à surnoms encore à trois reprises : le 21 janvier face à Boston, et les 12 mars et 8 avril face aux Nets.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Brooklyn Nets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés