Présaison
NBA
Présaison
NBA
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.9BRO1.88Pariez
  • LOS1.52GOL2.48Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Adidas aurait offert un contrat de 180 millions de dollars sur 10 ans à Andrew Wiggins !

NCAA Basketball: Kansas-Late NightAlors qu’il n’a pas encore foulé les parquets NCAA, Andrew Wiggins est déjà à coeur d’une intense bataille entre équipementiers. Under Armour, Adidas et Nike cherchent ainsi à convaincre l’ailier de Kansas de signer avec eux lors de son arrivée en NBA, l’an prochain, et les deux géants sont prêts à y mettre le prix.

« Tout le monde est excité par son talent », confie un membre d’Under Armour au Bleacher Report. « De ce qu’on entend, c’est le gamin qui va attirer le plus gros contrat à son arrivée en NBA. Ce type d’attrait pour un rookie avait presque disparu depuis LeBron, Kevin Durant en étant peut-être le dernier exemple ».

Andrew Wiggins ne cache pas sa préférence pour Nike et la marque américaine est confiante. Elle pense pouvoir convaincre le Canadien de signer et assure, en interne, vouloir s’aligner sur les offres conccurrentes.

Il faudra néanmoins faire avec Adidas. L’équipementier allemand a fait du Jayhawk sa cible prioritaire et elle a décidé de mettre le paquet. Alors que Nike avait offert 93 millions de dollars sur 7 ans à LeBron James lors de son arrivée en NBA, en 2003, Adidas pourrait proposer deux fois plus à Andrew Wiggins !

« De ce que j’entends, Adidas le veut vraiment », assure un membre de l’industrie. « Je sais qu’on va lui proposer entre 140 et 180 millions sur 10 ans. C’est un très gros contrat pour un gamin qui sort du lycée parce que la plupart des contrats pour les rookies ne durent pas plus de quatre ans ».

Dans l’entourage du joueur, on laisse ainsi entendre que les offres sont déjà prêtes.

« À Kansas, on m’a dit qu’il avait déjà une offre de 180 millions de dollars de la part d’Adidas », explique un proche. « Mais on m’a également dit que Nike était prêt à tout égaler ».

La bataille risque donc de durer toute la saison et si Nike part avec un avantage, Adidas a un bel atout. Sponsor officiel de Kansas, la marque aux trois bandes pourra tranquillement discuter avec Andrew Wiggins et lui offrir différents modèles personnalisés durant la saison. Elle pourrait ainsi « travailler » le joueur pour le convaincre, comme elle l’avait fait avec Derrick Rose lors de son passage universitaire à Memphis.

Quant à la somme très élevée du contrat, elle s’explique par le développement d’Internet et des réseaux sociaux. Les marques comptent ainsi beaucoup sur la viralité des vidéos du prodige diffusées sur le Web pour drainer l’intérêt des clients potentiels. Quelque chose qui n’en était qu’à ses balbutiements en 2003.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires