Pariez en ligne avec Unibet
  • IND1.65OKL2.25Pariez
  • PHI1.17CLE5.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

[happy birthday] Rasheed Wallace, le seul joueur expulsé pour un regard

Rasheed WallaceCe 17 septembre est marqué par la demi-finale entre la France et l’Espagne, mais aussi l’anniversaire de deux légendes du basket moderne : Phil Jackson et Rasheed Wallace. Le premier est tout simplement le coach le plus titré de l’histoire, et on attend désormais de lui qu’il parvienne à ramener les Knicks au sommet.

Quand au second, il a justement quitté les parquets il y a 2 ans sous le maillot des Knicks après une ultime tournée d’adieu. Champion NBA et quatre fois All-Star, celui qui fête aujourd’hui ses 41 ans restera à jamais comme le spécialiste des fautes techniques. A un tel point qu’il était même parvenu à se faire expulser… pour un regard !

Nous sommes en mai 2000, au coeur de l’une des séries les plus dingues de l’époque entre les Lakers et les Blazers. Sur le parquet, c’est du haut niveau avec deux équipes très proches l’une de l’autre, et de très fortes personnalités (Kobe, Shaq, Pippen, Sabonis, etc).

L’intérieur de Portland n’a que 25 ans mais il est déjà le champion toutes catégories des fautes techniques avec 38 en saison régulière, et 7 en 10 matches en playoffs. Le digne successeur de Dennis Rodman auprès des arbitres.

A relire : 40 raisons de regretter Rasheed Wallace

Malheureusement, son sale caractère lui joue de tours puisqu’il va être expulsé de cette rencontre de finale de conférence. Alors que l’arbitre vient de siffler une faute sur Scottie Pippen, un temps-mort est demandé par les Lakers. Wallace ne dit rien. Il se contente de regarder l’arbitre de travers.

Sauf que ça ne plaît pas à Monsieur Garretson qui lui colle une faute technique. La deuxième du match, synonyme d’expulsion.

Comme on peut le constater, Scottie Pippen ne semble pas vouloir défendre son coéquipier. Pourtant, après le match, l’ancien Lieutenant des Bulls expliquera que Wallace est simplement victime de sa réputation.

« Souvent ce n’est pas de la faute de Rasheed. Il est All-Star. Il a le droit d’exprimer son opinion. Quand il parle, il le fait de manière plus agressive qu’une personne normale. Mais il faut l’accepter car il est comme ça. »

Voici la scène dans son intégralité avec une première technique récupérée alors qu’il est sur le banc, puis une autre alors qu’il fixe l’arbitre après un dunk rageur…

 

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés