Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Interview Tony Parker : « Sans Kobe, la série n’aura pas la même saveur »

Tony ParkerAu lendemain de la défaite contre les Wolves et à trois jours de recevoir les Lakers, Tony Parker n’est pas inquiet pour lui, ni pour les Spurs, qui viennent de terminer deuxième de la conférence Ouest.

Même si le meneur de l’Equipe de France avoue ne pas être encore à son top physiquement, le rythme des playoffs va lui permettre de revenir au mieux. Il évoque aussi son avenir, et envisage de jouer encore 7 à 8 ans. Il aura alors plus de 38 ans !

« J’ai eu pas mal de blessures, donc je ne suis pas à 100 %. Ma blessure à la cheville m’a ralenti. Mais j’ai encore trois jours avant le premier match des playoffs. Ça devrait aller car il n’y a plus de back-to-back ou de 4 matches en 5 jours. Là, il y a toujours un ou deux jours de repos. »

« Un nouveau championnat qui commence»

Surtout que le premier tour s’annonce costaud face aux Lakers, même privés de Kobe Bryant. Mais Tony ne veut pas en faire un mauvais tirage, car pour lui, toutes les équipes de la conférence Ouest peuvent gagner le titre.

« Ce n’est pas le plus mauvais tirage car toutes les équipes sont très fortes. Ensuite, ça n’a pas la même saveur sans Kobe Bryant. C’est triste pour lui et pour la NBA. Il ne faut pas faire attention à ça. Pour nous, le plus important c’est de rester en bonne santé et de prendre match après match. On veut aller gagner ce titre, donc à nous de jouer notre meilleur basket au meilleur moment car on n’a pas fait un bon mois d’avril. »

Pour ça, il faudra compter sur Manu Ginobili, le retour de Boris Diaw et l’arrivée de Tracy McGrady, qui sera présent dans le groupe vendredi.

« Manu est revenu hier, et il sera là dimanche. On espère que Boris va revenir le plus vite possible. Pour McGrady, je ne sais pas comment cela va se passer car il n’a pas joué depuis deux mois. C’est au coach de décider son rôle dans l’équipe. En tant que meneur, je vais faire mon maximum pour qu’il s’intègre au plus vite. Le premier entraînement avec lui aura lieu demain. »

« J’aimerais encore jouer 7-8 ans »

La confiance n’est donc pas la même que l’an dernier où les Spurs avaient remporté les 10 derniers matches de saison. Mais pour Parker, les playoffs sont une nouvelle saison, et il faut donc oublier tout le reste. Mais défensivement, des progrès sont attendus.

« Il n’y a pas de formule parfaite. Bien sûr qu’on aimerait arriver en playoffs avec 10 victoires d’affilée comme l’an dernier, mais après, ça ne veut rien dire. La preuve, on avait gagné 20 matches de suite, et nous n’avons pas été champions. En attaque, on est rodé, mais défensivement on peut encore faire des progrès. Avant avril, on était bien, on était présent dans toutes les catégories statistiques. On a fait une bonne saison régulière mais c’est un autre championnat qui commence. »

Enfin, Parker vient de conclure l’une des ses meilleures saisons en NBA, et la quête de son 4ème titre pourrait lui permettre d’entrer au Hall of Fame. Mais ça, c’est pour plus tard.

« Tous les ans, je veux m’améliorer, je veux progresser pour être encore All Star. Cette équipe est désormais la mienne depuis 2-3 ans. Maintenant, le Hall of Fame, je n’y pense pas trop. C’est à la fin de la carrière, et j’ai encore beaucoup de basket devant moi. J’aimerais jouer encore 7-8 ans. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

San Antonio Spurs en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés