NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

[Coaching] Alexey Shved, l’autre petit prince du pick-and-roll à Minnesota ?

Il y a quelques mois, nous vous parlions de la façon dont Rick Adelman utilisait les capacités de Ricky Rubio sur pick-and-roll, en particulier en fin de match. Car le pick-and-roll, c’est l’arme ultime du basket moderne.

San Antonio l’a bien compris, l’utilisant énormément pour créer des décalages dans la défense adverse. Mike D’Antoni a profondément influencé les autres franchises avec son pick-and-roll à trois shooteurs qui était pratiquement indéfendable.

Rick Adelman l’utilise aussi beaucoup depuis son arrivée à Minnesota. Avec Ricky Rubio, le coach avait un meneur capable de faire les décalages. Mais en son absence, conjuguée à celle de J.J. Barea, autre expert du pick-and-roll, il fallait trouver un autre joueur pour reprendre cette option offensive si efficace. Et c’est Alexey Shved qui s’en charge.

Utiliser le pick-and-roll pour s’offrir des paniers faciles

Déjà, face à Brooklyn, Alexey Shved avait joué un rôle central dans le retour des siens en fin de match. Formé par le jeu européen, le jeune Russe maîtrise l’utilisation des écrans et les changements de rythme que cela demande afin de pouvoir servir ses coéquipiers.

Il peut également profiter du pick-and-roll pour exploiter les décalages, les espaces et les prises de position mises en place par la réaction de la défense. Comme ici avec Nikola Pekovic qui a pris la position.

Une capacité à finir près du cercle

Bien sûr, Alexey Shved n’a pas les mêmes qualités que Ricky Rubio. Si le meneur espagnol attire la défense et peut ensuite ressortir la balle pour les shooteurs extérieurs, son nouveau coéquipier n’a pas cette vision vers la périphérie. Mais il utilise mieux sa taille et ses appuis pour s’approcher du cercle.

Rick Adelman, coach incroyablement sous-estimé, fait d’ailleurs un superbe travail pour permettre au rookie d’exprimer au mieux ses capacités. Alors qu’il entourait Ricky Rubio de shooteurs extérieurs, il place souvent Alexey Shved avec Dante Cunningham, Chase Budinger ou Malcolm Lee, des joueurs qui aiment couper vers le panier pour lui proposer des solutions vers le cercle, et pas en périphérie.

Savoir sortir du système pour surprendre

Sans compter qu’Alexey Shved, qui a commis quelques erreurs en fin de match et peut s’estimer très chanceux sur sa dernière « passe » pour Nikola Pekovic, sait également profiter des opportunités qui s’ouvrent à lui. Car il est aussi important de savoir exécuter un système que de savoir en sortir.

Avec ses 11 points et 7 passes décisives, Alexey Shved a une nouvelle fois été précieux pour Minnesota qui effectue un très bon début de saison, même si le calendrier des Wolves n’était pas le plus difficile de la ligue. Par sa capacité à jouer le pick-and-roll, il offre en tout cas à Rick Adelman une autre option intéressante et son association avec Ricky Rubio, lors du retour de ce dernier, promet.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *