Alex Abrines

Alex Abrines Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2016-17 OKC 68 16 39.3 38.1 89.8 0.3 1.0 1.2 0.6 1.7 0.5 0.5 0.1 6.0
2017-18 OKC 75 15 39.5 38.0 84.8 0.4 1.2 1.5 0.4 1.7 0.5 0.3 0.1 4.7
Total   143 15 39.4 38.0 87.4 0.3 1.1 1.4 0.5 1.7 0.5 0.4 0.1 5.3

Les actualités sur Alex Abrines

Alex Abrines opéré d’une pubalgie

Comme Mason Plumlee, Alex Abrines vient d’être opéré d’une pubalgie. Selon ESPN, l’international espagnol va devoir observer une période de repos de six semaines avant de pouvoir reprendre ses activités normales. Lire la suite »

Alex Abrines doit muscler son jeu défensif

Que s’est-il passé depuis le 20 décembre dernier pour Alex Abrines ? Avant ça, son mois de décembre était assez encourageant avec plus de 22 minutes en moyenne et même une pointe à 20 unités (dont un 6/8 à 3-points) pour se défaire de Memphis. Mais depuis, c’est le désert de minutes avec 9 minutes à peine à se mettre sous la dent… Lire la suite »

Interview Alex Abrines : « Avec ces trois-là, on sait qu’on aura moins le ballon »

Dans sa deuxième saison NBA, Alex Abrines (1m98, 24 ans) vit une expérience bien différente de sa première campagne. Fini le Westbrook show et les triple double en pagaille, le Thunder est désormais une « super team » avec Paul George et Carmelo Anthony.

Basket USA a fait le point avec l’international espagnol après la défaite face à Portland. Actuellement dans le rouge au bilan comptable, Oklahoma City est encore en rodage… Lire la suite »

Le Thunder met un terme à l’Euro d’Alex Abrines

Laissé sur le banc après avoir reçu un coup sur le tibia lors du premier match face au Monténégro, Alex Abrines ne jouera plus durant l’EuroBasket 2017. Selon As, c’est sa franchise du Thunder qui en a décidé ainsi.

Entre le genou et la cheville, on ne sait pas encore vraiment ce qui cloche chez Abrines, et la franchise d’Oklahoma City n’est pas du genre à courir de risque inutile. Lire la suite »

Thunder : Alex Abrines veut passer en version 2.0

Pour une première saison en NBA, à 24 ans, Alex Abrines a montré de belles choses malgré une irrégularité inhérente au statut d’un rookie.

On peut retenir ses 11.2 points par match en 6 matches, fin décembre 2016, ses 12.4 sur 5 rencontres fin février-début mars, ou les Games 3, 4 et 5 contre Houston, avec 8 points de moyenne.
Lire la suite »