NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le 13 juin 2016, LeBron James et Kyrie Irving inscrivent chacun 41 points face aux Warriors

NBA – Les deux stars des Cavaliers sont devenues les premiers coéquipiers à inscrire chacun plus de 40 points dans un même match des Finals. L’improbable comeback est en marche.

Nous avions titré « héroïques et historiques » pour qualifier LeBron James et Kyrie Irving au lendemain de ce Game 5 des Finals 2016. Il faut dire que ce 13 juin 2016, les deux joueurs des Cavaliers vont livrer une performance absolument remarquable.

Les Warriors, qui reviennent à domicile, mènent 3-1 et sont donc au bord du doublé. Le seul bémol, c’est l’absence de Draymond Green, suspendu après un geste de trop (l’intérieur avait accumulé les fautes techniques et flagrantes durant ces playoffs) sur le « King » dans le Game 4.

Sans son meilleur défenseur, Golden State est logiquement moins redoutable. Mais pour battre le champion en titre, l’équipe aux 73 victoires en saison régulière, la formation du double MVP de la saison (Stephen Curry), LeBron James et Kyrie Irving vont devoir sortir le match parfait ou presque. Une performance offensive d’anthologie.

Ce n’est pas une démonstration de jeu collectif, mais bien un enchaînement d’arabesques individuelles. Ce que Kobe Bryant analysait comme le « Cavalier Kingdom ».

« Chacune des décisions offensives est effectuée avec l’une des têtes couronnées. Ils font l’action eux-mêmes ou l’offrent à quelqu’un d’autre. Si l’action n’aboutit pas à un shoot, alors la balle revient dans les mains d’une tête couronnée et l’action recommence jusqu’à ce qu’un bon tir émerge. »

Un modèle de domination individuelle

Minute après minute, LeBron James et Kyrie Irving dominent leurs défenseurs et accumulent les exploits en un-contre-un. Il y a parfois un peu de mouvement, quelques shoots ouverts, mais c’est surtout un « clinic » de feintes, de puissance, de technique, de finition. Chacun son style, mais dans les deux cas, la réussite est totale.

Klay Thompson n’a pas ménagé ses efforts pour gêner le meneur des Cavaliers, mais Kyrie Irving était trop fort. Quelques paniers, notamment les fadeaways en dernier quart-temps, sont aussi difficiles que superbes.

Cleveland finit par s’imposer 97-112 et les statistiques sont sublimes, et historiques car c’est aussi la première fois de l’histoire des Finals que deux coéquipiers compilent chacun plus de 40 points. La ligne de stats de LeBron James ? 41 points à 16/30 au shoot, 4/8 à 3-pts, 16 rebonds, 7 passes, 3 interceptions et 3 contres ! Kyrie Irving est moins complet, mais plus létal avec 41 points à 17/24 au shoot et 5/7 à 3-pts.

Les Cavaliers ont réduit l’écart (3-2) et on connaît la suite…

A lire aussi