Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Draft 2010 : le Top 5 des ailiers

wesley-johnsonDemain soir, c’est la draft, et on poursuit notre tour d’horizon des meilleurs joueurs qui se présentent.

Après les meneurs et les deuxièmes arrières, place aux ailiers. On parle plus volontiers de « small forwards » par opposition aux « power forwards ». Un poste longtemps dénigré, et qui a repris du volume depuis trois-quatre ans avec les LeBron James, Carmelo Anthony ou encore Kevin Durant.

1- Wesley Johnson (2m01, 22 ans)

16.5 pts, 8.5 rbds, 2.2 pds, 2.3 bps, 1.7 int, 1.8 cts, 50% aux tirs, 41% à 3-pts.

La star de Syracuse fait tourner les têtes des scouts des Sixers et des Nets. Minnesota pensait l’avoir sans forcer mais finalement Johnson a effectué des gros work-out et il a mis le doute dans la tête des Nets et des Sixers. Assuré donc d’être dans le Top 4, c’est un joueur complet et mature. sa marge de progression est limitée pour certains mais ce qui est sûr, c’est qu’il sera opérationnel de suite. Sa force : il joue juste. Un futur grand Lieutenant et Doug Collins parle de lui comme d’un nouveau Pippen.

2- Al-Farouq Aminu (2m04, 19 ans)

15.8 pts, 10.7 rbds, 1.3 pd, 3.2 bps, 1.4 ct, 45% aux tirs, 27% à 3-pts.

Attention, gros potentiel ! Un véritable ailier, capable de jouer 3 et 4. Très agressif en attaque. Athlétique et rapide. Pas très bon shooteur de loin. Ce n’est pas pour rien qu’on le compare à Josh Smith. Sa marge de progression est immense et tous les scouts sont unanimes : il a la tête bien faite et c’est un bosseur. A priori, il sera choisi par les Clippers en 8eme position.

3- Paul George (2m05, 20 ans)

16.8 pts, 7.2 rbds, 3.0 pds, 2.2 ints, 3.2 bps, 0.8 ct, 42% à aux tirs, 35% à 3-points.

Encore un qui a tout cassé dans les work-out. Un scout de la conférence Est estime même qu’il est LE meilleur joueur de cette draft ! Sans doute parce que c’est un extérieur à la Kevin Durant. C’est à dire capable de se décaler à l’arrière s’il le faut. En revanche, la star de Fresno State est encore brut de chez brut, et il devra bosser sa sélection de tirs et ses choix en attaque. Il peut être l’une des steals de cette draft.

4- Luke Babbitt (2m03, 21 ans)

21.9 pts, 8.9 rbds, 2.1 pds, 1.0 int, 0.8 ct, 2.4 bps, 50% aux tirs, 42% à 3-points.

Utah en aurait fait sa priorité et on comprend pourquoi. Un ailier blanc, dur au mal et shooteur extérieur. Parfait pour Jerry Sloan. La vedette de Nevada est vraiment un grand attaquant et il rappelle le Adam Morrison de Gonzaga. Le problème, c’est que depuis Morrison, ce type de profil fait peur. Sera-t-il capable de franchir le cap de la NBA ? Tous les scouts le pensent, vantant notamment sa grande intelligence de jeu.

5- Gordon Hayward (2m04, 20 ans)

15.5 pts, 8.2 rbds, 1.7 pd, 1.1 int, 0.8 ct, 2.3 bps, 46% aux tirs, 29% à 3-points.

Tous les Etats-Unis le connaissent puisqu’il était la vedette de Butler, la petite fac’ qui a échoué en finale NCAA. C’est un ailier complet en attaque, capable de shooter de loin ou de pénétrer. Physiquement, il va souffrir en NBA. Notamment en défense. Mais il peut tout faire pour une équipe, et ce sera un coéquipier modèle. Il a son billet pour la « Green room ». Est-ce qu’il sera dans le Top 15 ? Peut-être que ce sera trop juste…

Mentions : Damion James (Texas), Stanley Robinson (UConn), Quincy Pondexter (Washington), Devin Ebanks (West Virginia) et Lazar Hayward (Marquette).

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés