NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Rudy Tomjanovich : « le lock out n’est pas nécessaire »

Double champion NBA avec les Houston Rockets en 1994-1995, champion olympique en 2000 avec les Etats Unis, Rudy Tomjanovich possède une solide expérience dans le basket. Désormais scout des Lakers, il revient en exclusivité pour Basket USA sur la retraite de Yao Ming, le lock out et ses activités depuis sa retraite des terrains en 2004.

Que faites vous depuis votre départ des Lakers en 2004 ?

Je travaille toujours pour les Lakers. En 2004, j’ai dû quitter mon poste de coach suite à des problèmes de santé. Depuis, je travaille en tant que scout avec mon fils. On tient une base de données et de stats sur différentes équipes et les Lakers l’utilisent pour préparer leurs matchs. Je suis aussi consultant pour CieAura, une jeune entreprise qui vend des produits de bien-être et de remise en forme.

Regrettez-vous le terrain ?

Oui, bien sûr. Mais dorénavant, en tant que scout, j’ai l’occasion de voir beaucoup de matchs, de joueurs… Je baigne toujours dans le monde du basket mais je dois l’admettre, ça me manque de coacher.

Quel est votre meilleur souvenir en tant qu’head coach en NBA ?

Sans aucun doute : gagner 2 fois le championnat NBA a été un grand moment dans ma carrière. Houston n’avait jamais eu d’équipe de basket championne NBA. Par ailleurs, Olajuwon avait été étudiant à la fac de cette ville avant de venir aux Rockets. Il était considéré comme le héros local. Clyde Drexler avait également fait ses études à Houston et n’avait pas encore été champion. C’était un moment très spécial pour l’équipe et moi même.

Votre réaction sur le retraite de Yao Ming ?

Comme tout le monde, j’ai entendu qu’il se retirait à cause de ses problèmes physiques et c’est vraiment malheureux. Avant de le drafter, j’avais été en Chine pour discuter avec lui et je le considère comme mon fils même si je n’ai été son coach que pendant une saison. L’impact qu’il a eu sur le basket mondial est considérable.

Il mérite d’être au Hall of Fame ?

Oui je le pense. Il a été All Star pendant plusieurs saisons et il a révolutionné ce jeu par sa taille. Si la Chine en est là aujourd’hui au basket, c’est en grande partie grâce à lui.

Fait-il partie des meilleurs pivots de la NBA avec Abdul Jabber, Bill Russell ?

Il y a eu tellement de bons pivots en NBA : Shaq, Olajuwon, Russell, Abdul Jabbar… Chacun a révolutionné le jeu à sa façon. Je pense qu’on peut mettre Yao dans cette catégorie.

Hakeem Olajuwon entraine depuis plusieurs été des joueurs NBA. Cela vous surprend-il ?

Pas vraiment, je pensais qu’Hakeem allait entraîner après sa retraite pour plusieurs raisons : tout d’abord c’est quelqu’un de très intelligent, une super personne et ensuite, il a été un modèle pour beaucoup par sa façon de jouer au basket. Il aime rendre service aux jeunes joueurs de la NBA et il fait du bon job avec eux.

Quelle est votre sentiment sur le lock out ?

Il n’est pas nécessaire et même si les 2 parties ont des positions divergentes, la NBA continue de progresser. Personnellement, je suis très fier de cette ligue et de la qualité du basket qu’on y joue. Il faut rendre hommage aux joueurs pour cela. Prend l’exemple de Dirk Nowitzki : il était MVP il y a quelques années et pour moi il était encore meilleur cette année.

Dallas mérite son titre de champion cette année ?

Absolument ! Ils avaient une très bonne équipe cette année et l’année prochaine, avec le retour de Caron Butler et Rudy Fernandez, ils seront encore plus forts. Dans tout les cas, cela sera intéressant à suivre.

Quelles impressions vous laissent le Heat de Miami ?

Je dirais juste que tout le monde retiendra qu’ils ont perdu mais ce qu’ils ont fait a été incroyable. C’est presque impossible d’ajouter autant d’éléments, aussi rapidement, et construire une alchimie dans cette équipe. Ils ont réussi à atteindre les finales et cela en dit long sur la mentalité des joueurs et du coach. Je ne pense pas que leur défaite va les tuer. Au contraire, ils seront encore plus motivés la saison prochaine.

Propos recueillis par Jérome Knoepffler pour Basket USA.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *