Summer
league
Summer
league
MIL21
CLE41
LAC
BRO22:00
IND
MIN23:30
WAS
HOU0:00
NOR
ORL1:30
ATL
SAS2:00
TOR
DEN3:30
GSW
CHI4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

En visite surprise, Kamala Harris demande à Team USA de ramener l’or

Jeux olympiques – Grande fan des Warriors, la vice-présidente américaine a rendu visite à Team USA en amont de son match de préparation face au Canada.

Team USA Kamala HarrisElle est arrivée grand sourire et s’est spontanément dirigée vers Stephen Curry pour lui faire une tape dans le dos. Mardi, à l’issue de leur entraînement à Las Vegas, en amont de leur match de préparation face au Canada, les membres de Team USA ont reçu la visite surprise de Kamala Harris.

Assurant que le pays était derrière l’équipe et « si fier » d’eux, la vice-présidente, née à Oakland et réputée grande fan des Warriors, est venue sur place avec un message clair : « Battez le Canada et ramenez l’or. »

Un long parcours attend Team USA entre ce premier match amical et la potentielle plus belle des médailles olympiques. Après l’affrontement face au voisin, les Américains vont enchaîner des rencontres de préparation face à l’Australie, la Serbie, le Soudan du Sud et l’Allemagne.

De quoi arriver lancé pour l’ouverture de leur tournoi parisien le 28 juillet face aux Serbes. Et gare au faux pas pour cette formation étincelante sur le papier qui veut effacer la déconvenue de la dernière Coupe du monde (4e place).

« Vous représentez vraiment l’élite. […] Vous êtes, comme vous l’êtes chaque jour sur le terrain et en dehors, les ambassadeurs de ce que nous sommes en tant que pays. Vous représentez des leaders dans tous les domaines de la vie. Et le fait que vous alliez à Paris et que vous rameniez cette médaille d’or n’est qu’un exemple supplémentaire de votre excellence », lâche encore Kamala Harris.

Gagner par patriotisme

Un discours et une visite bien accueillis par Team USA. « C’est un très bon moyen de rappeler qu’on joue pour notre pays. […] Elle a dit que (gagner) était une preuve de notre sentiment patriotique, de faire partie de quelque chose de spécial pour notre pays. Je pense que les gars ont vraiment écouté chaque mot. C’était super », qualifie Steve Kerr, habitué à rencontrer la dirigeante, en Californie ou lors des passages des Warriors à la Maison-Blanche.

Kevin Durant, qui n’avait pas eu l’occasion de s’y rendre après ses deux titres avec les Warriors (2017 et 2018) alors que Donald Trump était au pouvoir, a trouvé « cool » la venue de Kamala Harris. « On sait qu’on a son soutien. Elle travaille beaucoup, elle est très occupée, mais elle voulait venir ici et nous voir. C’est un honneur. Je suis heureux qu’elle ait pu venir ici », apprécie le joueur des Suns.

La vice-présidente se trouve à Las Vegas pour participer à un événement, dans le cadre de la campagne électorale de Joe Biden, autour des communautés asiatiques, hawaïennes et insulaires du Pacifique. Et doit par ailleurs aller à la rencontre des électeurs de Las Vegas et Dallas dans la semaine. Ce qui ne l’a pas empêché de faire ce crochet surprise dont Bam Adebayo prévoit de parler « aux enfants des enfants de [s]es enfants ».

« C’était un moment très spécial pour tout le groupe. Elle a dit que […] c’était une grande responsabilité. Mais elle sait qu’on travaille tous pour représenter tout le monde ici et qu’on le fait avec classe », termine Erik Spoelstra, assistant de Steve Kerr dans cette aventure.

Photo : X USA Basketball

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités