Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Quelles sont les équipes qui payent le plus de « luxury tax » ?

NBA – Huit franchises vont devoir passer à la caisse, pour avoir trop dépensé. Les 22 autres vont ainsi récupérer presque 12 millions de dollars chacune.

Les Warriors, roi de la luxury taxLa saison NBA 2023/24 est désormais terminée et maintenant que la première phase de la « free agency » débute, les franchises peuvent faire les comptes. C’est ce qu’a fait Bobby Marks, le spécialiste des finances d’ESPN, en sortant sa calculatrice pour calculer la « luxury tax ».

Huit équipes vont devoir passer à la caisse, pour avoir fait exploser leur masse salariale. La pire ? Ce sont les Warriors avec 176.9 millions de dollars à verser à la NBA.

Les champions 2022 dominent ce classement, devant les Clippers (142.4 millions). Dès la troisième place, les Suns (68.2) passent largement sous la barre des 100 millions de « luxury tax ».

Ensuite, on retrouve trois récents champions NBA : les Bucks (52.5) en 2021, les champions 2024, sacrés il y a quelques heures, les Celtics (43.8), et les Nuggets, champions l’an dernier (20.2 millions). Enfin, le Heat (15.7) et les Lakers (6.9) devront aussi sortir le chéquier, mais pour des sommes bien moins importantes.

Si on additionne ces taxes, on obtient un gros total de 526.4 millions de dollars. La NBA va alors couper cette somme en deux, à parts égales : une partie pour elle (263.4 millions), l’autre pour les 22 franchises qui, elles, n’ont pas dépassé les limites. Par conséquent, les 263.4 millions sont divisés en 22, et cela donne ainsi 11.9 millions de dollars pour chacune des franchises.

Luxury Tax

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →