NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Kyrie Irving et Luka Doncic (36 points chacun !) envoient les Mavericks en finale NBA !

NBA – Les Wolves quittent les playoffs sur une lourde défaite à domicile. Leaders des Mavericks, Kyrie Irving et Luka Doncic défieront les Celtics en finale NBA !

MavericksOn voulait du suspense et pourquoi pas un Game 6, et au lieu de ça, on a eu droit à un « blowout ». Le premier de la série, et le dernier puisque les Mavericks décrochent leur place en finale NBA en s’imposant 124-103 sur le parquet des Wolves. Si fringants depuis un mois et demi, les coéquipiers d’Anthony Edwards ont explosé face au talent de Luka Doncic. C’est bien simple, après dix minutes de jeu, les Mavericks mènent 30-18, et Luka Doncic, à lui tout seul, a déjà inscrit 20 points !

Tel un boxeur, le Slovène a roué de coups les Wolves dès le premier round, et après avoir résisté pendant cinq minutes, les partenaires de Rudy Gobert ont craqué.

Ils encaissent un 13-0 en quatre minutes, et Dallas s’échappe : 35-19 à la fin du premier quart-temps. Les Wolves sont groggy et Maxi Kleber les enfonce un peu plus avec un 3-points pour donner 21 points d’avance. Le Target Center est muet et Irving a pris le relais de Doncic à la marque. Tout en toucher, il défie Rudy Gobert (46-23).

Les Mavericks à +29 à la mi-temps !

Comme dans le Game 4, Karl-Anthony Towns tient la baraque. C’est du grand Towns mais ça manque de soutien, et après être revenu sous la barre des 20 points (52-36), Minnesota craque à nouveau. Un 15-2 orchestré par le duo Doncic-Irving leur coupe à nouveau les jambes, et à la pause, il y a 29 points d’écart (69-40) !

Et au retour des vestiaires, ça se gâte encore. C’est PJ Washington au alley-oop, puis à 3-points, qui offre aux Mavericks le plus gros écart du match : +36 (82-46). Il reste 20 minutes à jouer et on se dit que les Wolves vont sortir des playoffs sur une terrible humiliation. Mais Towns, encore lui, s’accroche. À 3-points ou en pénétration, il prouve qu’il a un coeur énorme. Les Wolves réduisent l’écart, mais à chaque rapproché, Irving ou Doncic climatisent la salle. Pour Irving, c’est à 3-points. Pour Doncic, c’est en provoquant inlassablement la défense, pourtant collée à lui. À l’entrée du 4e quart-temps, les Wolves sont revenus à -24 (97-73).

Edwards trop perso

Les fans du Target Center croient (un peu) à l’exploit lorsque Anthony Edwards ramène les siens à -21, puis bâche Irving. Mais… ce même Irving est à la claquette pour redonner de l’air à Dallas (103-78). Comme Naz Reid loupe des tirs faciles et qu’Edwards dribble beaucoup trop, Dallas peut gérer son avance plutôt tranquillement.

D’ailleurs, Luka Doncic attendra la 5e minute du 4e quart-temps pour revenir en jeu. Et quand il revient, c’est pour mettre un 3-points avec la planche (111-85). C’est le coup de grâce. D’autant que le match se termine sur un concours à 3-points de Kyle Anderson dans le corner. L’ailier loupe tout, et à trois minutes de la fin, Micah Nori vide son banc. Les Mavericks sont en finale NBA !

CE QU’IL FAUT RETENIR

– Doncic sur un nuage. Snoop Dogg a beau hocher la tête, il n’y avait rien à faire contre Luka Doncic cette nuit. Elu meilleur joueur de la finale de la conférence Ouest, le Slovène n’est pas loin de réaliser le premier quart-temps parfait avec ses 20 points, et cette maîtrise du tempo, mais aussi sa lecture des prises à deux. Toute la soirée, il a déjoué les plans défensifs de Minnesota. Une vraie démonstration, et il n’a pas arrêté de chambrer ses adversaires et le public. Une vraie « tête à claques », mais tellement talentueux !

– Les fautes de Jaden McDaniels. Si bon en défense dans le Game 4 sur Kyrie Irving, Jaden McDaniels a pris des fautes très rapidement dans le match. Et à chaque retour sur le terrain, c’était pour quelques minutes. Longtemps privés de son ailier, les Wolves n’ont pas trouvé de solution pour limiter Irving.

– Une finale inédite. A partir du 6 juin, les Mavericks vont donc défier les Celtics, et ce sera une première dans l’histoire de la NBA. Finalistes en 2022, les Celtics tenteront de décrocher une 18e bannière, tandis que les Mavericks visent un second titre, 13 ans après celui remporté par Dirk Nowitzki et ses troupes, dont Jason Kidd et Tyson Chandler toujours au club.

Minnesota / 103 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. McDaniels 21 3/6 2/4 0/0 0 1 1 0 5 0 1 2 -13 8 7
R. Gobert 26 4/8 0/0 1/2 2 3 5 1 1 1 2 0 -23 9 9
K. Towns 38 9/20 1/6 9/10 6 6 12 2 0 1 2 0 -14 28 29
M. Conley 21 2/5 1/3 2/2 0 4 4 2 1 2 1 0 -17 7 11
A. Edwards 43 10/18 4/6 4/6 1 8 9 6 2 1 1 1 -20 28 34
J. Minott 3 0/2 0/1 0/0 0 0 0 1 0 0 0 0 +4 0 -1
L. Miller 3 0/0 0/0 0/0 1 1 2 0 0 0 0 0 +4 0 2
K. Anderson 33 3/9 1/4 0/0 1 2 3 3 2 1 1 1 -13 7 8
L. Garza 3 3/3 0/0 0/0 1 0 1 0 0 0 0 0 +4 6 7
N. Reid 27 2/10 0/4 1/1 1 3 4 1 4 0 3 1 -14 5 0
J. McLaughlin 5 0/3 0/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -4 0 -3
N. Alexander-Walker 14 0/2 0/1 0/0 0 0 0 1 1 2 0 0 -3 0 1
W. Moore Jr. 3 2/3 1/2 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 +4 5 4
38/89 10/32 17/21 13 28 41 17 17 8 11 5 103 108
Dallas / 124 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
P.J. Washington 36 4/9 2/5 2/2 2 5 7 2 2 2 2 0 +17 12 16
D. Jones Jr. 30 2/6 1/2 0/0 2 0 2 2 3 0 0 1 +11 5 6
D. Gafford 20 3/3 0/0 5/6 2 7 9 0 5 0 2 1 +26 11 18
K. Irving 40 14/27 4/10 4/4 1 3 4 5 2 0 0 0 +17 36 32
L. Doncic 37 14/22 6/10 2/3 0 10 10 5 2 2 4 0 +22 36 40
M. Kleber 9 1/3 1/2 0/0 0 1 1 0 1 1 1 0 +8 3 2
D. Powell 3 1/1 0/0 0/0 0 1 1 0 1 0 1 0 -4 2 2
D. Lively II 25 3/3 0/0 3/6 1 7 8 3 3 0 1 3 -1 9 19
J. Green 18 1/3 0/2 0/0 0 0 0 1 0 2 0 0 +10 2 3
D. Exum 11 0/1 0/0 0/0 1 2 3 1 1 0 0 0 -1 0 3
A.J. Lawson 3 0/1 0/1 1/2 0 0 0 0 0 0 0 0 -4 1 -1
J. Hardy 8 3/5 1/2 0/0 0 0 0 0 0 0 1 0 +4 7 4
46/84 15/34 17/23 9 36 45 19 20 7 12 5 124 144

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités