Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Au bout du suspense, les Celtics arrachent le Game 1 en prolongation

NBA – À deux doigts de l’exploit, les Pacers ont finalement craqué devant la détermination du trio Holiday-Brown-Tatum, laissant le Game 1 aux Celtics au terme d’une bataille acharnée (133-128).

Jaylen Brown et les CelticsLes Pacers peuvent nourrir d’immenses regrets à l’issue de cette première confrontation face à Boston en finale de conférence, tant ils sont passés proches d’un exploit retentissant. Ce sont finalement les Celtics qui ont eu le dernier mot, avec la triplette Holiday-Brown-Tatum pour renverser la situation in extremis.

Les Pacers ont pris une belle claque d’entrée avec un 12-0 qui a eu le don de réveiller les troupes de Rick Carlisle. Les 3-points de Jrue Holiday, Al Horford et les finitions aériennes de Jaylen Brown en contre-attaque ont très vite été éclipsés par le retour progressif d’Indiana jusqu’à la mi-temps.

Andrew Nembhard et Tyrese Haliburton ont répondu à leur tour bde loin avant de laisser place au show Obi Toppin, auteur de 11 points pour boucler le premier acte et ramener les siens à -3 (34-31).

Boston a repris du poil de la bête afin de repasser brièvement à +10 (47-37), mais Indiana a recollé dans la foulée, s’appuyant cette fois sur un Myles Turner intenable avec 10 points de suite dont deux flèches à 3-points (52-47).

Après deux nouveaux 3-points de la paire Nembhard-Haliburton, c’est l’ancien Celtic Aaron Nesmith qui a égalisé sur un ballon sauvé par Pascal Siakam en transition (57-57). Les deux équipes ont terminé la première mi-temps dos à dos, Tyrese Haliburton répondant au 3-points de Derrick White à la dernière seconde (64-64).

Les Pacers peuvent s’en vouloir…

Le jeu s’est un peu plus haché au retour des vestiaires, et c’est Boston qui en a d’abord profité, bien aidé par les 9 points de Jayson Tatum pour passer un 13-0 (87-75). Mais les Pacers ont encore tenu bon, relancés en fin de troisième quart-temps par les 3-points d’Aaron Nesmith puis Tyrese Haliburton, une nouvelle fois à la dernière seconde (94-93) !

Plus le temps passait, plus les Celtics se retrouvaient sous pression. Boston a fini par craquer à l’entrée du « money-time » sur un 7-0 initié par un 3-points de Myles Turner et alimenté par deux paniers de Pascal Siakam (104-108). Les 3-points de Derrick White et Al Horford ont offert plusieurs opportunités aux locaux de revenir à égalité, mais Indiana a tenu bon, avec deux paniers « clutch » d’Andrew Nembhard à mi-distance (114-117).

Aux portes de la victoire, Indiana a alors perdu deux le ballon bêtement, sur deux sorties de balle, et a fini par s’en mordre les doigts lorsque Jaylen Brown a égalisé d’un 3-points miraculeux dans le corner à cinq secondes de la fin pour envoyer les deux équipes en prolongation (117-117).

La chance d’Indiana venait de passer, car c’est Boston qui a su finir plus fort, en trouvant Jayson Tatum à deux reprises, près du cercle pour un 2+1, puis en tête de raquette pour un 3-points synonyme de victoire renversante pour Boston dans ce Game 1 (133-128).

CE QU’IL FAUT RETENIR

– Les Jay’s à la rescousse. Les Celtics étaient bien mal embarqués dans ce premier acte face à des Pacers accrocheurs. Au cœur de la tempête, il a fallu tout le sang-froid de Jaylen Brown à 3-points pour sauver la mise et envoyer tout le monde en prolongation d’un 3-points magistral. Puis, durant l’overtime, c’est Jayson Tatum qui a pris ses responsabilités avec un 2+1, un 3-points libérateur et de précieux lancers pour sauver l’essentiel. Un petit miracle pour Boston, dont les Pacers pourraient avoir du mal à se remettre.

– Deux erreurs impardonnables. Les Pacers pensaient peut-être avoir fait le plus dur après avoir récupéré le ballon à +3 dans les dernières secondes du dernier quart-temps. Mais par deux fois, ils ont perdu deux ballons bêtement, qui ont fini par coûter une victoire qui leur tendait les bras. Il y a d’abord eu le manque de vigilance d’Aaron Nesmith, laissant filer le ballon sur la ligne, puis la réception non maîtrisée sur remise en jeu de Pascal Siakam qui a fini en sortie de balle, et a surtout permis à Jaylen Brown d’inscrire le 3-points de la soirée… En prolongation, Tyrese Haliburton a à son tour perdu un ballon important, puni par le 3-points de Jayson Tatum.

Boston / 133 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. Tatum 46 12/26 2/8 10/12 2 10 12 4 4 3 4 0 +20 36 35
A. Horford 40 5/15 3/12 2/3 2 4 6 1 2 0 0 3 +3 15 14
J. Holiday 48 10/16 4/8 4/4 5 2 7 8 3 3 4 0 +7 28 36
D. White 42 5/13 3/8 2/2 2 4 6 9 3 2 2 1 +12 15 23
J. Brown 44 10/20 1/4 5/8 1 6 7 5 1 3 3 1 +4 26 26
S. Hauser 9 0/2 0/2 0/0 0 1 1 0 1 0 1 0 -8 0 -2
L. Kornet 13 2/3 0/0 1/1 1 3 4 1 0 0 0 0 +2 5 9
P. Pritchard 23 3/4 2/3 0/0 0 0 0 2 1 0 0 0 -15 8 9
47/99 15/45 24/30 13 30 43 30 15 11 14 5 133 150
Indiana / 128 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
P. Siakam 42 12/23 0/2 0/0 3 9 12 7 3 1 2 0 +5 24 31
A. Nesmith 40 6/12 1/5 1/1 3 3 6 1 6 2 5 0 +1 14 12
M. Turner 39 9/13 3/4 2/2 1 9 10 4 3 0 4 2 -11 23 31
A. Nembhard 35 5/10 2/4 0/0 0 3 3 7 2 0 1 0 -7 12 16
T. Haliburton 40 8/18 6/14 3/3 0 3 3 10 2 3 3 1 -11 25 29
O. Toppin 22 6/8 1/2 2/2 0 4 4 2 1 1 3 0 +2 15 17
J. Smith 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 1 1 0 0 0 -2 0 1
I. Jackson 4 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 1 +1 0 1
T.J. McConnell 25 6/11 0/1 1/2 2 1 3 4 2 1 1 0 -8 13 14
B. Sheppard 17 1/4 0/3 0/0 1 2 3 2 3 0 2 0 +5 2 2
53/99 13/35 9/10 10 34 44 38 23 8 21 4 128 154

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités