Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les arbitres admettent une erreur dans la fin de match houleuse entre Sixers et Clippers

NBA – Kelly Oubre Jr, victime d’une faute à la dernière seconde qui aurait dû être sifflée, s’est excusé… pour s’être emporté face aux arbitres.

Sixers Kelly OubreJames Harden a vu dans cette dernière action un engagement défensif sur lequel les Clippers doivent s’appuyer. Les Sixers font une autre lecture de cette dernière défense de Paul George sur Kelly Oubre Jr, qui a tenté d’accéder au cercle juste avant le buzzer final. Malgré le contact, le joueur de Philly n’a pas obtenu de coup de sifflet.

Or, après cette rencontre remportée d’un point par les Californiens, les arbitres admettent leur erreur : une faute aurait dû être sifflée. « En temps réel, le groupe (d’arbitres) a interprété que le défenseur avait sauté verticalement. Cependant, lors de l’examen vidéo d’après-match, nous avons observé une légère déviation sur sa gauche de la part du défenseur », rapporte l’arbitre en chef, Kevin Scott.

Voilà qui n’atténuera sans doute pas le ressentiment des Sixers qui ont vu rouge sur le moment. Kelly Oubre Jr, qui a pointé du doigt et insulté les mis en cause, et son coach Nick Nurse, qui a dû être retenu par ses assistants, ont tous les deux exprimé leur colère envers les officiels à l’issue de la rencontre.

Une colère générée par plusieurs coups de sifflet en leur défaveur qui ont précédé cette dernière action. Quelques secondes plus tôt, Kawhi Leonard avait terminé au cercle avec une faute provoquée de ce même Kelly Oubre Jr. pour redonner l’avantage à sa formation. Et ce dernier, en pénétrant sur l’action suivante, n’avait déjà rien obtenu malgré le contact du même joueur des Clippers (« aucun contact illégal » pour les arbitres).

Kelly Oubre Jr. demande pardon

Après la rencontre, la tension est retombée dans le vestiaire. Pour défendre son comportement et ses mots envers les arbitres, l’ailier des Sixers parle d’une réaction à chaud au cœur d’une rencontre « intense ». « Nous ne sommes pas parfaits, les arbitres ne sont pas parfaits. Je veux m’excuser d’avoir perdu mon sang-froid, parce que c’est quelque chose sur lequel j’essaie de travailler chaque jour, j’essaie de représenter Dieu de la meilleure façon possible, et ce n’était pas le cas. Je demande donc pardon », explique l’ailier.

Il ajoute, sans se faire d’illusion sur l’amende qui l’attend : « Mais j’ai vu Coach Nurse s’énerver et si notre coach se bat pour nous, alors je suis derrière lui. Mais au final, ce n’était pas cool. J’accepterai donc les sanctions qui en découlent. Il faut aller de l’avant, mais je dois m’améliorer dans un sens. »

De son côté, Nick Nurse a admis que les 76ers, qui ont compté jusqu’à 15 points d’avance, avaient creusé leur propre tombe, notamment sur cette séquence gaguesque, à 104-101 pour Philadelphie dans la dernière minute, où Tyrese Maxey glisse tout seul et offre une contre-attaque à Amir Coffey. Alors que la pression tout-terrain des Clippers avaient ensuite provoqué une perte de balle de Kelly Oubre Jr. après le rebond de Nicolas Batum.

Avant donc cette dernière action qui reste en travers de la gorge des Sixers.

« Je pense que (Oubre) a pris un vrai coup. Je l’ai regardé plusieurs fois sur nos ordinateurs. Il y avait contact, certainement autant que les deux ou trois derniers coups de sifflet qu’ils ont obtenus de l’autre côté du terrain. J’ai pensé qu’il y avait suffisamment de contact pour que l’on puisse siffler » conclut le coach.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités