Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Pelicans veulent éviter de passer par la case « play-in »

NBA – Lors des deux dernières années, New Orleans a disputé le « play-in », y laissant des plumes ou des espoirs. Cette saison, Willie Green et sa bande veulent se qualifier directement pour les playoffs.

CJ McCollum et Willie Green PelicansLes Pelicans et le « play-in », c’est une histoire d’amour, pas toujours heureuse. En 2022, la franchise de New Orleans a passé les deux obstacles, contre les Spurs puis les Clippers, avant de disputer le premier tour des playoffs face aux Suns. En 2023 en revanche, l’aventure s’arrête dès le premier match, face au Thunder.

C’est pourquoi, cette année, et alors qu’ils occupent la sixième place – la dernière qualificative directement pour les playoffs – de la conférence Ouest, ils ne veulent pas passer par cette case.

« C’est clairement un de nos objectifs », confirme Willie Green. « C’est une étape de plus pour nous, de ne pas jouer le play-in. On peut contrôler notre destinée en gagnant le plus de matches possibles. »

Du repos, pas de « play-in »

Les deux dernières saisons, pour arracher la sixième place à l’Ouest, il fallait gagner 48 puis 44 matches. Avec 33 victoires pour 22 défaites, les Pelicans sont sur les bases d’une saison à 49 succès. Donc terminer avec 50 victoires, ce serait parfait pour assurer une place en playoffs. « On verra. J’aime ce nombre. Si on peut l’atteindre, ce sera bien », glisse le coach.

CJ McCollum espère éviter le « play-in » pour ne pas s’ajouter un ou deux matches à jouer avant un éventuel premier tour. « On veut pouvoir se reposer durant ce moment-là. On n’a pas pu le faire depuis deux ans », regrette l’ancien de Portland. « Quand on joue un play-in, il faut ensuite enchaîner en playoffs sans pouvoir souffler. Cela rend les choses encore plus difficiles. »

Le meilleur moyen, c’est donc de conserver cette sixième place, alors que les Mavericks (32-23) et les Kings (31-23) ne sont pas très loin derrière au classement. « On doit profiter de ces 27 matches restants. On doit garder le contrôle de notre destinée et ne pas s’inquiéter du reste », conclut l’arrière.

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Zion Williamson 70 31.5 57.0 33.3 70.2 1.7 4.1 5.8 5.0 2.8 1.1 0.7 2.3 22.9
Brandon Ingram 64 32.9 49.2 35.5 80.1 0.7 4.4 5.1 5.7 2.5 0.8 0.6 2.3 20.8
C.j. Mccollum 66 32.7 45.9 42.9 82.7 0.6 3.7 4.3 4.6 1.7 0.9 0.6 1.9 20.0
Trey Murphy Iii 57 29.7 44.3 38.0 81.5 0.7 4.2 4.9 2.2 0.6 0.9 0.5 1.2 14.8
Jonas Valanciunas 82 23.5 55.9 30.8 78.5 2.3 6.5 8.8 2.1 1.4 0.4 0.8 2.7 12.2
Herb Jones 76 30.5 49.8 41.8 86.7 1.0 2.6 3.6 2.6 1.2 1.4 0.8 2.9 11.0
Jordan Hawkins 67 17.3 38.2 36.6 83.8 0.4 1.8 2.2 1.0 0.6 0.3 0.1 1.1 7.8
Jose Alvarado 56 18.4 41.2 37.7 67.3 0.4 1.8 2.3 2.1 0.7 1.1 0.3 1.6 7.1
Naji Marshall 66 19.0 46.3 38.7 79.1 0.8 2.8 3.6 1.9 1.0 0.7 0.2 1.4 7.1
Dyson Daniels 61 22.3 44.7 31.1 64.2 1.0 2.9 3.9 2.7 1.0 1.4 0.4 1.7 5.8
Larry Nance, Jr. 61 19.9 57.3 41.5 77.0 1.5 3.5 5.0 1.9 0.8 1.0 0.3 1.6 5.7
Matt Ryan 28 13.9 43.4 45.1 92.9 0.2 1.2 1.4 0.6 0.7 0.2 0.0 1.1 5.4
Izaiah Brockington 1 3.4 40.0 0.0 0.0 1.0 1.0 2.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 4.0
Jeremiah Robinson-earl 39 8.6 47.4 33.3 75.0 0.6 1.4 1.9 0.5 0.4 0.3 0.1 0.6 2.9
Kira Lewis, Jr. 15 9.6 30.8 10.0 90.9 0.3 0.7 0.9 1.2 0.5 0.3 0.1 0.5 2.9
Dereon Seabron 6 9.2 30.8 50.0 83.3 0.2 1.0 1.2 0.8 0.0 0.3 0.2 0.7 2.3
Cody Zeller 43 7.4 41.9 33.3 60.5 1.1 1.5 2.6 0.9 0.4 0.2 0.1 1.0 1.8
E.j. Liddell 8 2.9 16.7 0.0 100.0 0.0 0.6 0.6 0.1 0.3 0.3 0.3 0.3 0.5
Jalen Crutcher 1 2.7 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0
Kaiser Gates 1 7.4 0.0 0.0 0.0 0.0 1.0 1.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités