Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le duo Curry-Kuminga relance les Warriors à Brooklyn

NBA – Les 29 points de Stephen Curry et le double-double de Jonathan Kuminga (28 points, 10 rebonds) ont permis aux Warriors de s’échapper en deuxième mi-temps pour l’emporter à Brooklyn (109-98).

Jonathan KumingaAprès une première mi-temps compliquée où les deux équipes étaient à moins de 41% de réussite aux tirs et moins de 23% à 3-points, ce sont les Nets, derrière le duo Nic Claxton (15 points, 7 rebonds) – Cam Johnson, qui ont fait la course en tête, profitant des 10 ballons perdus des Warriors (49-43).

Plus rigoureux au retour des vestiaires, les Warriors reprennent l’avantage derrière le réveil de Jonathan Kuminga (67-65). Alors que l’attaque des Nets touche le fond (6/21 en 3e quart-temps), le trio Kevon Looney – Gui Santos – Jonathan Kuminga enfonce le clou (80-70) !

Muet jusque-là, Royce O’Neale (15 points) marque cinq tirs à 3-points en dernier quart-temps pour garder les Nets en embuscade (96-92), mais Stephen Curry et Jonathan Kuminga prennent leurs responsabilités pour lancer un 9-2 qui offre une victoire logique aux Warriors.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Le collectif des Warriors fait la différence. Si Stephen Curry et Jonathan Kuminga ont assuré la marque cette nuit à Brooklyn, c’est l’apport des seconds couteaux qui a fait la différence. Draymond Green (8 points, 10 rebonds, 7 passes, 2 contres) a été le chef d’orchestre en attaque, Brandin Podziemski (15 points, 11 rebonds) a enregistré son troisième double-double de suite, Kevon Looney a été déterminant en troisième quart temps et Gui Santos (9 points, 6 rebonds) a été récompensé par le staff en terminant le match à la place de Klay Thompson.

La maladresse chronique des Nets. Le B majuscule au milieu du terrain était synonyme de briques ce soir à Brooklyn. À l’image de Cam Thomas (18 points à 4/21 aux tirs), Spencer Dinwiddie (9 points à 3/12), et Mikal Bridges (13 points à 5/15), les Nets n’ont jamais réussi à trouver leur rythme face à des Warriors, pour une fois physiques en défense. Les hommes de Jacque Vaughn ont terminé la rencontre à 38% de réussite aux tirs.

– Moses Moody croise Andrew Wiggins. Après un mois d’absence, Moses Moody effectue son retour dans la rotation des Warriors à un moment important puisque Andrew Wiggins a lui fait le chemin inverse. Blessé au pied contre Atlanta, le Canadien a raté le match de cette nuit mais son absence devrait être de courte durée. Moses Moody a joué 15 minutes en sortant de banc, marquant 4 points.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités