Summer
league
Summer
league
PHO35
MIL13
BOS
DAL22:30
CHI
ATL0:00
DET
NYK1:00
SAS
PHI2:30
MIA
TOR3:00
OKC
GSW4:30
CHA
POR5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

De’Aaron Fox (43 points) fait à son tour craquer Victor Wembanyama et les Spurs

NBA – Emmenés par un excellent De’Aaron Fox (43 points, 8 rebonds, 7 passes), les Kings éliminent les Spurs (129-120) de l’In-Season Tournament. Victor Wembanyama termine à 27 points et 9 rebonds.

Victor Wembanyama et les Spurs Objectif rebond pour Victor Wembanyama et San Antonio, qui restent sur six défaites d’affilée et surtout sur une correction à Oklahoma City. Problème : la réception de Sacramento, sur quatre victoires consécutives, n’est pas des plus faciles…

L’entame est pourtant à l’avantage des Spurs qui, lancés par Victor Wembanyama dans la peinture et la paire Keldon Johnson – Julian Champagnie à 3-points, prennent les Kings de court. Rapidement distancés (-18 !), ces derniers reviennent cependant grâce à des rotations efficaces, en comparaison avec leurs titulaires. De quoi rattraper –quasiment– tout leur retard accumulé (31-29).

Toujours propulsé par l’efficacité de son banc (Malik Monk en tête), Sacramento s’installe dès lors aux commandes, mais San Antonio s’en remet à Victor Wembanyama, mais également Zach Collins et Keldon Johnson, pour répondre aux visiteurs. En relais de Malik Monk, De’Aaron Fox et Domantas Sabonis font le job dans cette première période pour le moins équilibrée (62-62).

Fox trop fort

Après la pause, le tandem Fox/Sabonis permet aux Kings de se détacher sérieusement au score (+16), mais les Spurs n’abdiquent pas pour autant, car ils entendent ne pas décevoir leurs fans ce soir. Guidés par leur banc, mais surtout par Zach Collins, voilà que les hommes de Gregg Popovich renversent ceux de Mike Brown à la sortie de De’Aaron Fox, pour totalement relancer le suspense à douze minutes de la fin (95-94) !

Tout reste alors à faire dans cette partie et Sacramento s’appuie sur De’Aaron Fox, encore lui, sans oublier Domantas Sabonis et Harrison Barnes, tandis que San Antonio fait confiance à Victor Wembanyama, Keldon Johnson et Zach Collins. Insuffisant, néanmoins, pour tenir le choc contre les Californiens, puisque le « money time » tourne en faveur de Sacto’ et de Fox, juste trop fort pour les défenseurs adverses (129-120).

CE QU’IL FAUT RETENIR

Cinq à la suite pour Sacramento. Et de cinq pour les Kings, qui signent là leur cinquième succès de suite, afin de continuer leur remontée au classement. Le retour de De’Aaron Fox, irrésistible et intenable, nous a permis de retrouver l’équipe qui flambait la saison dernière et, à l’expérience, ils ont fait craquer ces jeunes Spurs, décidément trop friables en défense pour ralentir une attaque aussi flamboyante que celle des joueurs de Mike Brown.

Victor Wembanyama se relance. Après s’être totalement raté contre Oklahoma City, « Wemby » a plutôt bien rectifié le tir, dans tous les sens du terme, flirtant avec un gros double-double. Épaulé par Keldon Johnson et Zach Collins, sans Devin Vassell ni Tre Jones, le Français a plutôt insisté dans la raquette face aux Kings.

San Antonio éliminé, Sacramento invaincu. Trois défaites en trois matchs pour les Spurs dans l’In-Season Tournament, ce qui signifie qu’ils ne peuvent dorénavant plus prétendre au titre dans ce nouveau tournoi de mi-saison. En revanche, les Kings virent à 2-0 et ils sont bien partis pour se qualifier pour les quarts de finale. En attendant que Thunder, Warriors et Wolves ne rejouent, à partir de vendredi prochain.

TOP/FLOP

Le trio Fox – Monk – Sabonis. De’Aaron Fox bien sûr, mais également Malik Monk et Domantas Sabonis : tels ont été les trois hommes forts des Kings cette nuit. Malik Monk, pour aider l’équipe à recoller au score dans le premier acte, puis lui donner le coup de boost nécessaire au repos des titulaires, De’Aaron Fox et Domantas Sabonis pour ensuite alimenter la marque de la franchise californienne tout au long de la soirée, et ce sans ralentir la cadence. Victor Wembanyama, Keldon Johnson et Zach Collins n’ont pas suffi.

⛔️ Jeremy Sochan sur De’Aaron Fox. Sans Devin Vassell ni Tre Jones, le Polonais (8 points, 8 rebonds et 6 passes) s’est retrouvé en défense sur De’Aaron Fox. Et au-delà d’avoir récolté une faute technique, le « meneur » texan n’était simplement pas assez rapide pour tenir le choc face au dragster californien.

San Antonio / 120 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
Z. Collins 34 10/14 3/5 5/6 2 6 8 5 5 3 3 1 +19 28 37
J. Champagnie 25 2/5 2/4 3/4 1 1 2 3 3 0 2 1 -9 9 9
J. Sochan 37 3/10 1/3 1/2 1 7 8 6 4 1 3 0 -3 8 12
K. Johnson 36 7/16 5/9 2/2 0 9 9 7 1 1 3 1 -12 21 27
V. Wembanyama 30 12/26 2/8 1/1 1 8 9 0 3 2 4 0 -31 27 20
S. Mamukelashvili 12 1/2 0/0 4/4 1 2 3 2 1 0 1 0 +21 6 9
D. McDermott 16 2/4 1/2 1/2 0 0 0 3 1 0 0 0 +16 6 6
C. Osman 15 1/3 1/2 0/0 0 2 2 2 1 0 0 0 -7 3 5
C. Bassey 2 1/1 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 -6 2 3
M. Branham 28 4/10 0/3 2/2 0 0 0 5 1 0 0 0 -18 10 9
B. Wesley 4 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 -15 0 0
43/91 15/36 19/23 6 36 42 33 21 7 16 3 120 137
Sacramento / 129 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
D. Sabonis 35 9/13 2/3 7/8 2 12 14 7 5 1 4 1 +6 27 41
H. Barnes 26 2/7 1/6 2/3 0 2 2 1 2 1 1 0 +5 7 4
K. Murray 38 3/10 0/4 0/0 1 5 6 3 2 1 2 0 +19 6 7
D. Fox 41 14/24 5/11 10/13 0 8 8 7 2 1 1 0 +3 43 45
K. Huerter 25 4/9 1/4 0/0 0 0 0 2 2 3 0 1 -1 9 10
S. Vezenkov 17 2/4 1/2 0/0 0 4 4 0 3 0 0 0 +10 5 7
J. McGee 8 2/2 0/0 0/0 0 0 0 1 1 0 1 0 -1 4 4
M. Monk 26 7/11 6/9 0/0 1 3 4 8 3 1 1 0 +13 20 28
C. Duarte 15 2/4 2/3 0/0 0 3 3 0 2 2 2 0 -8 6 7
K. Ellis 10 1/1 0/0 0/0 0 0 0 2 0 1 1 0 -1 2 4
46/85 18/42 19/24 4 37 41 31 22 11 13 2 129 157

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités