Mondial
2019
Mondial
2019
FRA67
AUS59
ARG75
ESP95
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Boston ne sait pas gagner à l’extérieur

Il fallait s’en douter. Si Boston s’était avéré incapable de gagner à Atlanta, comment aurait-il pu l’emporter à Cleveland ?
Comme au premier tour, les Celtics disputeront un 7eme match décisif dans leur salle. Comme au premier tour, les Celtics déçoivent et plus les matchs passent, plus ils perdent de leur superbe et de leur sérénité.

Cette nuit, les hommes de Doc Rivers s’inclinent 74-69 face aux Cavs. Des Cavs, qui évoluaient sans Daniel Gibson (blessé) et qui, sans caricaturer, s’appuient uniquement sur LeBron James. 32 pts pour la star des Cavs, qui retrouve petit à petit son adresse aux tits (9/23, c’est mieux que 2/18 ou 6/24), et qui ne se prend plus la tête à faire jouer les autres.

Cà ne donne pas un basket de toute beauté. Il ya du suspense mais ça nous rappelle les playoffs de la fin des années 90 à l’Est. C’est âpre et tendu avec beaucoup de maladresse au tir mais aussi dans les gestes.

Cleveland sort grandi de cette série. Les Cavs font preuve de détermination et de collectif. Son banc, et nous l’avions prévu, apporte beaucoup. Varejao et Smith n’ont rien à se reprocher. Même Big Ben va au charbon. Il est au soir de sa carrière mais il apporte du contre, des rebonds et des écrans.

En face, c’est l’inverse. Boston était un collectif et désormais on ne voit que Kevin Garnett. A 51-36 pour Cleveland, c’est lui qui montre la voie à ses coéquipiers. KG est vraiment un très grand joueur. C’est aussi un leader. Il est le meilleur défenseur de la ligue, et il est le leader en attaque de Boston.
Paul Pierce est fatigué de tenter de contenir LeBron James. C’est un petit Pierce dans cette série. Quant à Allen, il est nul. Quelques éclairs par match ne suffisent pas. Pourtant, on l’apprécie. C’est un joueur d’une élégance rare avec un tir exceptionnel. Mais là, ça bastonne et il n’est pas là.

Dimanche soir, il y a le Game 7. A Boston. Si les Celtics s’imposent, ils deviendront la première franchise à se qualifier pour une finale de conférence sans avoir gagné le moindre match à l’exérieur ! « On va aller gagner là-bas. On ne veut pas être en vacances dimanche soir. On va le faire car on a souvent été proches de l’emporter là-bas, et que la prochaine fois, on va y arriver » conclut James.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Atlanta Hawks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés