Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Pau Gasol a repris le flambeau de Kobe Bryant pour la promotion du basket féminin

Basket féminin – Le néo-Hall of Famer, ambassadeur de la dernière Coupe du monde féminine, a été largement influencé par son ancien coéquipier aux Lakers.

Pau Gasol Kobe BryantKobe Bryant ne cesse d’inspirer Pau Gasol. Ce dernier, qui a récemment rendu hommage à son ancien coéquipier lors de son intronisation au Hall of Fame, est aujourd’hui très actif dans un domaine cher à la légende décédée : la promotion du basket féminin.

« Son impact m’a vraiment influencé et inspiré à m’impliquer et à devenir proactif dans mon rôle de soutien au sport féminin et aux femmes dans le monde », témoigne l’Espagnol, en ajoutant : « Il ne m’avait pas parlé de ses projets dans le détail, mais je sais qu’il avait l’intention de jouer un rôle plus important, de devenir ambassadeur de la Coupe du monde féminine. »

Le nouveau membre du Panthéon du basket a précisément occupé ce rôle d’ambassadeur lors de la dernière édition de cette compétition internationale, en 2022. Il sera d’ailleurs remplacé dans cette tâche pour le Mondial de 2026 par Sue Bird. Quelques mois plus tard, il avait été récompensé du « Kobe & Gigi Bryant WNBA Advocacy Award », un trophée remis à ceux qui sensibilisent l’opinion publique à la WNBA et au basket féminin.

« Il voulait que Gigi (Bryant, sa fille décédée avec lui) ait les mêmes chances que lui. Quand on parle de Gigi, on parle de toutes les filles du monde. Il a participé à ce changement et cela m’a inspiré, touché, ouvert les yeux et m’a aidé à m’impliquer davantage, à être plus proactif, comme je l’ai dit, et à participer au changement et au développement » de la discipline, poursuit Pau Gasol, imité par Stephen Curry notamment.

Sa vision des choses pour demain ? « J’aimerais voir plus de filles jouer quand elles sont jeunes. On a étudié le nombre de filles qui font du sport et celles qui arrêtent d’en faire après l’adolescence. J’aimerais que ces chiffres se maintiennent ou augmentent. Je veux que les filles sachent que si elles veulent devenir basketteuses, elles le peuvent. […] J’aimerais voir dans un avenir proche, plus de filles enthousiastes à l’idée de jouer au basket, de faire du sport, d’être actives, d’être en bonne santé et de réaliser leurs rêves », fixe l’ancien joueur des Lakers.

Ce dernier termine en disant avoir « toujours pris du plaisir à regarder le basketball féminin. Voir son développement, les progrès réalisés, avec Kobe et Gigi comme sources d’inspiration, c’est quelque chose qui me tient vraiment à cœur et je vais continuer à m’engager pour lui. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités