Summer
league
Summer
league
MIA
OKC0:00
HOU
DET0:30
MEM
DAL2:00
PHI
POR2:30
SAC
UTH4:00
LAL
BOS4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Ricky Rubio : « Nous avons quelques longueurs d’avance sur les autres »

Coupe du monde – De retour en sélection, le MVP de la Coupe du monde 2019 rappelle que l’Espagne s’appuie sur un vécu collectif que ses adversaires ne possèdent pas forcément.

Ricky Rubio

Championne du monde en 2019, mais aussi championne d’Europe en 2022, l’Espagne est particulièrement motivée pour la défense de son titre puisque la Fédération fête ses 100 ans ! Pour Sergio Scariolo, c’est une motivation supplémentaire, et pour cette édition 2023, il retrouve son meneur de jeu, Ricky Rubio, MVP il y a quatre ans.

Remis de sa grave blessure au genou, le meneur de Cleveland estime que sa formation part avec davantage de certitudes que la concurrence.

« Nous avons vu à maintes reprises que les meilleurs joueurs ne gagnent pas par eux-mêmes, mais que ce sont les vraies équipes qui gagnent. Et nous avons quelques longueurs d’avance sur les autres en termes de cohésion collective » explique Rubio. « Cependant, cela ne veut rien dire car nous devons continuer à travailler comme nous l’avons toujours fait. Nous devons être humbles et conscients de nos devoirs et nous savons ce que nous avons à faire. »

Pour Rubio, « l’ADN est toujours là » car la Fédération  a déjà préparé l’avenir. « Chacun arrive avec un petit acquis et, au final nous devons transmettre aux nouvelles générations tout ce que nous avons appris au fil des ans », poursuit-il. « Chaque fois que l’équipe nationale se réunit, elle a toujours en tête de bien figurer dans la compétition. Ensuite, en raison de nombreuses circonstances, les attentes diffèrent. Ces dernières années, nous n’avons pas été favoris et nous avons montré qu’il y avait des opportunités. Nous pensons toujours aux conséquences, à la finale, à l’or. Mais cette équipe a montré qu’elle pensait aussi au parcours. Dès le premier jour, nous avons fait preuve d’une grande cohésion. Nous verrons à la fin si nous gagnons une médaille, et de quelle couleur elle sera. Nous devons être conscients que le chemin à prendre est la chose la plus importante cet été ».

Ricky Rubio pense au Canada

L’Espagne débutera la défense son titre contre le Brésil, la Côte d’Ivoire et l’Iran, dans un groupe dont elle était la favorite avant de croiser la France ou le Canada de Shai-Gilgeous Alexander et de Jamal Murray lors de la deuxième phase de Jakarta. Deux formations qui font partie des candidates à une médaille.

« Il est encore trop tôt pour savoir très bien qui est favori et qui ne l’est pas » conclut Rubio. « Il y a beaucoup de sélections qui se mettent en place et il n’y a pas eu de match d’échauffement pour voir comment chacune se débrouille. Le Canada a l’une des meilleures équipes qu’il ait jamais eues, mais il y a beaucoup d’équipes qui aspirent à ce statut de favorites ».

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités