NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Coaching | Gregg Popovich joue toujours au chat et à la souris

NBA – Pour arracher la prolongation face à Dallas, l’entraîneur des Spurs a sorti sa botte classique : un piège avec un écran « glissé » pour aller au alley-oop.

Chaque coach a ses préférences dans les fins de match. Erik Spoelstra adore ainsi les systèmes en mode « ascenseur » tandis que Gregg Popovich se régale avec des fausses pistes pour un alley-oop.

Le légendaire coach texan l’a encore prouvé la nuit dernière, face aux Mavericks. Keldon Johnson vient ainsi de louper deux lancers-francs pour égaliser mais Maxi Kleber rend gentiment la balle à San Antonio en tentant une remise en jeu beaucoup trop risquée, et voilà les Spurs avec une nouvelle chance. Il reste 1.8 seconde à jouer.

À 121-119 pour Dallas, on pense alors que la troupe de Fort Alamo va tenter de jouer la gagne, avec un 3-points.

Le système mis en place par Gregg Popovich va d’ailleurs jouer sur cette peur, et surtout saturer d’informations Maxi Kleber, afin de prendre l’Allemand dans son dos. Ainsi, Keldon Johnson, sur lequel il défend, va d’abord poser un écran pour Sandro Mamukelashvili mais le vrai piège arrive ensuite, quand Sandro Mamukelashvili et Keldon Johnson semblent placer un double écran pour Devonte’ Graham, afin de lui permettre de tenter un tir de loin.

La défense de Dallas « switche », avec Josh Green et Reggie Bullock qui changent instantanément de joueurs. Maxi Kleber est toutefois logiquement attiré par la course de Devonte’ Graham, pour compenser un éventuel retard de Josh Green… sauf que Keldon Johnson n’a en fait pas posé d’écran, glissant dans son dos pour aller au alley-oop.

Comme le note Gibson Pyper, le piège est très souvent utilisé par Gregg Popovich, mais aussi par pas mal d’autres coachs en NBA. Il a en tout cas encore fonctionné, même si les Mavs ont finalement remporté le match.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités