Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La paire Anthony Edwards – Jaylen Nowell fait exploser la défense du Jazz

NBA – Bien soutenus par Luka Garza (25 points), les deux hommes ont cumulé 61 points dans une large victoire sur le parquet du Jazz (118-143).

Deux des trois formations concernées par le transfert de la soirée, autour du trio de meneurs Russell – Westbrook – Conley, s’affrontaient directement. Et le moins que l’on puisse écrire, c’est que les Wolves n’ont eu aucune difficulté à mettre de côté ce contexte. Pourtant battus la veille sur le parquet des Nuggets, de plus de 30 points, les hommes de Chris Finch, qui jouaient sans Rudy Gobert, ont explosé le Jazz (118-143).

9e à l’Ouest, les Wolves confirment ainsi leur bonne forme du moment, depuis le passage de la nouvelle année. Sentiment inverse pour le Jazz qui reste dans la course au « play-in » mais encaisse là une troisième défaite de suite (toutes à domicile). Et qui comptent deux matchs de retard sur Minnesota, à la 11e place.

Il faut dire que quasiment tous les joueurs d’Utah sont susceptibles de faire leurs valises dans les prochaines heures, et que toute l’équipe semble particulièrement nerveuse à l’approche de la « trade deadline »…

CE QU’IL FAUT RETENIR

Troisième quart-temps d’enfer. À l’issue d’une première période où les attaques ont clairement pris le pas sur les défenses (67-77), les visiteurs ont signé un très, très gros « run » pour redémarrer : 23-5 en quatre minutes. Cette séquence a porté la marque d’un Anthony Edwards déchaîné au « scoring », d’un Jaylen Nowell toujours autant en confiance, en transition notamment, et d’un Jaden McDaniels dans le bon tempo. Le dernier s’est également beaucoup donné en défense, dans les aides, pour donner le ton à son équipe qui a limité une pauvre formation d’Utah à 21 points dans cette période. Là où les Wolves en inscrivaient… 40. Inutile de préciser qu’à l’entame du dernier quart-temps, le match était déjà plié (88-117).

Pire prestation défensive de l’année. Malgré ce troisième quart-temps raté, le Jazz a réussi à marquer 118 points tout en ne shootant qu’à seulement 42% de réussite. Mais les locaux ont beaucoup trop pêché en défense. On remarque par exemple que Jaylen Nowell a bénéficié d’une majorité de tirs ouverts pour prendre feu. L’explication est simple : avec son « tall ball » (Markkanen – Olynyk – Kessler), le Jazz a d’abord voulu protéger sa raquette. Les Wolves en ont ainsi profité pour allumer de loin (23/43, record de saison égalé) mais également prendre de vitesse leurs adversaires en contre-attaque. Dans ce secteur aussi, l’écart final est abyssal : 27 points inscrits contre 2 encaissés. Et dans l’ensemble, la défense d’Utah n’avait jamais pris autant de points cette saison.

TOPS/FLOPS

Anthony Edwards. Le ratio 31 points pour 27 tirs tentés n’est pas terrible mais l’arrière/ailier s’est une nouvelle fois comporté en leader. Dans le troisième quart-temps, on l’a vu marquer 13 points de suite pour enfoncer le Jazz. Il a varié entre des finitions athlétiques au cercle et des tirs longue distance pour sanctionner les grands qui avaient « switché » sur lui. Il termine par ailleurs meilleur passeur de la soirée.

Jaylen Nowell – Luka Garza. À chacun de son record en carrière ! Le premier, tout content de bénéficier de sa deuxième titularisation de la saison, a bien sûr été le plus impressionnant avec son adresse extérieure. Edwards n’a pas hésité à lui transmettre le cuir pour inscrire le tir au buzzer, en transition et 3-points, de la première période. Garza a lui aussi fait parler sa réussite extérieure mais il a inscrit la majorité de ses points au moment où le match était déjà terminé.

Jordan Clarkson. Au cœur du naufrage collectif du Jazz, avec de nombreux éléments à pointer du doigt donc, on note la contre-performance de l’arrière qui, il faut le noter, n’avait plus manqué la barre symbolique des 10 points marqués depuis… fin novembre. Deuxième meilleur marqueur de l’équipe habituellement, il n’est jamais rentré dans son match cette nuit.

LA SUITE

Jazz (27-29) : début de « road trip » à Toronto vendredi.

Wolves (30-28) : déplacement à Memphis vendredi.

Utah / 118 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
K. Olynyk 22 6/14 2/5 0/0 3 3 6 1 2 0 1 0 -11 14 12
L. Markkanen 23 8/16 3/7 2/2 1 4 5 3 2 0 2 0 -32 21 19
W. Kessler 30 6/10 0/0 4/5 4 5 9 1 0 1 0 3 -19 16 25
J. Clarkson 24 3/13 1/5 1/1 2 4 6 6 1 1 1 1 -9 8 11
C. Sexton 31 6/10 4/5 6/8 2 3 5 5 0 0 0 0 -23 22 26
S. Fontecchio 24 4/11 1/7 0/0 1 0 1 2 0 0 1 0 -4 9 4
L. Bolmaro 4 0/1 0/0 0/0 1 1 2 0 2 0 0 0 +3 0 1
R. Gay 18 3/12 1/3 2/2 4 2 6 2 1 0 1 0 -9 9 7
U. Azubuike 15 2/2 0/0 0/0 0 5 5 0 1 0 1 0 -4 4 8
T. Horton-Tucker 24 6/12 0/0 3/3 1 0 1 6 2 0 1 1 -17 15 16
O. Agbaji 24 0/4 0/2 0/0 2 2 4 1 1 0 0 0 0 0 1
Total 44/105 12/34 18/21 21 29 50 27 12 2 8 5 118 130
Minnesota / 143 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
T. Prince 29 5/6 2/3 0/0 1 4 5 7 3 1 3 2 +19 12 23
J. McDaniels 25 5/7 2/4 2/2 0 4 4 4 4 0 2 1 +20 14 19
N. Reid 22 3/8 2/4 0/0 2 5 7 3 3 0 2 0 +14 8 11
J. Nowell 29 11/16 6/9 2/2 1 3 4 6 1 2 0 0 +38 30 37
A. Edwards 33 13/27 4/9 1/1 0 7 7 8 1 1 1 0 +19 31 32
M. Ryan 4 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -5 0 0
N. Knight 12 0/1 0/1 0/0 0 2 2 1 0 0 0 0 +6 0 2
J. Minott 29 6/12 0/2 0/0 2 9 11 0 4 1 0 2 +9 12 20
L. Garza 24 9/13 4/5 3/3 1 2 3 3 2 0 1 0 +12 25 26
J. McLaughlin 16 1/3 0/1 0/0 1 1 2 1 0 1 0 0 +4 2 4
B. Forbes 14 3/5 3/5 0/0 0 2 2 2 1 0 1 1 -6 9 11
W. Moore Jr. 4 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -5 0 0
56/98 23/43 8/8 8 39 47 35 19 6 10 6 143 185

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités