NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL61
BOS35
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Coaching | Comment la « gravité » de Klay Thompson offre le lay-up de la victoire à Jordan Poole

NBA – Les Warriors ont battu les Grizzlies sur un système de remise en jeu ligne de fond, assez simple, mais qui fonctionne grâce à la menace que représente Klay Thompson.

Jordan PooleDepuis le début de la saison, Steve Kerr a toujours trouvé le système qu’il fallait en fin de match pour donner une chance à son équipe de gagner ou d’égaliser.

Cette nuit, il a encore une fois été décisif mais cette fois de façon indirecte car comme il l’a expliqué après la rencontre, c’est Draymond Green qui a choisi le système de remise en jeu, que les Warriors appellent « Circle ».

« Draymond a tout de suite annoncé le système mais ça faisait deux mois qu’on ne l’avait pas répété à l’entrainement donc c’était ambitieux. L’exécution n’était pas parfaite mais on avait assez de joueurs sur le terrain qui connaissaient le système, et qui connaissaient les options. Et puis, Jordan est parti en backdoor au bon moment et Donte a fait une super passe. »

Ce système est mis en place par Steve Kerr depuis plusieurs saisons mais les Warriors ne l’avaient donc pas utilisé depuis plusieurs mois. Il fonctionne souvent car il utilise la crainte que les défenses adverses ont de l’adresse de Klay Thompson pour libérer le cercle pour un autre joueur. Le timing doit toutefois être parfait.

« Klay avait mis un gros tir juste avant, on lui a donné la balle sur l’action avant la remise en jeu ligne de fond donc je pense que les Grizzlies étaient vraiment focalisés sur lui, que ce soit en sortie d’écran ou de le perdre loin du ballon, » expliquait Jordan Poole. « On utilise ce système depuis que je suis là et surement depuis plus longtemps que ça. »

Le système des Warriors

Les Warriors débutent avec trois joueurs sur la ligne des lancers-francs et Draymond Green à 45 degrés dans le prolongement de celle-ci.

Klay Thompson coupe depuis les lancers-francs vers le corner opposé en prenant trois écrans. Dans le même temps, Anthony Lamb prend un écran de Jordan Poole et ressort vers la ligne à 3-points pour prendre un deuxième écran de Draymond Green pour finir à 45 degrés.

Ces deux coupes laissent le côté opposé complètement vide. Jordan Poole peut alors couper dans le dos de la défense et vers le cercle. Si la défense n’est pas attentive, il peut avoir un lay-up tout cuit. C’est ce qui s’est passé.

La défense de Memphis

Les Grizzlies ont fait deux erreurs qui leur ont couté le match. La première a été provoqué par la « gravité » et la peur de Klay Thompson. Au lieu de gêner Donte DiVincenzo qui fait la remise en jeu, Ja Morant lui tourne le dos pour pouvoir réagir à l’action.

Quand il voit Klay Thompson partir vers le corner, il imite sa course pour le rencontrer à la sortie de l’écran et fermer la passe dans le corner. Dillon Brooks, qui défend sur le « Splash Brother » l’a suivi derrière l’écran pour ne pas lui donner d’espace, et Brandon Clarke, qui défend sur le poseur d’écran, est lui aussi focalisé sur le shooteur. À ce moment-là, les trois joueurs sont sur Klay Thompson et Desmond Bane a suivi Anthony Lamb.

« Notre aide défensive a laissé le panier libre au dernier moment, et Poole a bien senti le coup, » se lamentait Taylor Jenkins après le match. Le panier aurait pu être évité si Ziaire Williams n’avait pas lui aussi commis une erreur de placement.

Au lieu d’être positionné entre son joueur, Jordan Poole, et le panier, il est collé à la hanche droite du Warrior. Celui-ci peut alors couper fort vers le cercle quand il voit la défense de Memphis s’orienter vers Klau Thompson.

« Le défenseur était au dessus de moi, comme s’il s’attendait à changer sur un écran. J’en ai profité pour couper dans l’espace vide et le timing de Donte sur la passe était parfait, » décrit Jordan Poole.

Il prend de vitesse Ziaire Williams et Donte DiVincenzo libre de toute pression n’a plus qu’à lui faire la passe au bon moment pour lui offrir un lay-up sur un plateau.

Propos recueillis à San Francisco.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités