Pariez en ligne avec Unibet
  • BOS1.57GOL2.43Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Champions NBA, les Warriors retrouvent leur trône !

NBA Finals – Les Warriors n’ont laissé aucune chance aux Celtics dans un Game 6 qu’ils ont dominé dès la quatrième minute derrière une défense intraitable et un collectif impressionnant (103-90).

Les Warriors ont fait parler leur expérience pour climatiser un TD Garden pourtant bouillant. Draymond Green a été magistral en défense, Stephen Curry, MVP des Finals, a été de nouveau très juste en attaque, et les seconds couteaux ont joué leur rôle à la perfection pour ramener le trophée Larry O’Brien à San Francisco avec une victoire 4-2 dans ces Finals !

Comme on pouvait s’y attendre, ce sont les Celtics qui prennent le meilleur départ. Dos au mur, ils annoncent la couleur avec un 14-2 dans le sillage du trio Jaylen Brown, Al Horford, Jayson Tatum, tous trois agressifs, alors que les Warriors perdent deux ballons et ratent deux de leurs trois premiers tirs. Les entrées de Kevon Looney puis de Gary Payton II stabilisent cependant la défense de Golden State. Ils laissent passer l’orage et terminent le quart temps sur un 25-8, dont une séquence diabolique de trois stops défensifs qui se transforment en trois tirs primés de Draymond Green, Stephen Curry et Jordan Poole (27-22).

La démonstration de Golden State

Les Warriors enfoncent le clou dès le début deuxième quart-temps, avec un nouveau 3-points de Poole sur un rebond offensif, suivi d’un lay-up en contre-attaque de Wiggins. Les deux actions se répètent et les Warriors prennent 15 points d’avance devant un TD Garden K.O. debout (37-22) ! Comme souvent dans cette série, c’est Jaylen Brown qui relance son équipe. Il marque cinq points pour permettre à Boston de répondre par un 7-0.

Le rouleau compresseur de Golden State n’en a que faire. Derrière un Draymond Green à son meilleur niveau, leur défense musèle les Celtics. Elle provoque 9 pertes de balle qui débouchent sur 9 points. Les Warriors marquent autant de points sur leurs six rebonds offensifs. Stephen Curry, Klay Thompson et Andrew Wiggins portent l’avance à +21, avant que les hommes d’Ime Udoka ne limitent la casse avant la pause (54-39).

Boston n’a pas dit son dernier mot

Trois tirs primés d’Al Horford dans les six premières minutes du troisième quart-temps redonnent de l’espoir aux Celtics mais les Warriors ne relâchent pas la pression. Ils punissent les trappes vertes par leur jeu de passes et font mouche de loin : deux tirs primés d’Otto Porter Jr, et deux de Stephen Curry dont un dernier à dix mètres pour mettre les Warriors à +22 (72-50) ! Le double MVP se permet même de montrer son annulaire à ses coéquipiers comme un symbole de la future bague de champion qui va venir s’ajouter à sa collection.

Alors que le match semble joué, les Celtics jettent toutes leurs forces dans la bataille et profitent d’une baisse de concentration de Golden State pour revenir. Al Horford et Jaylen Brown permettent à Boston de terminer la période sur un 16-4 pour revenir à -10 (74-64).

Defense wins championship

Avec le momentum du côté de Boston, la défense de Golden State reprend le contrôle du match. Ils provoquent deux pertes de balle et limitent Boston à 3/11 aux tirs lors des cinq premières minutes du dernier quart temps pour garder douze longueurs d’avance (84-72).

À chaque fois que Jaylen Brown et Al Horford ramènent leur équipe sous la barre des dix points, Stephen Curry prend ses responsabilités. Comme face à Denver, Memphis, et Dallas, c’est en attaquant le cercle qu’il vient punir les switchs d’Al Horford en finissant en lay-up ou en décalant Andrew Wiggins à 3-points (93-81). Avec trois minutes à jouer, Curry marque son sixième tir primé de la rencontre et dit bonne nuit au TD Garden !

Les Warriors s’imposent 103-90 et ils sont de retour sur le toit de la NBA. C’est leur premier titre depuis 2018, et leur 4e en 7 ans. Une vraie dynastie !

CE QU’IL FAUT RETENIR

– Le 35-8 en dix minutes des Warriors. Menés 14-2, les coéquipiers de Stephen Curry n’ont jamais paniqué. Ils se sont retrouvés dans ce genre de situations à plusieurs reprises au fil des années et connaissent la recette. Encaisser la première salve adverse, ne pas craquer et rester en embuscade grâce à leur défense pour tuer les espoirs de 20 000 fans et de leurs adversaires. Les Warriors sont non seulement revenus au score mais ils nous ont offert au passage une démonstration collective. Ils ont limité Boston à 8 points pendant dix minutes. Ces stops défensifs leur ont permis de trouver du rythme en attaque, et l’adresse a suivi. Avec Green a la baguette, Curry, Thompson, Poole et Wiggins se font plaisir, et les Warriors écrivent de nouveau l’histoire. Ils passent un 35-8 à leur adversaire, dont un 21-0 en quatre minutes, du jamais vu en NBA Finals depuis plus de 50 ans !

– Jayson Tatum et Jaylen Brown se cassent les dents sur le mur des Warriors. Lors des matchs 4 et 5, Jayson Tatum et Jaylen Brown avaient perdu 9 et 8 ballons. Cette nuit, ils comptaient 7 balles perdues à la pause, incapables de ressortir la balle proprement face aux aides de Golden State. Les deux stars de Boston n’ont jamais su s’adapter. Possession après possession, ils s’empalent dans la défense et dans la forêt de bras des Warriors pour donner des munitions à leurs adversaires et leur permettre de mettre en place leur défense. Les Celtics terminent le match avec 21 ballons perdus, beaucoup trop pour espérer quoi que ce soit.

– Jordan Poole – Gary Payton II font encore la différence. Comme lors du dernier match, les remplaçants de Boston ont été inexistants. Le trio Derrick White – Grant Williams – Payton Pritchard a terminé le match à 5 points à 2/10 aux tirs. En face, Jordan Poole a marqué 15 points en sortie de banc alors que Gary Payton II a ajouté 6 points mais surtout 3 interceptions et une présence défensive décisive pour ralentir les Celtics.

TOPS/FLOPS

✅ Stephen Curry. Après son 0/9 à 3-points lors du Game 5, le MVP des Finals a répondu de la meilleure des façons. Il a joué juste au scoring et à la distribution pour terminer avec 34 points à 6/10 de loin, 7 passes décisives et 7 rebonds pour mener son équipe à la victoire et aller chercher l’un des seuls trophées qui manquait à son palmarès.

✅ Draymond Green. Après un Game 5 solide, il a confirmé sa montée en puissance en terminant cette série à son meilleur niveau. Il a été omniprésent et intraitable en défense tout en terminant aux portes d’un triple-double (12 points, 12 rebonds, 8 passes, 2 interceptions, 2 contres).

✅ Jaylen Brown. Avec un Jayson Tatum à la rue, Jaylen Brown a tout tenté pour ramener son équipe dans le match. Il finit avec 34 points et 7 rebonds mais il aurait eu besoin de plus de soutien face à la défense intraitable de Golden State.

✅ Al Horford. À l’image de Jaylen Brown, il a répondu présent avec 15 de ses 19 points après la pause pour aller avec ses 14 rebonds. Il n’a malheureusement rien pu faire en défense face aux attaques répétées de Stephen Curry en un-contre-un.

⛔ Jayson Tatum. La star des Celtics a été transparent dans ce match, complétement effacé par la défense d’Andrew Wiggins. Il termine le match à 13 points à 6/18 aux tirs et 5 ballons perdus.

Boston / 90 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. Tatum 40 6/18 1/4 0/0 0 3 3 7 3 3 5 1 -2 13 10
A. Horford 39 6/8 4/5 3/3 3 11 14 2 1 2 3 1 +2 19 33
R. Williams III 33 4/8 0/0 2/2 5 2 7 2 2 0 2 5 -1 10 18
M. Smart 38 4/12 1/2 0/0 1 5 6 9 5 2 3 0 +7 9 15
J. Brown 44 12/23 5/11 5/6 1 6 7 3 2 1 5 0 +1 34 28
G. Williams 16 1/2 0/1 1/1 0 1 1 1 1 0 1 1 -18 3 4
L. Kornet 1 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 1 0 -2 0 0
J. Morgan 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
S. Hauser 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -2 0 0
A. Nesmith 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 -2 0 0
D. White 16 1/6 0/2 0/0 0 1 1 2 1 0 1 0 -26 2 -1
P. Pritchard 8 0/2 0/2 0/0 1 0 1 1 0 0 1 0 -20 0 -1
N. Stauskas 1 0/1 0/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -2 0 -1
34/80 11/28 11/12 11 30 41 27 16 8 22 8 90 105
Golden State / 103 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
D. Green 42 5/10 2/5 0/0 4 8 12 8 1 2 5 2 +16 12 26
O. Porter Jr. 13 2/3 2/3 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 +3 6 6
A. Wiggins 44 7/18 4/9 0/0 3 3 6 5 0 4 3 3 +5 18 22
S. Curry 40 12/21 6/11 4/4 0 7 7 7 4 2 2 1 +8 34 40
K. Thompson 41 5/20 2/8 0/0 0 5 5 2 3 2 3 0 +4 12 3
A. Iguodala 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
K. Looney 22 0/2 0/0 0/0 6 1 7 1 4 0 1 0 0 0 5
G. Payton II 20 2/6 0/2 2/2 1 2 3 2 5 3 1 1 +18 6 10
J. Poole 18 5/12 3/8 2/2 1 2 3 2 3 0 0 0 +11 15 13
38/92 19/46 8/8 15 29 44 27 20 13 15 7 103 125

Draymond Green Draymond Green jaylen brown Draymond Green jaylen brown klay thompson Draymond Green jaylen brown klay thompson stephen curry
Also available in english on Hoopsimpact.com