Summer
league
Summer
league
DEN86
IND71
NOR77
MEM88
SAC55
WAS57
BRO20
ORL28
CLE
LAL3:00
UTH
LAC4:00
HOU
MIN5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Celtics surpris dans l’Indiana

NBA — En très grande forme depuis un mois, les Celtics n’ont pas eu les armes pour rivaliser avec le séduisant collectif des Pacers (128-107).

Intraitables depuis le début du mois de février, mais pas dans un bon jour, les Celtics ont subi un léger coup d’arrêt ce dimanche, s’inclinant en toute logique sur le parquet des Pacers (128-107).

En « back-to-back », les joueurs de Boston n’ont ainsi pas pesé bien lourd devant la franchise d’Indianapolis, dont le succès s’est principalement construit dans le second quart-temps, à coups de paniers à 3-pts. Avant que les hommes de Rick Carlisle ne gèrent tranquillement leur dizaine de points d’avance jusqu’à la fin du match.

Les prestations de Tyrese Haliburton (22 points et 9 passes), Buddy Hield (21 points) ou encore Malcolm Brogdon (20 points, 6 rebonds et 5 passes) ont d’ailleurs été primordiales dans le camp d’Indiana, au même titre que celle de l’étonnant Oshae Brissett (27 points).

Une recette suffisante pour freiner les C’s, qui restaient pourtant sur sept victoires de rang à l’extérieur.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Un quatuor de feu pour Indiana. Tous les quatre présents dans le cinq de départ, Tyrese Haliburton, Malcolm Brogdon, Buddy Hield et Oshae Brissett ont porté l’attaque des Pacers, ce dimanche. Dans un premier temps, Haliburton et Brogdon ont lancé leur équipe, avec leurs passes décisives, leurs paniers à l’intérieur, à mi-distance et à 3-pts. Ensuite, Brissett a attrapé chaud derrière l’arc, afin de propulser Indianapolis aux commandes puis pour faire fructifier cette avance. Avant que Hield ne décide de plier l’affaire dans le dernier acte, plein d’insolence. Un joli travail d’équipe, donc, pour une victoire de prestige.

L’adresse à 3-pts a choisi son camp. 17 sur 33 pour les Pacers (52%), 12 sur 43 pour les Celtics (28%). Il est évident que la réussite derrière l’arc a été déterminante dans l’issue de cette rencontre dominicale. Car tandis que les joueurs de Boston n’ont pas arrêté d’arroser de l’après-midi, les joueurs d’Indiana ont quant à eux fait mouche de manière insolente. À l’image de Tyrese Haliburton (4/6) et surtout Oshae Brissett (6/9), alors que Malcolm Brogdon, Buddy Hield ou encore Jalen Smith ont eux aussi planté des paniers primés. D’abord pour prendre l’avantage et creuser l’écart, puis pour repousser les tentatives de retour des C’s.

TOPS/FLOPS

La paire Jackson/Smith. Dans l’ombre de Tyrese Haliburton, Malcolm Brogdon, Buddy Hield
et Oshae Brissett, les deux pivots des Pacers ont abattu un joli boulot sous les panneaux. À eux deux, Isaiah Jackson et Jalen Smith ont ainsi compilé 23 points et 14 rebonds, soit une solide ligne de stats. Au rebond, dans la peinture et à 3-pts, le tandem Jackson/Smith a fait le nécessaire pour ne pas se laisser malmener par Robert Williams. Profitant des espaces créés par Haliburton, Brogdon, Hield et Brissett, en furie derrière l’arc, pour alimenter la marque des visiteurs avec régularité, l’un après l’autre.

Payton Pritchard. Le départ de Dennis Schröder semble avoir libéré Pritchard, une fois de plus précieux en sortie de banc, en rotation de Marcus Smart. Entre son adresse à 3-pts (4/8), sa spontanéité en attaque et son activité incessante, le teigneux meneur des Celtics a fait son possible pour booster la productivité offensive de son équipe, sur ses 17 minutes de temps de jeu (pour 14 points et 6 rebonds). Si la défaite vient évidemment ternir sa prestation, « PP » a démontré qu’il était sur la bonne voie et qu’il méritait le temps de jeu que lui accorde (enfin) Ime Udoka.

Grant Williams. Globalement, les titulaires des Celtics n’ont pas réellement brillé à Indianapolis, avec Jaylen Brown et Robert Williams qui s’en sont probablement le mieux sorti, en comparaison avec les irréguliers Jayson Tatum et Marcus Smart, pas en réussite au shoot. Quant à l’autre Williams des C’s, à savoir Grant, il n’a malheureusement pas été en mesure de combler comme il se doit, et de chaque côté du parquet, l’absence d’Al Horford, inutilisé par son coach après ses 37 minutes de la veille.

LA SUITE

Indiana (21-41) : « back-to-back » à Orlando, ce lundi soir (01h00).

Boston (36-27) : réception d’Atlanta, dans la nuit de mardi à mercredi (01h30).

Pacers / 128 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
I. Jackson 20 5/6 0/0 1/2 2 2 4 0 4 0 3 3 +4 11 13
O. Brissett 34 9/14 6/9 3/5 2 4 6 0 2 0 0 0 +25 27 26
M. Brogdon 29 7/13 2/2 4/4 0 6 6 5 3 2 2 1 +24 20 26
T. Haliburton 35 8/12 4/6 2/2 0 4 4 9 1 1 2 1 +11 22 31
B. Hield 38 8/15 2/7 3/3 0 6 6 4 3 2 2 0 +15 21 24
J. Smith 26 4/10 2/5 2/2 3 7 10 2 1 0 0 0 +10 12 18
G. Bitadze 16 1/3 0/0 0/0 1 4 5 2 4 0 2 0 +3 2 5
D. Washington Jr. 12 1/6 0/1 0/0 1 2 3 2 2 0 1 0 +4 2 1
T. Taylor 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 +1 0 0
C. Duarte 26 4/11 1/3 2/2 1 3 4 1 3 2 2 0 +7 11 9
K. Sykes 2 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 +1 0 1
Total 47/90 17/33 17/20 10 39 49 25 23 7 14 5 128
Celtics / 107 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
G. Williams 34 0/2 0/1 4/4 1 1 2 0 2 1 2 1 -15 4 4
J. Tatum 34 7/22 2/12 8/8 2 3 5 3 4 1 2 0 -24 24 16
R. Williams III 33 5/10 0/0 0/0 7 4 11 3 0 1 1 4 -5 10 23
M. Smart 35 5/13 1/7 2/2 0 3 3 7 0 0 2 0 -20 13 13
J. Brown 35 10/16 2/5 1/4 0 4 4 8 2 1 2 0 -13 23 25
L. Kornet 3 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -3 0 0
M. Fitts 3 0/1 0/1 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 -3 0 0
S. Hauser 3 1/1 1/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -3 3 3
A. Nesmith 3 0/1 0/1 0/0 0 1 1 1 0 0 1 0 -3 0 0
D. Theis 15 2/4 1/2 0/0 0 5 5 1 3 0 0 1 -5 5 10
D. White 22 4/10 1/5 2/2 0 1 1 0 2 1 0 3 -3 11 10
P. Pritchard 17 5/9 4/8 0/0 2 4 6 2 0 0 0 0 -5 14 18
K. Martin 3 0/2 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 -3 0 -1
Total 39/91 12/43 17/20 12 28 40 25 13 5 10 9 107

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités