Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.58MIL1.51Pariez
  • IND2.04CHA1.78Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Bucks envoient un message en écrasant les Warriors !

NBA – Quelle démonstration des champions en titre, larges vainqueurs (118-99) d’une équipe de Golden State méconnaissable et incapable de résister aux coéquipiers de Giannis Antetokounmpo (30 points, 12 rebonds, 11 passes).

Après bientôt trois mois de compétition, certains pensent qu’un Bucks/Warriors pourrait bien être l’affiche des prochaines Finals. En attendant d’en arriver là, les deux équipes se défiaient cette nuit au Fiserv Forum et ce sont les champions en titre qui ont fait respecter leur loi, à domicile (118-99).

Et de quelle manière ! Car, au-delà du résultat brut, c’est vraiment la manière qui importe réellement, puisque Milwaukee a : massacré, écrasé, humilié (au choix) Golden State. Ni plus, ni moins. Une impressionnante démonstration de force offerte, collectivement, par les hommes de Mike Budenholzer, évidemment emmenés par un Giannis Antetokounmpo des grands soirs (30 points, 12 rebonds, 11 passes et 3 contres, en 30 minutes !).

Khris Middleton (23 points, 5 rebonds, 7 passes) et Bobby Portis (20 points, 7 rebonds) n’étaient pas non plus en reste pour la franchise du Wisconsin, irrésistible en première mi-temps (77-38 !) et qui n’a tout simplement laissé aucune chance aux coéquipiers de Stephen Curry (12 points, 4/11 aux tirs) et Klay Thompson (11 points, 3/11 aux tirs).

Les Bucks en profitent en prime pour retrouver le moral, après leurs quatre défaites en cinq matchs, tandis que les Warriors n’ont maintenant remporté qu’une seule de leurs cinq dernières rencontres…

CE QU’IL FAUT RETENIR

La première mi-temps parfaite de Milwaukee. 77 points marqués, 38 points encaissés, 63% aux tirs, 50% à 3-points, 11 pertes de balle et 10 fautes provoquées, 14 points marqués en contre-attaque, 18 passes décisives, 31 à 20 au rebond, un panier au buzzer… TOUT, absolument tout rentrait et réussissait aux Bucks avant la pause ! Une véritable symphonie, dirigée par Giannis Antetokounmpo (23 points, 7 rebonds, 7 passes), Bobby Portis (17 points, 6 rebonds) et Khris Middleton (14 points, 4 rebonds, 5 passes), avec les snipers Grayson Allen et Wes Matthews qui se joignaient à la fête. Quel régal, quelle insolence !

Golden State méconnaissable. Sans Draymond Green, ces Warriors ne sont évidemment plus les mêmes et ce déplacement dans le Wisconsin l’a démontré. Il n’a ainsi pas fallu bien longtemps pour comprendre que les hommes de Steve Kerr allaient vivre une sale soirée. Explosés dans la raquette par Giannis Antetokounmpo, handicapés par les fautes, maladroits au possible et aux abonnés absents en défense, les « Dubs » ont coulé minute après minute, sans parvenir à réagir un seul instant. La seconde période leur aura au moins permis de rendre le score plus flatteur mais, quoi qu’il arrive, ce revers est pour le moins préoccupant.

Le message de Milwaukee. Tapis dans l’ombre depuis le début de saison, les Bucks avaient forcément à cœur de briller cette nuit, en antenne nationale, face à ces Warriors que certains imaginent reprendre leur trône dès cette année. Très vite, les champions en titre ont donc tâché de rappeler qui ils étaient, sous l’impulsion de Giannis Antetokounmpo, Khris Middleton et Bobby Portis. De manière à réussir ce nouveau match référence contre un prétendant au trophée Larry O’Brien. Car, oui : même sans Jrue Holiday et Brook Lopez, la franchise du Wisconsin reste capable de donner des leçons à des adversaires de choix.

LES TOPS/FLOPS

Les titulaires de Milwaukee. De Giannis Antetokounmpo à Bobby Portis, en passant par Khris Middleton, Grayson Allen et Wes Matthews, c’est tout le cinq de départ des Bucks qui a brillé cette nuit. Encore une fois impérial dans un grand rendez-vous, le « Greek Freak » a mené d’une main de maître son collectif, qui a surfé sur son excellent match pour sanctionner chaque erreur défensive des Warriors. Le cercle paraissait immense pour les shooteurs locaux, alors que les intérieurs marchaient sur la raquette des « Dubs », à court de solutions devant la dangerosité des attaquants adverses. Un vrai chef d’oeuvre, réalisé en équipe.

⛔️ La première mi-temps de Golden State. Avant de retrouver quelques couleurs au retour des vestiaires, et de réduire quelque peu l’écart, les Warriors ont d’abord livré 24 premières minutes affreuses. À tel point qu’ils accusaient déjà 39 unités de retard à la pause, soit le 3e plus gros déficit de toute leur histoire, sur une seule mi-temps ! Terriblement maladroits (25% aux tirs, 20% à 3-points…) et dominés dans tous les compartiments du jeu, les hommes de Steve Kerr sont simplement tombés sur plus fort qu’eux et il leur faudra rapidement oublier cette fessée, car ils joueront dès ce vendredi à Chicago. Un autre cador de l’Est…

LA SUITE

Milwaukee (27-17) : réception de Toronto, dans la nuit de samedi à dimanche (00h30).

Golden State (30-11) : « back-to-back » à Chicago, ce vendredi soir (01h30), sans Klay Thompson (repos) et probablement Andre Iguodala (repos), Otto Porter Jr. (repos) et Gary Payton II (touché au dos cette nuit).

Bucks / 118 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
G. Antetokounmpo 30 11/17 0/2 8/12 2 10 12 11 2 0 5 3 +22 30 41
K. Middleton 30 7/13 5/7 4/4 0 5 5 7 1 1 2 0 +20 23 28
B. Portis 25 8/16 4/7 0/0 0 7 7 0 4 1 2 1 +27 20 19
W. Matthews 23 2/3 2/3 0/0 0 3 3 0 0 1 0 0 +16 6 9
G. Allen 27 6/10 3/7 0/0 0 5 5 0 1 2 1 1 +15 15 18
S. Ojeleye 5 1/1 1/1 0/0 0 0 0 0 0 1 0 0 -8 3 4
S. Mamukelashvili 6 0/0 0/0 0/0 0 0 0 1 0 0 0 2 -8 0 3
T. Antetokounmpo 5 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 -8 2 2
J. Nwora 20 3/10 0/4 0/2 0 7 7 1 1 2 2 0 -10 6 5
G. Hill 18 0/4 0/2 0/0 1 2 3 4 1 0 1 0 +12 0 2
P. Connaughton 16 1/2 1/2 0/0 1 4 5 3 2 0 0 0 +4 3 10
R. Hood 13 1/1 1/1 0/0 0 0 0 2 1 0 0 1 +16 3 6
D. DiVincenzo 20 2/7 1/5 0/0 1 5 6 0 2 1 3 0 +5 5 4
L. Wigginton 5 1/1 0/0 0/0 0 1 1 0 0 1 0 0 -8 2 4
Total 44/86 18/41 12/18 5 49 54 29 16 10 16 8 118
Warriors / 99 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
A. Wiggins 28 6/11 2/5 2/2 0 2 2 1 1 0 2 1 -15 16 13
K. Looney 15 2/5 0/0 3/6 4 3 7 1 4 0 0 1 -3 7 10
S. Curry 29 4/11 2/6 2/2 0 8 8 4 0 2 4 0 -25 12 15
K. Thompson 21 3/11 2/7 3/3 1 1 2 1 1 1 1 0 -8 11 6
G. Payton II 5 0/1 0/1 0/0 0 1 1 2 1 1 1 0 -12 0 2
N. Bjelica 15 0/7 0/4 0/0 1 0 1 3 0 0 0 0 -2 0 -3
J. Kuminga 19 5/16 1/3 4/6 4 3 7 0 1 2 0 0 +6 15 11
A. Iguodala 13 1/3 0/1 0/0 1 1 2 1 1 0 1 0 -21 2 2
O. Porter Jr. 15 3/6 2/3 0/0 0 5 5 1 0 1 0 0 -4 8 12
J. Toscano-Anderson 18 3/6 3/5 0/2 0 2 2 1 1 2 1 0 -12 9 8
D. Lee 23 3/7 1/3 0/0 1 6 7 1 2 0 1 0 -12 7 10
J. Poole 24 2/7 2/7 3/3 0 3 3 0 2 0 2 0 +2 9 5
C. Chiozza 14 1/4 1/3 0/0 0 2 2 4 1 0 2 0 +11 3 4
Total 33/95 16/48 17/24 12 37 49 20 15 9 15 2 99

A lire aussi