Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.58MIL1.51Pariez
  • IND2.04CHA1.78Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La victoire et puis c’est tout pour Stephen Curry face à Portland

NBA – En forçant 16 ballons perdus et limitant les Blazers à 26% à 3-points, les Warriors sont venus à bout de Portland dans un match sans saveur (104-94).

On s’attendait à un feu d’artifice de Stephen Curry pour rentrer dans l’histoire, on a finalement vu la pire adresse à 3-points de la saison pour Golden State. Leur défense a toutefois fait le nécessaire face à des Blazers privés de Damian Lillard, C.J. McCollum et Anfernee Simmons.

À l’image du 0/4 à 3-points de Stephen Curry pour entamer le match, les deux équipes manquent cruellement de rythme et d’intensité, et terminent le premier quart-temps à moins de 38% de réussite aux tirs. La maladresse se poursuit de plus belle mais les 15 points de Nassir Little permettent à Portland de rester au contact (33-32). Le retour en jeu de Draymond Green réveille Golden State face à la zone 2-3 des Blazers mais malgré les troisième et quatrième 3-points de Curry, Little et Nurkic gardent leur équipe à -2 à la pause (47-45).

Dennis Smith Jr. et Norman Powell profitent des cinq balles perdues des Dubs lors des six premières minutes de la seconde mi-temps pour continuer de s’accrocher. Stephen Curry, Jordan Poole et Otto Porter Jr. finissent toutefois par régler la mire pour faire passer l’écart au dessus des dix points en début de dernier quart temps (80-66). À l’image de Powell, les Blazers continuent de se battre mais ils ne parviendront pas à revenir sous la barre des huit points, laissant Golden State filer vers une victoire poussive.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Les Warriors se mettent au niveau de leur adversaire. Pas de Damian Lillard, pas de C.J. McCollum, pas d’Anfernee Simmons… Les Blazers se sont présentés au Chase Center sans leurs trois principaux créateurs et avec la 29e pire défense de la ligue. Les Warriors auraient donc dû plier le match assez facilement mais ils sont rentrés dans leur match au ralenti. Leurs mouvements et coupes étaient moins incisifs, et leur rythme n’était pas celui dont ils nous ont habitués. Résultat ? Une adresse longue distance en berne en première mi-temps (7 sur 29 !) et seulement 11 passes décisives. Golden State se savait plus fort et a fait le strict nécessaire pour aller chercher la victoire.

Nassir Little saisit sa chance. Avec les Blazers dans le dur face à la défense des Warriors, Chauncey Billups peut cependant être satisfait de la prestation de Nassir Little. Le sophomore a commencé le match à 4/4 au tir et a essayé de donner le ton des deux côtés du terrain. C’est lui qui a par exemple contré une tentative de dunk de Juan Toscano-Anderson, alors que ce dernier s’imaginait offrir au Chase Center un nouveau poster. Si Little confirme sa bonne forme du moment, il a malheureusement dû quitter ses coéquipiers en troisième quart-temps avec une crampe au mollet.

Le record de Ray Allen survit un autre jour. Stephen Curry avait besoin de marquer 16 3-points pour passer Ray Allen et s’emparer du record de nombre de 3-points marqués dans l’histoire de la NBA. Parce que Curry est Curry, les fans des Warriors avaient un mince espoir de voir leur chouchou aller chercher Ray Allen, et battre au passage le record de Klay Thompson de 14 3-points inscrits sur un match. Le double MVP n’a cependant jamais été en mesure de titiller ses deux records. Il a commencé le match à 0/4 mais le manque de rythme de Golden State pendant tout le match ne lui a pas permis de prendre feu. Il a terminé le match à 6/17 de loin et est désormais à 10 réussites de Ray Allen. Le record devrait donc tomber à Philadelphie, Indiana ou au Madison Square Garden.

TOPS/FLOPS

Otto Porter Jr. Celui qui est en train de gagner le surnom d' »Ottomatic » a de nouveau fait parler la poudre derrière les 7m25. Il a marqué 15 points cette nuit à 4 sur 6 de loin.

Nassir Little. Le sophomore a réalisé la meilleure mi-temps de sa carrière, marquant 18 points et prenant 6 rebonds, avant de devoir rejoindre l’infirmerie, déjà bien fournie, des Blazers en troisième quart-temps.

Jusuf Nurkic. En l’absence de Damian Lillard et CJ McCollum, on pourrait s’attendre à ce que le pivot de Portland se montre plus agressif. S’il a noirci la feuille de match avec 12 points, 13 rebonds et 6 rebonds, il n’a par contre jamais vraiment pesé sur le match (5/14 au tir, 6 fautes) et est même devenu transparent face à Draymond Green qui l’a forcé à perdre 5 ballons.

LA SUITE

Warriors (21-4) : Golden State part sur la côte Est pour un « road trip » de cinq matchs en sept jours pour faire face aux Sixers, Pacers, Knicks, Celtics et Raptors.

Blazers (11-15) : retour à Portland pour les Blazers avec quelques jours de repos avant de faire face aux Wolves dimanche.

Warriors / 104 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
D. Green 32 1/5 0/1 3/6 2 8 10 8 2 1 3 1 +6 5 15
A. Wiggins 33 4/9 2/5 4/4 1 3 4 2 2 1 0 0 +2 14 16
K. Looney 18 5/8 0/0 1/2 1 5 6 2 3 1 0 0 +13 11 16
S. Curry 33 8/19 6/17 0/0 2 0 2 2 3 1 4 0 +16 22 12
J. Poole 35 5/14 2/10 8/9 0 3 3 2 2 3 1 1 +6 20 18
N. Bjelica 20 3/9 0/4 2/3 2 4 6 3 3 1 2 1 -4 8 10
O. Porter Jr. 26 4/8 4/6 3/3 0 6 6 0 0 0 1 0 +5 15 16
J. Toscano-Anderson 17 1/4 0/1 1/2 2 5 7 2 0 1 3 0 +7 3 6
D. Lee 14 1/4 0/1 2/2 0 2 2 1 3 0 1 0 +2 4 3
G. Payton II 13 1/3 0/1 0/0 0 1 1 0 1 0 0 0 -3 2 1
Total 33/83 14/46 24/31 10 37 47 22 19 9 15 3 104
Trail Blazers / 94 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
R. Covington 35 3/7 1/3 0/0 1 5 6 1 5 1 0 0 -13 7 11
N. Powell 43 8/23 1/7 9/11 0 0 0 5 1 1 4 0 -4 26 11
N. Little 26 5/8 2/4 6/10 0 6 6 1 2 0 1 1 -6 18 18
J. Nurkic 28 5/14 0/1 2/3 3 10 13 6 6 0 5 0 -8 12 16
D. Smith Jr. 42 5/9 0/2 2/2 1 5 6 5 4 1 4 2 -18 12 18
L. Nance Jr. 23 2/8 0/3 0/0 2 5 7 4 3 1 1 0 +4 4 9
T. Snell 13 0/3 0/2 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -9 0 -3
B. McLemore 25 4/8 3/7 1/2 0 3 3 1 3 1 1 0 -4 12 11
C. Elleby 6 1/1 1/1 0/0 1 1 2 0 0 0 0 0 +8 3 5
Total 33/81 8/30 20/28 8 35 43 23 24 5 16 3 94

A lire aussi