NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DET108
PHO135
SAC
HOU0:00
MIN
GSW2:00
DEN
UTH2:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • SAC1.48HOU2.68Pariez
  • DEN2.8UTA1.44Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Où en est Killian Hayes ?

NBA – Depuis son retour de blessure, le Français joue plus de trente minutes par match, et son coach note des progrès, en défense comme en attaque.

Le résultat brut n’est pas vraiment au cœur des enjeux de la saison des Pistons, ce qui a encore été le cas la nuit dernière, alors que Detroit se rendait à Phoenix pour défier une formation sur une série de victoires historique.

Pour autant, chaque seconde est précieuse pour Dwane Casey et ses protégés dans une optique de développement à long terme. On pourrait presque citer tous les joueurs, du rookie Cade Cunningham à l’expérimenté Jerami Grant sans oublier Killian Hayes, « sophomore » pour lequel Dwane Casey nourrit toujours de grandes ambitions.

Un vrai rôle de deuxième arrière

Cette nuit, le Français a ainsi bénéficié de son plus gros temps de jeu avec 33 minutes, afin de pouvoir se mesurer à la référence actuelle à la mène, Chris Paul, 33 minutes au compteur également.

Dans cette optique de progression, l’ancien gamin de Cholet a fait plutôt bonne figure avec 10 points à 4/9 au tir, 6 rebonds, 3 passes décisives, 2 contres pour un seul ballon perdu, le tout avec une attelle à la main gauche pour préserver un pouce qui reste douloureux.

« Cela fait du bien » avait-il confié après la deuxième manche face aux Lakers. « Pendant quelques matchs, je n’arrêtais pas de recevoir des coups sur mon pouce. C’était de pire en pire. Nous avons décidé que c’était mieux de prendre du recul, et de revenir lorsque la douleur aura disparu ».

Depuis son retour, Killian Hayes joue plus de 30 minutes par match, et tourne à 9 points de moyenne. Aux côtés de Cade Cunningham, il évolue plutôt en deuxième arrière en attaque, mais c’est lui qui défend sur le meneur adverse.

« Ça a été bien pour lui de prendre (du temps) de repos. Il se sent beaucoup mieux maintenant » assure son coach. « On va voir s’il peut se relancer. Il jouait plutôt bien, surtout sur le plan défensif. C’est l’un de nos meilleurs défenseurs sur le ballon. C’est un domaine dans lequel sa progression a été fulgurante ».

Très présent sur les lignes de passes

À défaut d’être « fulgurants », les progrès sont encourageants pour la suite. En défense, Killian Hayes saute moins sur les feintes, et il est plus actif sur les pénétrations. Ces mains sont actives, et il dévie près de trois ballons par match, ce qui le classe en 16e position de toute la NBA !

En attaque, il ne reste plus scotché dans son corner, et ses coupes apportent des solutions et du mouvement dans une attaque qui se cherche toujours. Sa gestuelle est plus rapide, et il semble avoir gagné en confiance dans ses tirs.

« Ils jouent bien ensemble, et ils sont bénéfiques l’un pour l’autre » assure Dwane Casey à propos de ses jeunes arrières. « Ils font du bon travail ensemble, et les fans des Pistons vont devoir s’y habituer pendant longtemps. C’était une expérience enrichissante, même si c’est dans la douleur. Cade et Killian ont grandi ce soir car ils ont défié quelques-uns des meilleurs joueurs sur pick-and-roll et l’une des meilleures équipes à 3-points. Et tout ça est beaucoup lié au jeu de Chris Paul. »

Après un « road trip » sans victoire, il est temps que ces progrès se concrétisent, et la venue du Thunder est idéale pour le faire. Devant ce public qui va donc s’habituer à beaucoup voir jouer ensemble Hayes et Cunningham.

« On a de meilleures impressions sur ce qu’on peut lancer lorsque les deux sont ensemble sur le terrain, et sur les avantages qu’on peut tirer de ces points forts » conclut Dwane Casey. « La manière de shoter de Cade est vraiment très utile. Même chose avec Killian. Il fait du bon travail pour attaquer les brèches, et trouver les joueurs démarqués. Ils progressent ensemble, et c’est bénéfique pour chacun. »

Killian Hayes Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2020-21 DET 26 26 35.3 27.8 82.4 0.2 2.4 2.7 5.3 2.2 1.0 3.2 0.4 6.8
2021-22 DET 30 26 34.2 29.9 86.2 0.5 2.5 3.0 3.7 2.5 1.2 1.6 0.4 6.3
Total   56 26 34.7 28.9 84.8 0.4 2.5 2.8 4.4 2.3 1.1 2.3 0.4 6.5

A lire aussi