Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI1.06ORL8.7Pariez
  • MIA1.3DEN3.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Warriors, rois de Californie

NBA – Avec 27 points, 10 passes décisives et 7 rebonds de Stephen Curry, les Warriors enchaînent une troisième victoire de suite à Sacramento (119-107).

Trois matchs contre des rivaux californiens et trois victoires pour Golden State pour débuter la saison. Les hommes de Steve Kerr ont confirmé leur bonne forme du moment en allant chercher une victoire pleine de maitrise à Sacramento, en haussant le ton en deuxième mi-temps. Ils n’ont en effet encaissé que 45 points au retour des vestiaires dont 19 seulement en dernier quart-temps, et n’ont perdu que 5 ballons.

Les Kings avaient pourtant pris le meilleur départ grâce à l’adresse de Davion Mitchell (22 points), mais Stephen Curry et Jordan Poole (22 points) ont tous deux permis à Golden State de rester en embuscade. Sacramento a également donné le bâton pour se faire battre en perdant 14 ballons de plus que leur adversaire (19 contre 5). Il n’en fallait pas tant aux Warriors pour prendre le contrôle du match en fin de troisième quart-temps, derrière les exploits de Stephen Curry. Harrison Barnes, encore très bon cette nuit, et De’Aaron Fox ont tenté de répondre mais les Dubs ont fait le break grâce à un tir primé de Juan Toscano-Anderson qui a mis les Kings à -7.

Stephen Curry et Draymond Green ont alors fait parler leur expérience pour assurer la victoire de leurs troupes dans les dernières minutes. Malgré la défaite, Sacramento continue de montrer un bien meilleur visage que la saison passée, en particulier sur le plan défensif.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Davion Mitchell passe à l’offensive. Réputé pour sa défense, comme en attestent ses deux premiers matchs contre Portland et Utah, et attendu face à Stephen Curry cette nuit, c’est pourtant en attaque que le rookie a brillé. Dès son entrée en jeu en premier quart, l’ancien de Baylor a pris feu, avec 10 points lors de ses six premières minutes sur le terrain pour finir la mi-temps avec 17 unités, à 7 sur 10, soit autant de points que Stephen Curry.

Sacramento se tire une balle dans le pied. Avec pourtant une défense qui a limité les Warriors à moins de 45% de réussite, les Kings n’ont pourtant jamais réussi à prendre plus de cinq points d’avance. La faute à 17 ballons perdus lors des trois derniers quart-temps qui ont donné 29 points à Golden State mais également onze tentatives de plus. Un déficit fatal dans un match aussi serré.

La profondeur de banc de Golden State fait la différence. Dix Warriors ont joué au moins dix minutes cette nuit, et six d’entre eux ont marqué dix points ou plus. Mention spéciale à Damion Lee, auteur de neuf points en deuxième quart temps, à Gary Payton II, dont les deux tirs primés en début de dernier quart temps ont permis à Golden State de prendre le contrôle des opérations, et à Andrew Wiggins, transparent en première mi-temps et lui aussi décisif dans la dernière période.

TOPS/FLOPS

Stephen Curry. Avec 27 points, 10 passes décisives, et 7 rebonds, le leader des Warriors a longtemps maintenu son équipe en embuscade malgré une adresse de loin (4 sur 15) laissée à San Francisco. La surveillance des Kings a toutefois donné des opportunités en or à ses coéquipiers et ces derniers ont répondu présent au meilleur moment.

Draymond Green. Comme d’habitude, il était au four et au moulin. Outre ses 7 passes, 5 rebonds, et sa défense, ce sont ses 14 points et 12 tentatives qui feront sans doute plaisir à Steve Kerr. L’entraineur demande à son joueur d’être agressif et Draymond Green a répondu présent ce soir pour permettre à son équipe de l’emporter.

Harrison Barnes. L’ancien Warrior confirme son bon début de saison. Après avoir marqué 36 points contre Portland et 25 contre Utah, il a ajouté 24 points cette nuit, dont un joli 5 sur 10 de loin.

Buddy Hield. Alors que Stephen Curry l’avait inclus dans une liste des meilleurs tireurs d’élite de la ligue jeudi à l’occasion d’une interview avec Reggie Miller, le sixième homme des Kings est complètement passé au travers de son match. Il finit la rencontre à 2 sur 11 aux tirs dont 8 tentatives de loin manquées.

INSOLITE

Pour le premier match à domicile des Kings cette saison, c’est Derrick Mitchell, l’oncle de Davion Mitchell, qui a chanté l’hymne national avec la rencontre.

LA SUITE

Sacramento : après les Blazers, le Jazz, et les Warriors, les Kings continuent leur début de saison corsé dans la nuit de mercredi à jeudi par un déplacement délicat à Phoenix.

Golden State : les Warriors rendront visite au Thunder mardi pour tenter d’enchainer une quatrième victoire de suite.

Kings / 107 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
H. Barnes 36 7/13 5/10 5/8 3 4 7 1 1 0 3 0 -13 24 20
M. Harkless 23 3/5 2/4 0/0 0 3 3 1 1 0 1 0 +1 8 9
R. Holmes 32 7/10 0/0 2/2 2 9 11 1 5 0 1 2 -5 16 26
D. Fox 34 8/16 1/6 0/1 2 3 5 6 3 0 7 0 -11 17 12
T. Haliburton 30 3/9 2/6 0/0 1 6 7 9 1 0 2 2 -2 8 18
T. Thompson 16 3/4 0/0 0/0 1 6 7 0 1 0 1 0 -7 6 11
D. Mitchell 32 9/16 3/8 1/2 0 1 1 4 0 0 2 0 -14 22 17
B. Hield 25 2/11 2/10 0/0 1 3 4 3 3 0 2 0 -12 6 2
T. Davis 12 0/2 0/2 0/0 0 2 2 1 1 0 0 0 +3 0 1
Total 42/86 15/46 8/13 10 37 47 26 16 0 19 4 107
Warriors / 119 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
D. Green 34 6/12 1/2 1/2 2 4 6 7 1 0 1 0 +10 14 19
A. Wiggins 31 6/13 2/5 3/4 2 2 4 0 1 0 0 0 +18 17 13
K. Looney 19 3/5 0/0 2/2 1 3 4 1 1 0 0 1 -6 8 12
S. Curry 35 9/23 4/15 5/6 1 6 7 10 1 3 3 0 +14 27 29
J. Poole 32 8/16 2/5 4/4 0 3 3 3 3 3 2 1 +4 22 22
N. Bjelica 10 0/5 0/2 2/2 2 1 3 1 0 1 0 0 0 2 2
O. Porter Jr. 24 2/6 0/2 1/2 3 6 9 2 4 3 0 1 +7 5 15
J. Toscano-Anderson 15 1/3 1/2 0/0 1 1 2 2 0 1 0 0 +1 3 6
D. Lee 23 4/8 1/2 2/2 1 3 4 0 1 0 0 0 +6 11 11
G. Payton II 17 4/6 2/2 0/0 1 0 1 0 1 1 0 0 +6 10 10
Total 43/97 13/37 20/24 14 29 43 26 13 12 6 3 119