Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.82PHI1.96Pariez
  • OKL4.65GOL1.18Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Critiqué lors de son retrait de Team USA, Kevin Love « emmerde » Jerry Colangelo

Team USA – L’intérieur des Cavs, intégré dans un premier temps à la future sélection olympique américaine, n’a pas été tendre avec l’ancien patron de l’équipe.

La médaille d’or obtenue par les Américains à Tokyo n’a pas totalement effacé tous les remous de l’avant Jeux olympiques. C’est le cas pour Kevin Love qui avait initialement été intégré à la sélection avant de s’en retirer quelques jours plus tard. Dans la foulée, Jerry Colangelo avait clairement parlé d’une erreur de casting, considérant notamment que le vétéran « n’était pas en forme » et « en était même très loin ».

Ses déclarations sont très mal passées auprès de l’intéressé, qui avait lui-même reconnu ne pas avoir la « parfaite condition physique » requise pour les JO. Sur le plateau de The Shop, l’intérieur des Cavaliers rapporte aujourd’hui que son ancien coéquipier, LeBron James, l’a appelé à l’époque pour lui conseiller de relativiser.

« Il cherchait quelque chose à pointer du doigt s’ils perdaient »

« C’est quelque chose qui ne devrait jamais être dit, peu importe ce qui a été dit d’un côté ou de l’autre et tout ça, tu ne dois jamais faire ça. Parce qu’il n’y avait pas besoin de le faire », estime le quintuple All-Star, en mêlant ses propos à ceux du « King ».

En plateau, on lui demande alors ce que le patron de Team USA avait à gagner en le « bâchant » ainsi. « Protéger son histoire, rétorque sans hésiter K-Love. Il cherchait quelque chose à pointer du doigt s’ils perdaient, au cas où ça ne se passerait pas bien. C’était vraiment déplacé. Je suis assis ici à faire le mec bien, mais franchement… Merde ! »

Et pris dans un élan collectif, il finit par lâcher : « Je l’emmerde. » Pas certain que ce genre de sortie soit du goût de l’ancien dirigeant, ou de son successeur Grant Hill

A lire aussi