Pariez en ligne avec Unibet
  • ATL1.69DAL2.14Pariez
  • MIA2.08MIL1.73Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Darius Garland attendu comme l’une des révélations de la saison

NBA – Le meneur/arrière des Cavaliers arrive en tête d’un sondage, effectué auprès de dirigeants de la ligue, sur les joueurs qui devraient faire un bond en avant la saison prochaine.

Quels joueurs sont susceptibles d’exploser la saison prochaine ? Hoopshype a posé la question à quinze dirigeants de la ligue, qui devaient chacun donner leur top 3 en la matière. Et c’est Darius Garland qui a obtenu le plus de votes.

La saison passée, le meneur/arrière des Cavaliers a déjà connu une belle progression statistique, en passant de 12 à 17 points de moyenne. Le 5e choix de la draft 2019 a même affiché 20,5 points sur le mois d’avril, avec une pointe à 37 unités.

Aussi, Garland a dû se contenter de 54 matches joués, en raison de pépins physiques. À voir comment il se comporte sur une saison complète, qui plus est au sein d’une équipe susceptible de faire un peu mieux collectivement.

« En principe, vous choisissez un jeune joueur qui n’a pas encore percé pour une raison quelconque, qu’il s’agisse de blessures ou de dynamique d’équipe, et ils doivent encore avoir un potentiel inexploité », juge un dirigeant, selon qui « Garland remplit ces conditions ».

Un autre responsable interrogé estime que le joueur de 21 ans n’a pas encore tout montré en raison de la présence de Colin Sexton. Si ce dernier venait à bouger, comme certaines rumeurs le disent, Darius Garland en serait sans aucun doute le premier bénéficiaire.

Jaren Jackson Jr., le retour

Le second joueur très attendu est Jaren Jackson Jr. L’intérieur des Grizzlies a fait bien pire en termes d’occupation de l’infirmerie : avec son genou meurtri, il n’a disputé que 11 rencontres. Les dirigeants s’attendent ainsi à ce qu’il retrouve son niveau d’avant sa blessure, à savoir 17 points de moyenne en 2020.

« Vous avez un très bon duo dynamique avec Ja Morant. Jaren a tous les outils pour être vraiment bon », commente un dirigeant, sous le charme du jeune ailier fort en raison notamment de son adresse longue distance (37% en carrière).

Keldon Johnson, autre joueur de 21 ans, est le troisième homme cité. Devenu titulaire chez les Spurs l’an passé, il devrait se montrer davantage en raison du départ de DeMar DeRozan vers les Bulls. Son expérience à Tokyo, où il a remporté la médaille d’or avec Team USA, pourrait également lui être profitable. Sous les yeux de son propre coach, Gregg Popovich, il était parvenu à se montrer, surtout en préparation.

Profiter des effectifs chamboulés

Un poil plus âgé et expérimenté que les autres, OG Anunoby est également très attendu. Davantage responsabilisé par Nick Nurse l’an passé, lui aussi a connu une belle progression dans les chiffres. Et lui aussi a dû faire l’impasse sur un paquet de matches avec les blessures (seulement 43 matches joués).

Un dirigeant pense ainsi qu’avec le départ de Kyle Lowry cet été, l’Anglo-nigérian sera davantage mobilisé, notamment dans les systèmes offensifs en soutien de Pascal Siakam et Fred VanVleet.

Le jeune ailier des Bulls, Patrick Williams, complète ce top 5 des révélations potentielles. Attendu comme le meilleur défenseur des Bulls, le « sophomore » pourrait bénéficier du départ de Lauri Markannen pour récupérer des minutes. Il devrait également tirer profit de la vision du jeu des nouveaux arrivants, DeMar DeRozan et Lonzo Ball.

RJ Barrett et Tyrese Maxey ont également été cités. De même que James Wiseman, DeAndre Hunter, Dejounte Murray, Mikal Bridges, Spencer Dinwiddie, Shai Gilgeous-Alexander, Michael Porter Jr… Les candidats au titre de MIP ne manquent pas ! 

A lire aussi