Tokyo
2020
Tokyo
2020
USA97
AUS78
FRA
SLO
SF 23
USA
L SF 23
AUS
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

D’apatrides à champions NBA, la folle trajectoire des frères Antetokounmpo

NBA – Giannis, Thanasis et Kostas Antetokounmpo ont désormais remporté un titre chacun. Du jamais vu dans l’histoire de la ligue, pour un trio de frères.

Dans les années 2000, les frères Antetokounmpo étaient encore contraints de jouer les vendeurs à la sauvette pour survivre, en troquant divers objets de faible valeur (montres, lunettes de soleil, sacs, disques…) aux touristes étrangers, dans les rues d’Athènes.

Plus d’une dizaine d’années plus tard, voilà les trois membres de la fratrie Antetokounmpo champions NBA. Car après Kostas en 2020 avec les Lakers, c’est effectivement au tour de Giannis et Thanasis de remporter le titre suprême, avec les Bucks. Un véritable conte de fée et qui sera raconté prochainement au cinéma, par Disney.

C’est d’ailleurs la première fois de l’histoire NBA que trois frères décrochent chacun une bague. Eux, les « AntetokounmBros », nés de parents immigrés nigérians, apatrides pendant plusieurs années, au point de devoir attendre 2013 (!) avant d’obtenir enfin la nationalité grecque, et qui étaient déjà devenus, en cours de saison, la deuxième famille de l’histoire à réunir trois de ses membres sur un même parquet NBA.

Les frères Gasol battus

Giannis, Thanasis et Kostas Antetokounmpo font donc mieux que les frères Gasol, Pau et Marc, qui composaient jusqu’à présent (et depuis 2019) l’unique fratrie de l’histoire à être championne NBA. La principale différence étant que les Espagnols ne sont « que » deux, contrairement à leurs homologues grecs, qui sont trois.

Et qui sait, peut-être que la famille Antetokounmpo fera encore mieux à l’avenir, puisque le quatrième frère Alex (bientôt 20 ans) pourrait rejoindre la NBA dans le futur, lui qui était déjà éligible pour la Draft 2021.

En attendant, alors que Kostas vient de rejoindre l’Europe et l’Asvel de Tony Parker, Giannis et Thanasis Antetokounmpo auront tout le temps de fêter ce trophée Larry O’Brien durement acquis, dans les prochains jours.

Même s’il faudra d’abord attendre que Thanasis sorte de quarantaine, lui qui est toujours bloqué dans le protocole sanitaire de la ligue. Au grand dam de Giannis, qui se disait prêt à rejoindre immédiatement son frère dans sa chambre d’hôtel, au sortir du Game 6 de cette nuit, remporté face aux Suns.

Avant que l’aîné de la fratrie ne l’en dissuade, au cours de ce live Instagram, lancé dans la foulée de la rencontre.

A lire aussi