Tokyo
2020
Tokyo
2020
USA97
AUS78
FRA
SLO
SF 23
USA
L SF 23
AUS
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Hawks entre espoir et frustration

NBA – Les troupes de Nate McMillan ont manqué une balle de match à domicile. Il en reste une, à Philly, sur un parquet où ils ont déjà gagné.

Nul doute qu’Atlanta aurait signé pour être encore en vie et en course pour un Game 7 face au leader de la conférence Est. « On est à un match de la finale de conférence » a rappelé Trae Young.

Mais au soir de ce Game 6 perdu à la maison (99-104), la frustration était bien présente dans les rangs des Hawks. Nate McMillan a notamment eu du mal à digérer l’animation de son attaque, un peu retombée dans les mêmes travers que lors du début du Game 5, pointant également la bataille de l’engagement, remportée par les Sixers.

« Je trouve qu’on aurait dû être plus patients en attaque. Après avoir bien débuté, on a commencé à prendre des tirs trop rapides. On n’a pas suffisamment fait travailler leur défense. On a pris trop de tirs rapides qui leur ont permis d’exploiter la transition quand on ratait. On n’a pas pris soin du ballon, ça fait partie des choses dont on avait parlé. Ils ont aussi gagné le match dans le combat. Ils ont été l’équipe la plus agressive », a-t-il regretté.

Le diable se cache dans les détails

La gestion du tempo et le manque d’alternance ont fini par figer le jeu des Hawks, qui ont même peiné au lancer-francs (54% de réussite). Comme lorsqu’ils ont réussi leur « come-back » au Game 5, c’est un ensemble de petites choses qui ont fait basculer la rencontre en faveur de Philadelphie.

« Les bonnes défenses vont bien contenir ta première et ta deuxième option. Et je trouve qu’on aurait pu prendre nos tirs plus tard dans la possession. Face à une équipe comme ça, il faut l’obliger à défendre, faire bouger le ballon. Lors du dernier match déjà, on avait fait 14 passes décisives, et ce soir seulement 19. On ne fait pas suffisamment circuler le ballon et on n’utilise pas suffisamment nos troisième et quatrième options comme on devrait le faire. On aura de meilleures options si on fait davantage travailler la défense », a-t-il ajouté.

Maîtriser Seth et gagner le Game 7

Autre problème de plus en plus encombrant, la menace Seth Curry, en passe de devenir le lieutenant numéro 1 derrière Joel Embiid en attaque et qu’il faudra surveiller de plus près lors du Game 7.

« On doit être plus près de lui, quand il y a un blitz, nos deux joueurs concernés doivent être connectés. On doit pouvoir l’accompagner, courir avec lui. Il fait du bon boulot lorsqu’il sort des écrans, Embiid pose de gros écrans, et on doit aussi aider le défenseur en étant suffisamment hauts sur ces écrans, pour pouvoir occasionnellement le trapper », a poursuivi coach McMillan.

Vainqueurs à Philly lors du Game 5, les Hawks ont grillé une balle de match. Mais il en reste une à jouer ! Un choc qu’Atlanta va aborder avec une grande ambition.

« On s’est mis en position de jouer un Game 7 », rappelé Nate McMillan. « On n’a pas bien géré ce soir, mais on va avoir une autre opportunité (…). On a déjà gagné chez eux, donc on sent qu’on peut remporter ce match. Il nous faut rester ensemble, revoir les images du Game 6, corriger nos erreurs et jouer. C’est bien de parler, mais on sait ce qu’il nous reste à faire à ce point : gagner ou rentrer à la maison ».

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Trae Young 63 33.7 43.8 34.3 88.6 0.6 3.3 3.9 9.4 4.1 0.8 0.2 1.8 25.3
John Collins 63 29.3 55.6 39.9 83.3 1.9 5.5 7.4 1.2 1.3 0.5 1.0 3.1 17.6
Bogdan Bogdanovic 44 29.7 47.3 43.8 90.9 0.5 3.2 3.6 3.3 1.2 1.1 0.3 2.2 16.4
Clint Capela 63 30.1 59.4 0.0 57.3 4.7 9.6 14.3 0.8 1.2 0.7 2.0 2.3 15.2
De'andre Hunter 23 29.5 48.4 32.6 85.9 0.7 4.0 4.8 1.9 1.3 0.8 0.5 2.6 15.0
Danilo Gallinari 51 24.0 43.4 40.6 92.5 0.3 3.8 4.1 1.5 0.8 0.6 0.2 2.1 13.3
Kevin Huerter 69 30.8 43.2 36.3 78.1 0.6 2.8 3.3 3.5 1.1 1.2 0.3 2.4 11.9
Cam Reddish 26 28.9 36.5 26.2 81.7 0.8 3.2 4.0 1.3 1.3 1.3 0.3 2.6 11.2
Lou Williams 24 21.0 38.9 44.4 87.0 0.2 1.8 2.1 3.4 1.8 0.3 0.1 0.8 10.0
Tony Snell 47 21.1 51.5 56.9 100.0 0.4 2.0 2.4 1.3 0.4 0.3 0.2 1.6 5.3
Brandon Goodwin 47 13.2 37.7 31.1 65.1 0.2 1.3 1.5 2.0 0.8 0.4 0.0 0.9 4.9
Onyeka Okongwu 50 12.0 64.4 0.0 63.2 1.2 2.0 3.3 0.4 0.6 0.5 0.7 2.0 4.6
Solomon Hill 71 21.3 35.9 32.1 76.1 0.6 2.4 3.0 1.1 0.6 0.7 0.2 1.6 4.5
Rajon Rondo 27 14.9 40.0 37.8 50.0 0.1 1.9 2.0 3.5 1.4 0.7 0.1 0.9 3.9
Skylar Mays 33 8.2 44.9 35.0 88.0 0.3 0.8 1.1 0.9 0.3 0.4 0.1 0.5 3.8
Nathan Knight 33 8.4 37.0 18.2 80.0 0.8 1.4 2.2 0.2 0.5 0.3 0.3 0.7 3.8
Bruno Fernando 33 6.8 40.9 0.0 68.2 0.5 1.9 2.4 0.3 0.6 0.1 0.1 0.7 1.5
Kris Dunn 4 11.3 8.3 0.0 75.0 0.0 1.5 1.5 0.5 0.8 0.5 0.5 2.5 1.2

A lire aussi