Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.23BOS4.35Pariez
  • TOR3.45IND1.33Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Derrick Rose et Julius Randle en démonstration à Memphis

Battus 118-104 à domicile, les Grizzlies ont pris une leçon de « Grit & Grind » par une équipe de New York sur sa lancée, avec un tandem Rose-Randle qui a montré l’exemple (25 et 28 points).

Les Knicks sont toujours sur leur petit nuage après leur succès acquis cette nuit à Memphis, le 12e en 13 matchs. Particulièrement car la formation de Tom Thibodeau est désormais assurée de finir la saison avec un bilan positif, une première depuis 2012/13 !

Pour fêter les dix ans de son titre de MVP, Derrick Rose a parfaitement secondé Julius Randle pour l’occasion, signant 25 points à 11/15 au tir tandis que Ja Morant s’est distingué par sa maladresse dans le camp d’en face (8 points, 2/14 au tir).

Derrick Rose, sixième homme de luxe

Les Grizzlies tentent bien de marquer leur territoire d’entrée, en mettant Jonas Valanciunas en rythme tandis que Dillon Brooks et Jaren Jackson Jr. sont chargés d’aller fracasser le cercle (14-13). Mais les Knicks ne bougent pas une oreille, et profitent de l’entrée en jeu de Derrick Rose pour passer à la vitesse supérieure.

New York prend alors les devants sur deux paniers à 3-points signés D-Rose et RJ Barrett (22-25) et prend l’ascendant dans le deuxième quart-temps en shootant à 77.3% de réussite sur la période ! Derrick Rose, Alec Burks et Immanuel Quickley font tomber la pluie de loin, le rookie en remettant une couche peu après pour porter la marque à 45-35 en faveur des siens. Le tandem Rose-Barrett reprend le contrôle jusqu’à la pause avec 10 points inscrits en moins de trois minutes par Julius Randle pour assurer l’écart (58-69).

Taylors Jenkins et Ja Morant exclus !

Les deux paniers de suite de Dillon Brooks au retour des vestiaires ne changent guère la donne. Le dunk de Taj Gibson et le lay-up en contre-attaque d’Elfrid Payton relancent NYC dans la foulée. Le Canadien se démène pour maintenir les locaux en vie avec deux nouveaux missiles derrière l’arc, mais une fois encore, Derrick Rose et Julius Randle sont là pour repousser le danger, RJ Barrett portant ensuite l’écart à +17 à 12 minutes de la fin (80-97).

Malgré les deux paniers à 3-points de Desmond Bane puis Kyle Anderson pour entamer le dernier acte, Memphis n’arrive toujours pas à inverser la tendance. Revenus à -5 grâce à Ja Morant (96-101), les Grizzlies voient la paire Rose-Randle défendre la victoire bec et ongles, un poil aidé par la double technique de Taylor Jenkins (101-112).

Dillon Brooks et Ja Morant (lui aussi exclu) pètent un plomb à leur tour, pour offrir trois nouveaux lancers aux Knicks que Reggie Bullock ne manque pas de convertir. Julius Randle peut alors achever le succès des Knicks (118-104) qui poursuivent ainsi leur fin de saison de rêve.

Grizzlies / 104 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
K. Anderson 32 5/13 3/9 0/0 0 6 6 7 3 1 1 1 13 19
D. Brooks 35 8/19 5/9 4/6 1 0 1 1 4 2 0 0 25 16
J. Valanciunas 35 4/8 0/0 3/3 6 9 15 1 1 0 2 3 11 24
J. Morant 38 2/13 0/4 4/4 1 4 5 6 1 0 3 0 8 5
G. Allen 26 0/5 0/4 2/2 1 4 5 5 0 1 0 0 2 8
J. Jackson Jr. 20 4/8 2/4 5/6 0 3 3 0 1 0 1 0 15 12
X. Tillman 9 0/1 0/0 0/0 0 0 0 2 1 0 0 0 0 1
T. Jones 9 1/1 1/1 2/3 0 1 1 2 0 0 0 0 5 7
D. Bane 26 9/13 4/7 0/0 2 6 8 2 2 3 2 0 22 29
D. Melton 9 1/4 1/3 0/0 1 0 1 0 1 0 3 0 3 -2
Total 34/85 16/41 20/24 12 33 45 26 14 7 12 4 104
Knicks / 118 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
J. Randle 38 9/23 5/8 5/5 0 6 6 6 3 1 1 0 28 26
R. Bullock 34 4/9 2/6 3/3 1 4 5 1 3 1 1 0 13 14
T. Gibson 33 3/5 0/1 0/0 5 7 12 2 4 0 1 5 6 22
E. Payton 18 4/8 0/1 2/2 0 5 5 2 2 2 2 0 10 13
R. Barrett 34 5/12 1/1 4/6 2 5 7 3 0 0 0 0 15 16
N. Pelle 15 1/1 0/0 0/0 0 2 2 1 2 0 0 3 2 8
O. Toppin 10 1/3 0/1 0/0 0 3 3 0 2 1 0 0 2 4
D. Rose 27 11/15 3/5 0/0 0 2 2 2 1 1 1 0 25 25
A. Burks 16 4/7 1/1 0/2 0 2 2 2 1 0 0 0 9 8
I. Quickley 16 3/6 2/3 0/0 0 1 1 0 3 0 2 0 8 4
Total 45/89 14/27 14/18 8 37 45 19 21 6 8 8 118

A lire aussi