Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.21BOS4.7Pariez
  • TOR3.45IND1.33Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Memphis continue d’épater à l’extérieur

Alors qu’ils affrontaient une des meilleures équipes de la NBA, les Grizzlies ont confirmé leurs bonnes aptitudes loin de ses bases, Memphis étant parmi les meilleures équipes à l’extérieur.

Memphis a entamé un long « road trip » de sept matchs vendredi avec une première victoire face à Chicago. En back-to-back du côté de Milwaukee, les hommes de Taylor Jenkins ont sorti le bleu de chauffe pour s’imposer.

Grâce à un Grayson Allen au top de sa forme à 3-points et des rookies qui ont répondu présent, la franchise du Tennessee a bien cadenassé l’équipe du double MVP en titre.

En effet, les Bucks ont été limités à 43% d’adresse et seulement 5 points sur jeu rapide. Tandis que dans l’autre camp, les Grizzlies ont exploité à merveille les 16 pertes de balle adverses avec 24 points marqués.

Une formation appliquée des deux côtés du terrain

Avec une sixième victoire sur les sept dernières rencontres disputées à l’extérieur, Memphis voyage très bien en ce moment grâce à un collectif uni et qui n’a peur de rien.

« On ne se défile pas, on ne ressent pas la peur. Nous pensons que nous pouvons accrocher ce genre d’équipe donc quand on les affronte, c’est le moment de le prouver, » affirme Grayson Allen avant de surenchérir : « Je sais que ces mecs sont compétitifs et quand nous jouons à l’extérieur et que les choses se gâtent, tout le monde augmente son niveau en entrant sur le parquet avec beaucoup d’agressivité. »

Avec un nouveau record établi à longue distance (26 points à 7/10 de loin), Grayson Allen a écœuré Milwaukee avec sa réussite au tir tandis que la défense mise en place par Memphis s’occupait de contenir Giannis Antetokounmpo dans la raquette. « On a fait du bon boulot en défense » estime l’arrière en interview d’après match. « Ils ont un monstre à l’intérieur avec Giannis qui met beaucoup de pression dans la peinture donc nous avons fait du bon boulot pour fermer la raquette. On a contesté la plupart de leurs shoots longue distance donc c’était positif en défense et on a imprégné notre rythme en attaque. »

Le meilleur scoreur des Grizzlies observe une amélioration concernant la rigueur affichée par son équipe. « On joue de mieux en mieux. On applique mieux le plan de jeu comme ce soir et c’est ce qui compte le plus pour battre des équipes de playoffs comme Milwaukee, qui reste une des meilleurs équipes de la ligue. C’est ce qui importe le plus avec le fait de mettre nos shoots en attaque. »

Les « Road Warriors » !

Malgré une saison condensée qui provoque beaucoup de fatigue chez les joueurs, les protégés de Taylor Jenkins affichent leur dureté. « Les gars sont résilients, on continue de se battre avec ce calendrier épuisant en ce moment. Nous avons un long « road trip » que nous venons tout juste de commencer donc je pense que nous puisons au fond de nous-même pour se battre. […] Ces gars sont vachement compétitifs et c’est ça qui nous apporte ce feu intérieur tous les soirs » continue ainsi Grayson Allen.

Une régularité à l’extérieur qui leur vaut un surnom : « Nous sommes les Road Warriors ! » s’exclame Xavier Tillman, lui aussi auteur d’une très bonne partie avec 15 points en 17 minutes. « Tout le monde semble concentré et prêt à y aller quand on arrive sur le parquet. Nous voulons juste tirer profit de chaque opportunité. Je ne sais pas quelles sont les raisons exactes mais je sais juste que la mentalité est tout autre quand vous jouez à l’extérieur. »

Avec encore les Nuggets (x2), les Clippers et les Blazers (x2) dans leur « road trip », Memphis accomplirait tout de même un petit exploit si les Grizzlies sortent de cet enfer avec un bilan positif.

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Ja Morant 62 32.5 45.2 30.6 73.0 0.9 3.1 4.0 7.4 3.2 0.9 0.2 1.4 19.2
Dillon Brooks 66 29.8 41.9 34.5 81.9 0.8 2.1 2.9 2.3 1.8 1.2 0.4 3.5 17.2
Jonas Valanciunas 61 28.2 58.8 36.8 77.2 4.0 8.4 12.5 1.8 1.6 0.6 0.9 2.9 16.9
Jaren Jackson, Jr. 10 22.7 42.9 28.3 82.5 1.5 4.0 5.5 1.0 1.3 0.9 1.6 3.7 14.4
Kyle Anderson 68 27.3 46.8 36.3 78.0 0.8 5.0 5.8 3.6 1.2 1.2 0.8 1.7 12.4
Grayson Allen 50 25.2 41.8 39.1 86.8 0.4 2.8 3.2 2.2 1.0 0.9 0.2 1.4 10.6
Brandon Clarke 58 24.2 51.9 26.0 69.0 1.7 4.0 5.6 1.6 0.6 1.0 0.9 1.4 10.5
Desmond Bane 67 22.2 46.9 42.9 81.6 0.5 2.7 3.1 1.7 0.9 0.6 0.2 1.9 9.2
De'anthony Melton 51 20.1 44.0 41.8 80.4 0.6 2.5 3.1 2.6 1.2 1.1 0.6 1.6 9.2
Gorgui Dieng 22 16.9 51.9 47.9 88.4 1.3 3.2 4.5 1.3 1.0 0.8 0.6 1.7 7.9
Justise Winslow 26 19.5 35.2 18.5 57.1 0.7 3.8 4.5 1.9 1.4 0.6 0.5 1.8 6.8
Xavier Tillman, Sr. 58 18.7 56.0 33.8 64.2 1.3 3.1 4.4 1.3 0.8 0.8 0.6 2.0 6.7
Tyus Jones 69 17.6 43.3 32.1 91.1 0.3 1.7 2.0 3.7 0.7 0.9 0.1 0.4 6.4
John Konchar 43 13.4 50.0 37.5 83.3 0.8 2.2 3.0 1.1 0.4 0.7 0.2 0.9 4.3
Killian Tillie 18 10.1 33.3 30.3 81.8 0.3 1.0 1.3 0.4 0.1 0.3 0.4 1.1 3.2
Sean Mcdermott 18 8.8 39.4 22.7 100.0 0.3 0.7 1.1 0.2 0.2 0.1 0.2 0.4 2.2
Jontay Porter 11 4.9 53.3 37.5 60.0 0.4 0.9 1.3 0.1 0.6 0.3 0.1 1.1 2.0
Tim Frazier 5 12.4 15.0 0.0 33.3 0.0 1.6 1.6 3.2 0.8 0.4 0.2 1.4 1.6

Tags →
A lire aussi