Pariez en ligne avec Unibet
  • IND2.13WAS1.75Pariez
  • TOR2.52MEM1.55Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Damian Lillard et Terry Stotts rendent hommage à LaMarcus Aldridge

Joueur majeur de Portland pendant neuf ans, LaMarcus Aldridge a laissé une trace indélébile lors de son passage dans l’Oregon. C’est pourquoi Terry Stotts et Damian Lillard tenaient à lui rendre hommage alors que l’intérieur a annoncé l’arrêt de sa carrière.

S’il a atteint les finales de conférence avec San Antonio, LaMarcus Aldridge aura surtout marqué la NBA de son empreinte lors de la période Blazers. Titulaire pendant huit ans, et quadruple All-Star (2012, 2013, 2014 et 2015) l’ailier fort a sa place parmi les plus grands joueurs de la franchise.

Alors qu’il vient d’annoncer sa retraite, LaMarcus Aldridge restera globalement associé aux Trail Blazers. Leader du club au rebond (5 434), troisième au nombre de points marqués (12 562) et de tirs réussis (5 121), quatrième au classement des contreurs les plus prolifiques (658) et au nombre de minutes (22 972) sans oublier sa cinquième place au nombre de matchs joués (658), il a marqué Portland lors de son passage.

Dans le Top 5 des meilleurs Blazers de l’histoire selon Terry Stotts

Arrivé à la tête de l’équipe en 2012, Terry Stotts l’a côtoyé trois ans. Et si Damian Lillard fait aujourd’hui les beaux jours des Blazers en tant que leader, LaMarcus Aldridge a tenu ce rôle lors des trois premières saisons du meneur. Multiple All-Star et première option offensive, l’intérieur s’est propulsé parmi les meilleurs à son poste.

« Il a eu une carrière remarquable » souligne Terry Stotts. « Il a été 5, 6 ou 7 fois All-Star (7 fois), il a joué dans des équipes qui gagnent, que ce soit à Portland ou San Antonio. Lors de mes deuxième et troisième années, on a dépassé les attentes principalement grâce à lui et de ce qu’il a apporté sur le terrain. Évidemment, nous avions une bonne équipe qui a vraiment bien joué ces deux années mais il était la pièce essentielle lors de mes trois premières années. Dame était un jeune joueur et nous nous sommes beaucoup appuyés sur LaMarcus. »

Selon son ancien coach, LaMarcus Aldridge a sa place dans le Top 5 des meilleurs joueurs de la franchise.

Un sentiment que partage Damian Lillard. Débarqué en 2012 dans l’Oregon, le natif d’Oakland a connu le « prime » de son ancien coéquipier lors de leurs trois années ensemble. De quoi peut-être nourrir quelques regrets. « Aldridge est l’un des meilleurs joueurs à avoir joué à Portland. Il était au sommet de sa carrière quand je suis arrivé. »

All-Star dès sa deuxième année, Damian Lillard pouvait former un duo de choc avec LaMarcus Aldridge. Avec de solides « role players » autour (Nicolas Batum, Wes Matthews, Robin Lopez…) et en attendant la progression de CJ McCollum, Portland disposait en effet d’une base très solide pour jouer les premiers rôles chaque année.

« J’étais deux fois All-Star alors que j’étais son coéquipier lors de mes 2e et 3e années et s’il était resté, avec ma progression et celle de CJ, qui sait ce qu’il se serait passé… Il est l’un des meilleurs joueurs à avoir joué ici […] C’est triste qu’il n’ait pas pu arrêter comme il le souhaitait, » regrette Damian Lillard.

Damian Lillard espère que son numéro #12 sera retiré

Mais après une élimination assez sèche contre les Grizzlies en 2015 (4-1), et une certaine jalousie par rapport à ce meneur aux dents longues qui prenait de plus en plus de place, l’intérieur a décidé de tenter sa chance du côté de San Antonio, ce qui a provoqué les départs de tous les membres du cinq majeur, excepté Damian Lillard. « Nous avons eu quelques bon moments. Il en était à un point dans sa carrière où j’étais encore jeune, on venait de perdre en playoffs et il voulait plus, il voulait quelque chose de différent. Mais nous avons eu quelques bons moments. »

Si certains envisageaient même un retour à la maison du numéro #12 après son expérience chez les Spurs, le principal intéressé a préféré tenter sa chance chez un véritable candidat au titre, du côté de Brooklyn.

Damian Lillard n’a aucune rancœur envers son ancien coéquipier et espère que la franchise retirera son maillot.

« Il est temps pour la franchise de retirer le numéro 12. Il a eu une carrière incroyable avec le maillot des Trail Blazers. Je pense que tout le monde s’attendait à ce qu’il revienne pour qu’il finisse ici et les gens l’ont ressenti d’une certaine façon (son non-retour) mais c’est oublié la carrière qu’il a eue ici et ce qu’il représentait pour la ville de Portland » juge ainsi le meneur en guise de conclusion.

LaMarcus Aldridge Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2006-07 POR 63 22 50.3 0.0 72.2 2.3 2.7 5.0 0.4 3.0 0.4 0.7 1.2 9.0
2007-08 POR 76 35 48.4 14.3 76.2 2.9 4.7 7.6 1.6 3.2 0.7 1.7 1.2 17.8
2008-09 POR 81 37 48.4 25.0 78.1 2.9 4.6 7.5 1.9 2.6 1.0 1.5 1.0 18.2
2009-10 POR 78 38 49.5 31.2 75.7 2.5 5.6 8.0 2.1 3.0 0.9 1.3 0.6 17.9
2010-11 POR 81 40 50.0 17.4 79.1 3.4 5.3 8.8 2.1 2.7 1.0 1.9 1.2 21.8
2011-12 POR 55 36 51.2 18.2 81.4 2.7 5.3 8.0 2.4 2.8 0.9 2.0 0.8 21.7
2012-13 POR 74 38 48.4 14.3 81.0 2.4 6.7 9.1 2.6 2.5 0.8 1.9 1.2 21.1
2013-14 POR 69 36 45.8 20.0 82.2 2.4 8.7 11.1 2.6 2.1 0.9 1.8 1.0 23.2
2014-15 POR 71 35 46.6 35.2 84.5 2.5 7.7 10.2 1.8 1.8 0.7 1.7 1.0 23.4
2015-16 SAN 74 31 51.3 0.0 85.8 2.4 6.2 8.5 1.5 2.0 0.5 1.3 1.1 18.0
2016-17 SAN 72 32 47.7 41.1 81.2 2.4 4.9 7.3 1.9 2.2 0.6 1.4 1.2 17.3
2017-18 SAN 75 33 51.0 29.3 83.7 3.3 5.2 8.5 2.0 2.2 0.6 1.5 1.2 23.1
2018-19 SAN 81 33 51.9 23.8 84.7 3.1 6.1 9.2 2.4 2.2 0.5 1.8 1.3 21.3
2019-20 SAN 53 33 49.3 38.9 82.7 1.9 5.5 7.4 2.4 2.4 0.7 1.4 1.6 18.9
2020-21 * All Teams 26 26 47.3 38.8 87.2 0.7 3.8 4.5 1.9 1.8 0.4 1.0 1.1 13.5
2020-21 * SAN 21 26 46.4 36.0 83.8 0.8 3.7 4.5 1.7 1.7 0.4 1.0 0.9 13.7
2020-21 * BRK 5 26 52.1 80.0 100.0 0.4 4.4 4.8 2.6 2.2 0.6 1.4 2.2 12.8
Total   1029 34 49.1 32.1 81.1 2.6 5.6 8.2 2.0 2.5 0.7 1.6 1.1 19.4

A lire aussi