Pariez en ligne avec Unibet
  • ATL1.1ORL7.45Pariez
  • NEW1.71BRO2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

En triple-double, James Harden ne laisse aucune chance aux Rockets

Attendu, James Harden (29 points, 10 rebonds, 14 passes) n’a pas manqué ses retrouvailles avec son ancienne équipe, certes emmenée par un duo John Wall – Victor Oladipo de gala (69 des 114 points de Houston), mais trop esseulé pour résister au collectif des Nets (sept joueurs à 10 points ou plus).

Passé le temps des hommages, il y a un match à gagner pour les deux équipes. John Wall se démène comme un beau diable pour mettre un terme à la terrible série des Rockets : 12 défaites d’affilée ! Et les Texans font mieux que résister en début de partie, faisant preuve d’une motivation de tous les instants, afin de certainement prouver à leur ancien « franchise player » qu’ils ne veulent pas être de simples victimes (20-17).

Du côté de Brooklyn, on s’en remet comme souvent à James Harden. L’ancienne superstar de Houston noircit la feuille de stats d’entrée et se sent comme à la maison, en convertissant notamment un stepback à 3-points pour son premier tir. Au final, ce sont les Nets qui terminent devant à l’issue du premier quart-temps, grâce à un dernier shoot extérieur de Tyler Johnson (30-27).

James Harden en balade dans son ancien jardin

Malgré une implication totale des Rockets en cette soirée si particulière, Brooklyn semble un voire deux crans au-dessus dans cette rencontre. James Harden a beau être pris à deux très tôt, son talent offensif lui permet malgré tout de scorer, avant que la défense adverse ne se replace, ou de trouver des coéquipiers démarqués, comme Bruce Brown et Nicolas Claxton (50-39).

Le jeune pivot des Nets se régale des offrandes de son meneur sur pick-and-roll, en faisant très mal à la défense texane par sa mobilité et ses qualités athlétiques, qui lui donnent un avantage sur ses vis-à-vis. Brooklyn maitrise son sujet mais laisse encore Houston dans le match, à cause de ses pertes de balle. À lui seul, James Harden (14 points, 7 rebonds, 9 passes) en comptabilise déjà 6 à la mi-temps (67-54).

Au retour des vestiaires, pour accompagner James Harden qui continue son chantier, Bruce Brown abat un gros travail. Utilisé comme un intérieur, en dépit de ses 1m93, l’ancien combo-guard des Pistons déploie toute son énergie afin de contribuer dans tous les secteurs du jeu, et notamment au rebond et au scoring.

L’écart grimpe carrément à +20 à un moment donné, mais les Rockets n’abandonnent pas pour autant, grâce à un très bon Victor Oladipo, qui culmine à 18 points dans le troisième quart-temps. Celui-ci s’accapare tous les tirs ou presque, pour permettre à son équipe de revenir à -10. Malheureusement pour les hommes de Stephen Silas, les Nets décident de s’appliquer davantage sur la fin de cette période. Résultat des courses : un 11-5 en faveur de Brooklyn, qui repousse de nouveau Houston à douze minutes du terme (101-85).

13e défaite de suite pour Houston

On se dit encore que les joueurs texans ne sont pas si loin de leurs adversaires, puisqu’ils reviennent à -10, sous l’impulsion de John Wall. Mais comme depuis le début de la partie, les Nets accélèrent quand bon leur semble. Ils reprennent ainsi leurs distances, après un énorme 3-points de James Harden sur le nez de Je’Sean Tate (113-97).

Le MVP 2018 valide ensuite, sans forcer, son 8e triple-double de la saison (29 points, 10 rebonds, 14 passes), tandis que Kyrie Irving (24 points, 5 rebonds, 6 passes) fait également des misères à ses défenseurs et que Brooklyn sécurise tranquillement sa victoire (132-114). Le tout face à des Rockets qui n’ont pourtant pas démérité, mais qui étaient tout simplement moins armés que la franchise new-yorkaise.

À l’arrivée, Houston concède donc sa 13e défaite d’affilée, malgré une doublette John Wall (36 points, 5 passes) – Victor Oladipo (33 points, 7 rebonds, 5 passes) de feu. À l’inverse, les hommes de Steve Nash continuent quant à eux leur petit bonhomme de chemin au sommet de la conférence Est, en compagnie des Bucks et des Sixers.

Rockets / 114 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P.J. Tucker 31 0/2 0/2 0/0 0 3 3 3 4 1 0 1 0 6
J. Tate 32 5/10 0/2 2/2 6 4 10 1 5 2 2 0 12 18
J. Wall 41 12/30 5/12 7/11 1 1 2 5 1 0 3 1 36 19
V. Oladipo 37 9/25 5/11 10/13 0 7 7 5 2 2 2 2 33 28
S. Brown 33 3/5 3/5 0/0 0 3 3 1 2 1 1 0 9 11
J. Patton 27 4/7 2/4 0/0 2 4 6 4 2 4 0 1 10 22
M. Jones 14 2/5 0/2 0/0 0 2 2 3 2 0 1 0 4 5
B. McLemore 25 3/7 3/5 1/2 3 1 4 2 0 0 0 0 10 11
Total 38/91 18/43 20/28 12 25 37 24 18 10 9 5 114
Nets / 132 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
J. Harris 24 7/9 4/5 1/1 0 2 2 0 2 1 0 0 19 20
D. Jordan 29 5/7 0/0 0/0 0 10 10 3 1 0 2 0 10 19
K. Irving 34 9/21 4/9 2/3 2 3 5 6 4 0 2 0 24 20
J. Harden 41 10/15 4/8 5/7 0 10 10 14 0 3 8 1 29 42
B. Brown 28 6/11 1/2 4/6 4 4 8 7 5 0 0 0 17 25
T. Cook 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
N. Claxton 16 7/8 0/0 2/4 3 5 8 1 3 0 0 0 16 22
C. Chiozza 2 0/0 0/0 0/0 0 2 2 1 0 0 0 0 0 3
T. Johnson 19 1/3 1/2 3/3 1 3 4 0 3 0 1 0 6 7
A. Roberson 15 0/2 0/2 0/0 0 1 1 0 2 0 0 0 0 -1
L. Shamet 29 4/9 3/7 0/0 0 3 3 1 4 1 1 0 11 10
Total 49/85 17/35 17/24 10 43 53 33 24 5 14 1 132

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |