Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.08CHI1.79Pariez
  • IND1.15OKL5.9Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

All-Star pour la deuxième fois, Nikola Vucevic n’est en rien rassasié

Pas le plus médiatisé des joueurs NBA, le pivot monténégrin savoure sa deuxième sélection au All-Star Game. Elle démontre, surtout, tout le chemin qu’il a parcouru depuis son arrivée à Orlando, en 2012.

Tout en propreté et en discrétion, Nikola Vucevic pratique actuellement le meilleur basket. Avec 24.1 points, 11.7 rebonds et 3.6 passes de moyenne, à 48% aux tirs, 40% à 3-points et 84% aux lancers, celui-ci s’établit saison après saison comme l’un des meilleurs pivots de NBA, en plus d’en être l’un des plus réguliers. Il est donc loin d’avoir volé sa sélection au All-Star Game, même si certains lui auraient sans doute préféré Domantas Sabonis, mieux classé et tout aussi rayonnant avec les Pacers.

Il n’empêche que ce sera bel et bien l’intérieur du Magic qui honorera sa deuxième participation au match des étoiles (après 2019), le 7 mars prochain à Atlanta. Devenant, du même coup, le sixième joueur à être élu plusieurs fois All-Star sous les couleurs d’Orlando, après Shaquille O’Neal, Penny Hardaway, Tracy McGrady, Grant Hill et Dwight Howard. Une jolie liste composée uniquement d’Hall of Famers (Hardaway et Howard le seront vraisemblablement dans les années à venir).

Forcément, Nikola Vucevic ne peut qu’être ravi et fier de décrocher une nouvelle étoile, lui qui n’a jamais été prédestiné à connaître une telle carrière et qui a mis du temps avant de devenir le basketteur qu’il est aujourd’hui.

« [Être nommé All-Star], c’est l’une des meilleures sensations que j’ai pu ressentir », déclarait celui que l’on surnomme « Vooch », lors d’une visioconférence. « C’est un immense honneur et c’est quelque chose dont je suis très fier d’avoir pu connaître, à deux reprises qui plus est, au cours de ma carrière. Surtout cette année, compte tenu de tous les joueurs qui auraient pu également l’être. Ça me touche beaucoup et j’espère évidemment que ce ne sera pas [ma dernière sélection]. »

Depuis son arrivée en Floride à l’été 2012, dans le cadre du méga-deal impliquant Dwight Howard, Andrew Bynum ou encore Andre Iguodala, le Monténégrin a beaucoup travaillé sur son jeu. Au point de devenir un attaquant de premier plan, passé maître dans l’art du pick-and-roll et du pick-and-pop grâce à son habileté et un shoot désormais respecté. En plus d’être un solide rebondeur et d’être doté d’un sens de la passe particulièrement développé pour un pivot.

Clifford, le grand bien de « Vooch »

Mais c’est assurément l’arrivée de Steve Clifford, au printemps 2018, qui a fait franchir un nouveau cap à Nikola Vucevic. Sous les ordres de l’ancien coach des Hornets, l’intérieur de maintenant 30 ans a ainsi livré ses trois meilleures saisons en carrière, découvrant par la même occasion les joies du All-Star Game. Avec en point d’orgue cet exercice 2020/21 record pour lui, donc.

« Il a eu un rôle énorme dans les étapes que j’ai su franchir, durant les deux dernières saisons et demie », expliquait le double All-Star, au sujet de l’importance de Steve Clifford dans son développement. « Il m’a principalement aidé au niveau de mon approche du jeu, de ma confiance en moi et de ma mentalité. Il l’a fait dès son arrivée puisque, dès que nous nous sommes rencontrés, il m’a dit ‘Tu es l’un des meilleurs pivots de la Ligue et tu as le potentiel pour être All-Star à plusieurs reprises, car tu possèdes encore une importante marge de progression’. »

Objectif playoffs

Après avoir rempli son objectif premier, sur le plan individuel, « Vooch » aura désormais à coeur de qualifier le Magic pour sa troisième campagne de playoffs consécutive. Actuellement 13e à l’Est, avec un bilan de 13 victoires et 20 défaites, la franchise floridienne est mal embarquée mais tout peut aller très vite dans cette conférence aussi serrée qu’imprévisible.

« Chaque nouvelle étape de franchie est toujours spéciale. J’aime toujours me fixer certains objectifs pour essayer, ensuite, de les réaliser. Cela vous donne de la motivation supplémentaire tout au long de l’année. Même pour ceux qui l’ont été plus d’une dizaine de fois, cela reste spécial d’être All-Star. Désormais, j’espère continuer sur ma lancée et obtenir une troisième puis une quatrième participation. Pour le moment, je vais en tout cas profiter de celle-ci et tout faire pour qualifier mon équipe en playoffs. »

Nikola Vucevic Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2011-12 PHL 51 16 45.0 37.5 52.9 1.7 3.1 4.8 0.6 2.2 0.4 0.7 0.7 5.6
2012-13 ORL 77 33 51.9 0.0 68.3 3.6 8.4 11.9 1.9 2.8 0.8 1.8 1.0 13.1
2013-14 ORL 57 32 50.7 0.0 76.6 3.3 7.7 11.0 1.8 3.0 1.1 2.0 0.8 14.2
2014-15 ORL 74 34 52.3 33.3 75.2 3.2 7.7 11.0 2.0 3.0 0.7 2.0 0.7 19.3
2015-16 ORL 65 31 51.0 22.2 75.3 2.7 6.2 8.9 2.8 2.7 0.8 1.9 1.1 18.2
2016-17 ORL 75 29 46.8 30.7 66.9 2.4 8.0 10.4 2.8 2.4 1.0 1.6 1.0 14.6
2017-18 ORL 57 30 47.5 31.4 81.9 1.8 7.4 9.2 3.4 2.5 1.0 1.9 1.1 16.5
2018-19 ORL 80 31 51.8 36.4 78.9 2.8 9.2 12.0 3.8 2.0 1.0 2.0 1.1 20.8
2019-20 ORL 62 32 47.7 33.9 78.4 2.3 8.6 10.9 3.6 2.2 0.9 1.4 0.8 19.6
2020-21 * All Teams 58 34 48.7 41.9 83.6 2.1 9.2 11.3 3.7 1.9 1.0 1.7 0.7 24.2
2020-21 * ORL 44 34 48.0 40.6 82.7 2.0 9.8 11.8 3.8 1.8 1.0 1.9 0.6 24.6
2020-21 * CHI 14 32 51.0 46.7 86.7 2.3 7.6 9.9 3.5 2.3 1.1 1.2 0.9 23.2
Total   656 31 49.8 36.0 75.5 2.6 7.7 10.3 2.7 2.5 0.9 1.7 0.9 16.8

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |